mes 2 semaines en femme

Lorsque j'avais 18 ans, j'étais un beau jeune homme, peu poilu, grand, assez androgyne et je plaisais beaucoup aux hommes. Ce qui me plaisait a moi aussi beaucoup.
Un ami de mon père de passage à Rabat pour 2 mois nous a proposé d'aller dans sa maison dans un petit village à 20 km de la capitale. Mes parents pour le WE seulement et moi pour passer 15 jours avec lui car nous étions début juillet, j'étais en vacances, il faisait chaud, très chaud.
Je partageai la chambre avec Ali, l'ami de mon père.
Déjà le premier soir il me dit, on va enlever ces pyjamas, il fait trop chaud. Puis alors que je commençais a m'endormir je le sens qui s'allonge a coté de moi comme excuse il me dit que mon lit était plus près de la fenêtre et qu'il devait faire un peu moins chaud!!!
Je sens alors sa main qui commence tout doucement a me caresser le torse, en s'arrêtant sur les seins."Tu aimes?" je grogne un assentiment, il se met sur un coude et colle ses lèvres sur les miennes, sa langue investit ma bouche, je lui rends son baiser pendant que sa main descend vers mon ventre et ma queue qui est carrément devenue raide.
" ah je vois dit-il, branle moi doucement, tu sais sucer?" Comme réponse je descends, passe un coup de langue sur son gland et le prends en bouche le plus profond possible.
Sa main quitte ma bite se glisse entre mes fesses et il me doigte "tu es pucelle?" je le sors de ma bouche pour lui dire que oui et recommence a sucer.
"Eh bien ce soir, je vais te depuceler et tu vas voir, on va bien s'amuser pendant 15 jours, à la fin tu sauras tout de ce que 2 hommes peuvent se procurer comme plaisir"
Sur ce, il va chercher un pot de vaseline et m'enduit le trou du cul avec; il glisse un doigt puis 2, les fait aller, les écarte, pour agrandir le passage, les tourne sur eux même, tout en continuant à m'embrasser et me murmurer des mots doux et salaces.
"Je vais te prendre comme une femme, je veux te voir quand je m'enfoncerai en toi".Moi sur le dos, les jambes repliées, les cuisses bien écartées, lui face a moi, me dit d'écarter les fesses avec mes mains. Il appuie son zob sur mon trou et pousse doucement. Je pousse un petit cri de douleur, "chut, tes parents vont nous entendre, il ne faut pas qu'ils entendent sinon on ne pourra pas continuer". Je reste silencieux, concentré sur cette bite qui envahit mon ventre, je n'ai plus mal, ce n'est que du plaisir. Il accélère ses va et vient après pas mal de temps je vois son visage se crisper et sens sa semence qui coule en moi.
"C’est bien, ça t'as plu?" tu voudras bien recommencer?" dit"-il en se retirant puis sans attendre ma réponse qui est positive il me suce jusqu’à ce que je gicle dans sa bouche.
On se couche l'un a coté de l'autre et on s'endort après un long baiser.
Au milieu de la nuit je suis de nouveau réveillé par ses caresses et ses baisers que je lui retourne plus fougueux que la première fois.
Il dit"je ne me suis pas trompé, quand je t'ai vu, j'ai tout de suite pensé que tu devais être une bonne petite salope, bien vicieuse" et la je l'ai sucé jusqu’à ce qu'il me déverse son sperme dans la bouche, "avale bien tout".
Le lendemain il disparut pour aller faire des courses et je ne le découvris que le dimanche soir, après le départ de mes parents, ses achats qui étaient pour moi: 2 robes d'été, une jupe, un chemisier. 2 porte-jarretelles, des petites culottes en dentelle très fine et transparentes, des bas noirs, chair et rouge ainsi qu'une guêpière et des bas a résille noirs et une perruque châtain claire, une paire de chaussure d'été a talon.
« A partir de maintenant et pour le reste de notre séjour qu'on soit à la maison ou a l'extérieur, je ne veux pas te voir en vêtement masculin » et c'est ce qui s'est passé.

90% (9/1)
 
Categories: Shemales
Posted by lailatvx
3 years ago    Views: 524
Comments (3)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
10 months ago
Je suis métisse ado j'attirer les mecs plus agés par mes courbes efféminer,très vite je porter des dessous de mes soeurs.S'est un voisin Marocain qui ma dépuceler il m'avait surpris face as ma chambre en petite lingerie sexy par la fenêtre.J'ai vite apprécier son sexe ainsi que la sodomi.Sueprbe ton histoire en souvenir de mon voisin
3 years ago
au fait pourquoi ne raconte tu pas la suite que j'ai déja lue ailleur.
3 years ago
très belle histoire que j'aurai aimer vivre quand j'avais ton age hélas je n'ai pas rencontré l'homme de ma vie qui m'aurai transformée.