Bon anniversaire

Il fait gris ce matin, le temps est comme lui ; maussade, en cette journée qui devrait être pourtant particulière.

Il m’a bien précisé hier de ne rien dire, de ne rien préparer mais c'est plus fort que moi.
Il ne le sait pas encore mais il se rappellera de ses 36 ans de gré ou de f***e.

J'ai posé l'après midi pour avoir le temps de tout préparer, il faut que je passe au coiffeur, chez l'esthéticienne, je veux être superbe, inoubliable.

Il y à deux jours j'ai reçu la petite robe que j'avais trouvée sur internet. Une petite robe violette très courte et évasée, avec un décolleté plongeant dans le dos jusqu'à a la naissance de mes fesses. J'ai prévu un string en dentelle, des bas couture noir, un soutien gorge redresse sein ouvert, des escarpins à talon avec les quels je m’entraine a marcher depuis 2 semaine. Ce soir je veux être la plus belle et la plus sexy pour mon homme.

Il sera très pris toute la matinée, pas sur qu'on ai le temps de discuter beaucoup, pas grave je me ratt****rai ce soir dans ses bras...
J'ai l'impression que cette matinée ne va jamais se terminée. Enfin midi, je file chez le poissonnier récupérer ma commande, de belle langoustes pour mon plat de ce soir. Je file en vitesse a la maison dépose mes achat et repars aussitôt, l'esthéticienne m attend, manucure et pédicure complète sur le ton de la couleur de ma robe, puis passage a l'épilation, jambes entières, aisselles et maillot. Envie de surprendre mon doux amant, je demande a la jeune fille de laisser un peu de toison sur mon mont de venus et de mettre mes lèvres a nues, une fois qu'elle a terminée elle me laisse le temps de me rhabiller en quittant la cabine, j'en profite pour glisser mes doigt sur mes lèvres douces et lisse, j'espères que la surprise lui plaira et je pense déjà a sa langue sur moi, je me caresse doucement en pensant à son souffle, ses doigt en moi, et je jouis dans un gémissement que j'étouffe de ma main libre. Je me rhabille rapidement et me sauve direction le coiffeur. Une demi-heure plus tard je suis bien dans ma tête, je me plais et je souris en pensant à lui.

Mon amant, mon ami, mon homme si patient, si persévérant, si doux dans je me retrouve dans ses bras.
Il faut que j'arrête de rêver, sinon je n'aurai pas le temps de tout faire.

En arrivant à la maison, je me déshabille, att**** son tablier, et le passe. Je vais chercher mes escarpins. Spectacle sympathique ma fois. Je vais chercher le pied et l'appareil photo, histoire de lui faire quelques clichés souvenir.
Je prépare le diner en sirotant un bon petit vin blanc, je sens les couleurs mes monter au joues.
Je dresse la table, pose quelques bougies par ci par la.

Déjà 19h, il ne va pas tarder, je monte enfiler ma tenue, un peu de noir sur mes yeux, quelque touche de gloss sur mes lèvres déjà gorgées de désir.
J’entends la voiture, j'éteins les lumières, sa main sur la poignée, ma respiration s'accélère, il ouvre la porte et me retrouve derrière tout sourire.
- Surprise !!
Il m’att**** la main et me fais tourner sur moi même, ses yeux brillent, il sourit. Je pense que l'effet est réussi.
- Suis moi
Je le dirige vers la cuisine, sa main est déjà dans mon dos, je frémis à son contact et att**** les deux coupes de champagne, je lui demande d'ouvrir la bouteille. Je remplis les deux coupes et nous dirige vers le salon ou nous attendent quelques amuse bouche.
J'allume les bougies, nos ombres dansent sur les murs, je lance la chaine hifi, une douce musique remplis la pièce.
Je prends une gorgé du précieux liquide et viens tendrement l'embrasser pour qu’il partage avec moi cette première gorgée.
Le champagne aidant, l'atmosphère se fait de plus en plus chargé de tension. J'ai envie de lui autant qu'il a envie de moi. Il vient s'asseoir derrière moi et fais glisser ses mains dans mon dos nu pour venir emprisonner mes seins qu'il trouve nu avec étonnement. Sa bouche dépose des milliers de petits baisers dans ma nuque, je me retourne un peu pour l'embrasser, entre deux baisers je lui murmure un petit je t’aime, il pose son doigt sur mes lèvres et me fait chutttt.
Il me fait me lever, et fait glisser ma robe au niveau des épaules et la fais glisser lentement le long de mon corps. Il se délecte de l'ouverture de son paquet cadeaux.

Je me retrouve presque nue au milieu du salon, le champagne, la musique, l'envie de lui ; mon corps ondule tout seul comme un appel auquel il répond en venant se coller à moi.
On entame une danse lente, lascive, ses mains caresse mon corps de toute part, je sens son érection contre ma cuisse. Je le frôle, le caresse, m’agenouille devant lui, dégrafe son pantalon, embrasse son érection, la respire, je m enivre de son odeur.
D’un mouvement rapide il se retrouve nu devant moi, mon beau mâle.

Sa queue tendue frôle ma joue, puis mes lèvres, ma langue vient à la rencontre de son gland gonflé. Je le suçote, fais tournoyer ma langue et vient former un fourreau autour de sa dague.

Je le repousse pour qu’il s’assoit, à genou au milieu de ses cuisses écartées, ma bouche et ma langue s’active sur son pieu, ses mains caressent mes cheveux, et attire ma tête plus profondément vers lui, son gland vient cogner au fond de ma gorge, je me remplis de lui.

