Une blonde entreprenante ! (2e et 3e jours)

L'histoire racontée est une histoire que j'ai moi même vécu, elle se déroule sur 5 jours, voici les deuxième et troisième jours (si vous êtes sage il y aura même un jour bonus =p).

23 octobre
Après une bonne nuit de sommeil je me réveille sans plus trop penser à ce qui s'est passé la veille, notre discussion fut "basique" et sans plus. Néanmoins elle m'excitait toujours autant et je rêverais de lui faire subir des choses pas catholiques.
Vers 10h elle m'a envoyé un sms, on a commencé à parler comme le soir précédent puis soudainement elle me dit :

- "Dis moi c'est quand qu'on se refait une aprem comme dans le temps ?"
- "Bah cet après midi si tu veux j'ai rien à faire."

Super ! Si je la vois face à face peut être qu'il se passera enfin quelque chose, j'ai tellement hâte. Je vais dans la salle de bain me préparer avec mon téléphone et, bien sûr, je ne peux m'empêcher de l'utiliser pour aller sur internet et regarder les photos de celles que je voulais culbuter. Il fallait donc que je me branle une nouvelle fois sur ses photos, et s'il se passait quelque chose dans l'après midi se ne serait pas un problème étant donné que je recharge vite.

J'ai pris le bus pour la rejoindre et l'ai retrouvé en ville (j'habite aux périphéries de la grande ville du coin où je suis), je l'ai vu s'avancer vers moi, elle était tout en blanc, un vrai petit ange qu'on aimerait souiller plus que tout au monde.
Nous avons passé l'après midi en ville, à discuter, je me suis hasardé sur des sujets comme celui de son ex, mon ami, et elle m'avoua qu'elle n'avait plus aucun contact avec lui et qu'ils se détestent. Fantastique, je n'ai aucun scrupule à avoir dans ce cas, la porte m'est grande ouverte ! Nous passons notre temps assis sur des bancs et dès qu'elle regarde ailleurs je risque mes yeux vers sa poitrine, peu découverte malheureusement, mais sa peau semble si douce, j'ai bien envie de la prendre dans mes bras et de la sentir contre moi, mais je n'ose pas...
En fin d'après midi elle m'invite à passer chez elle regarder sa guitare, c'est la première fois que je rentre chez elle. Un appartement des plus simples, un unique couloir en L relie toutes les pièces, on peut facilement y faire vivre trois personnes, voir quatre.
Toujours rien... Je dois partir. Elle me raccompagne à mon arrêt de bus et nous nous disons au revoir par une bise simple et amicale.

Cette journée ne s'est pas vraiment passée comme je le souhaitais mais nous nous rapprochons. Il faut que je sois patient pour tâter ses gros obus et je le serais !


24 octobre
Sans déconné ! Elle vient chez moi pour de vrai !!! Oh excusez moi, je suis allez un peu vite, en fait nous avons parlé par sms (et oui encore xD) et de fil en aiguille je l'ai mise au défi de venir chez moi, je ne m'y attendais pas mais elle a relevé le défi !
Elle est arrivée en début d'après midi, et là je ne pu m'empêcher d'avoir un début d'érection, son décolleté était plus important que le jour précédent, étant plus grand qu'elle j'ai une vue des plus incroyables !
Nous nous rendons dans ma chambre pour nous occuper, à plusieurs moments je m'arrange pour lui faire lire quelque chose, regarder une photo, de sorte qu'elle soit assise et que je puisse me mettre debout derrière ou à côté d'elle pour plonger mon regard dans ses seins, si gros, si attirants.

Encore une fois il ne s'est rien passé l'après midi (je sais c'est pas cool ^^) mais attendez de savoir ce qu'il s'est passé le soir venu...

Quand elle parti on eu beaucoup de mal à se dire au revoir, on se regardait dans le blanc des yeux et ni l'un ni l'autre n'osait se rapprocher pour s'embrasser. Une fois séparés on continuait à parler (je vous laisse deviner comment =p) et là je commençais à lui dire que je bandais fort à cause de son décolleté qui m'avait excité.

- "T'aurais dû me le dire, je t'aurais aidé =$"

Je n'en revenais pas, j'étais sur le cul de lire ce sms, à plusieurs reprises j'aurais voulu lui demander de me faire une fellation et je n'avais pas osé, quel imbécile, quel abruti je fais, je m'en veux vraiment d'avoir loupé ça !! Pouvoir sentir ma queue dans sa petite bouche innocente pendant que je lui tâte ses gros nibards !!!

- "Tu aurais fait quoi ? =)"
- "Je t'aurais aidé à ne plus avoir le chapiteau mon beau =$$"
- "Hmm j'aurais aimé, j'ai tellement envie de toi et de voir tes seins =$$$"
- "Ah oui ? J'aime =$ Attends une seconde"

Quelques instants après elle m'envoyait un mms avec une photo d'elle, en chemise aux trois quart ouverte, laissant apparaitre ses seins dans son soutien gorge noir très sexy.

- "Waow comme j'aime ma puce, c'est trop beau j'ai trop envie de me branler dessus."
- "Fais attention je peux faire pire ! ;-)"
- "J'aime quand c'est pire tu sais =p (a)"

Sans plus attendre je reçois une seconde photo, cette fois il n'y a pu de soutien gorge mais ses têtons sont cachés par sa chemise, on distingue bien la forme de ses seins, je n'en peux plus je joui et je lui dis. Elle me fait tellement envie que je veux me branler encore !! Mais je dois aller au resto chinois avec la famille et des amis...
Sur le trajet je lui dis que ses photos me perturbent et que je continue d'y penser, elle est toute gênée mais aime ça la cochonne.
Une fois rentré elle continue de m'envoyer quelques photos sexy laissant apparaitre un peu plus ses nichons, pour ma part je lui ai envoyé une photo de mon organe et elle me dit s'en lècher les lèvres. Je suis branlé deux fois de plus.
Je me suis donc couché vers minuit et elle aussi, comment allait se passer le jour prochain ? J'ai hâte de le savoir !

Et je parie que vous voulez aussi savoir ! Vous le saurez au jour suivant mes p'tits loulous =)
100% (7/0)
 
Categories: MasturbationVoyeur
Posted by kyukyu
3 years ago    Views: 3,458
Comments (3)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
3 years ago
la suite est en ligne ;-)
3 years ago
Presser de savoir la suite !!!:)
3 years ago
Vite ! La suite !