Il gémit, grogne, mais je ne veux pas que cela se termine déjà. Je me retire, att**** ma coupe de champagne, en bois une gorgée et la bouche pleine je reprends sa queue entre mes lèvres. Le chaud-froid le fait sursauter, le regarde les yeux brillants, j’ai envie de lui en moi. Je me redresse et viens me poser a califourchon sur ses cuisses, j’agace mon clito du bout de sa queue. Je ne tiens pas longtemps, je veux le sentir en moi, j’avance le bassin et coulisse doucement afin de le sentir me remplir lentement. Je ne peux m’empêcher de gémir, cette sensation de plénitude quand il est en moi, à moi, je ne voudrai le perdre pour rien au monde.

Nos bassins ondulent sur le rythme de la musique qui tourne toujours en fond, il mordille mon téton et joue avec mes seins, je me sens partir, mes muscles se contractent, j’ondule de plus en plus rapidement, je sens l’orgasme monter et le laisse m’envahir en m’agrippant à ses épaules.

Mon orgasme déclenche le sien, je reste soudé à lui, ma tête sur son épaule, écoutant sa respiration reprendre un rythme normal, ses mains caressant mon dos.

- Tu as faim ?
- Oui de toi ma chérie

Je glousse et rougis, je me relève, replace mon string et part en direction de la cuisine tout en ondulant bien mon postérieur pour que Mr se régale les yeux.

Je ramène les entrées et le vin qui les accompagne, une trilogie de foie gras avec un bon petit vin blanc, sur le plateau de service j’ai posé quelques photos faites dans l’après midi. Je souris en le posant devant lui.
- Hummmm
- Hummm quoi mon cœur ?
- Tout ceci à l’air bien appétissant, me dit-il en glissant un doigt dans l’élastique de mon string pour le faire tomber.

Dos a lui et les fesses tendues vers lui, je vais coulisser tout doucement le string le long de mes jambes, lève un pied puis l’autre, le ramasse et le lui donne. Je nous sers un verre de vin, le lui tend accompagné de sa trilogie. Je m’assois prés de lui, j’aime le voir nu, si je ne me retenais pas un peu, je lui sauterai dessus. Perdu dans mes pensées, je ne fais pas attention en buvant mon verre et m’en fait couler dans le cou. Il n’a pas perdu une miette du spectacle, il laisse la goutte descendre jusqu'à attendre mon sein ou il vient la laper. Ce petit jeu me plait bien, les entrées pourront attendre, la partie recommence, je fais couler le vin doucement, mes seins sont brillant du liquide qui coule, ses mains prennent mes seins en coupe, il essaye de pas en perdre une goutte le gourmand. Je m’allonge sur le canapé pour mieux profiter de ses caresses, me verse quelque goutte sur le ventre, puis le nombril, et enfin quelques gouttes sur ma toison toute taillée pour l’occasion. Il ne l’a pas encore vu mais en suivant le chemin des gouttes il le découvrira vite.

- tu es merveilleuse ma puce

Sa bouche vient embrasser mes lèvres lisses, je ne peux réprimer un soupir, sa langue me lèche de haut en bas, mes lèvres sous l’excitation s’ouvre petit à petit pour lui laisser le passage vers mon bouton magique. De ses mains il pétrit mon ventre tout en s’activant sur mon clito gonflé. Il l’aspire, le mordille et me pénètre de 2 doigts, je gémis, ses doigt entament un long va et vient, je fais couler un peu de vin le long de fente et il boit ce divin mélange à la source. Un nouveau doigt vient de rejoindre les 2 autres, il va me faire mourir de plaisir, ca monte de plus en plus fort, des vagues de plaisir me submerge, je jouis sous ses doigt et sa langue. Je reste un instant pantelante, je reprend mes esprit doucement. Je l’embrasse goulument pour gouter le mélange vin-désir.

Et dire que la soirée ne fais que commencer… le repas n’as pas encore commencé, je ne sais pas si je vais tenir sous ses assaut et mes envies… mais ce n’est pas grave, ce soir il est tout à moi et je m’endormirai dans ses bras et j’aurai la primeur de le réveiller demain matin.

Bon anniversaire mon cœur.
Je « t’aime »
100% (12/0)
 
Posted by la-morgane82
1 year ago    Views: 1,023
Comments (13)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
10 months ago
De rien
Merci surtout a vous pour ce délicieux partage .
La suite de la soirée est elle prévue ?
10 months ago
de rien,et merci de m'avoir lu
10 months ago
merci j’apprécie ton commentaire. j’espère qu'il pense la même chose que toi :)
10 months ago
tu as une écriture très douce.
Tu lui as fait un merveilleux cadeaux d'anniversaire
tu est la femme idéale, attentionné, amoureuse et sexy
merci pour ce doux moment
1 year ago
L'écriture est aussi douce que l'histoire : merci pour ce moment d'intense complicité !
1 year ago
Ça c'est un beau cadeau d'anniversaire
1 year ago
jolie plume
1 year ago
trés sensuel et bien écrit
1 year ago
belle histoire très bien écrite et avec du rythme... c'est hyper excitant, tu m'as fais bander d'envie !
brownsuga...
retired
1 year ago
J'ai bien aimé lire cette histoire et cela m'a fait repenser à quelques expériences passées. Ciao.
redjamm
retired
1 year ago
belle et excitante quel superbe anniversaire !
1 year ago
merci
bisoux38
retired
1 year ago
Tres belle histoire...