J'ai poussé ma femme à me tromp

(hisoire vrai)
Ma femme, fleur, brune 1m60, 60 kilos, un peu vieille France, quelques formes bien placées et tres exitantes. Veritable cochonne, mais sois disant qu'avec moi...
Je decidais donc de tester sur elle une drague suptible et virtuelle en me creant un faux compte facebook.
Une fois le faux compte créé je la demande en ami, pensant qu'elle n'accepterait pas l'invitation. Surprise lorsque deux heures apres je recois un accusé comme quoi elle m'avait accepté.
Ma boite message privé en rouge, je clique... Surprise, elle me demande qui je suis, que cela doit etre une erreur.
Je vais alors dans son sens et m'excuse, mais que peut etre pourrions nous papoter un peu. quelques minutes plus tard, elle est en ligne, et j'engage le tchat.
J'avais au prealable mis une photo de profil d'un beau mec brun tenebreux, tout à fait son genre.
Et la discution commence, tout d'abord tres soft, et puis des petites alusions coquines, mais rien de mechant et elle rentrait dans mon jeux.
En principe lors de soucis comme cela elle m'avertit dessuite, mais là... Rien.
Nous parlons comme ca tous les soirs durant une semaine, me faisant passer pour un kiné (elle adore les massages). Elle me pretexte etre fatiguée et aller au lit, moi du salon je lui repond de ma tablette.
Un soir, je decidais de lui proposer une seance de massage à mon cabinet, en lui detaillant bien les biens faits de mes mains, et en lui expliquant de facon tres correcte le massage du sexe... Je lui envoit egalement à ce moment là une photo d'un apollon nu, qui meme au repos à un sexe tres epais et d'une longueur plus qu'honorable.
Elle me repond que je suis bien fait, mais qu'elle prefere les belles fesses, je m'execute, et lui envois une paire de fesses en photo magnifiques.
Elle tombe dans le panneau, et m'avoue etre super exitée, mais que le virtuel n'est pas son truc...
A ce moment là, je coupe le dialogue internet, et cinq minutes apres la rejoint au lit, elle me dit qu'elle surfe sur des sites de vetements...
Je lui met la main directement sur son sexe, elle degouline, son vagin est ouvert, avide de ce penis qu'elle a vu en photo et qu'elle imagine en elle.
En effet je suis bien moins pourvu que ce mec en photo...
Nous faisons l'amour, tellement elle lubrifie que je ne ressens meme plus son sexe, l'impression d'etre dans le vide, mais l'exitation se faisant je me retire et lui ejacule en pleine figure. Elle lecha jusqu'a la derniere goutte.
Elle se fit jouir avec son gode préféré. Nous nous endormons...

Deux jours plus tard, je retente une approche internet et là je la sens froide et distante. Je la travaille un peu et elle m'avoue avoir été exité l'autre soir. Mais elle est mariée et ne veut pas me tromper.

Je lui explique que je suis kiné et qu'elle peut venir à mon cabinet simplement discuter et si l'envie lui prend je la masserai sagement.
Elle me dit oui mais alors, si je suis nue, toi aussi...

Là je l'avais, je la tenais, mais ne pouvait aller plus loin puisque je ne suis que moi meme. Je ne pourrai honnorer ce rendez vous.
Je lui dis donc d'attendre la semains suivante, ca me laissait le temps de trouver une solution...

Je passe alors une annonce sur un site d'annonce, "recherche kiné coquin, pret à etre complice d'un mari et de la region".
Les reponses affluaient, toute plus absurdes les unes que les autres. Une seule retient mon attention. "Kiné la cinquantaine, pret à jouer avec un numero de portable".
J'apelle dessuite le numero, un homme me repond, et me dis de la ****ller entre midi et deux heures pour etre plus au calme. Je m'execute, et lui explique le schema, il me dit ne pas correpondre physiquement, mais m'invite à le rencontrer qu'on trouverait une solution". Le lendemain 10h, je me rend donc à son cabinet qui est à 25 minutes de chez nous. Il me dit, je vous propose une chose, j'ai un ami, commercial qui peut jouer le jeux, et qui correspond tout à fait à la description de votre personnage, je lui preterai le cabinet, mais en echange je matterai de la salle à coté. Bon deal je dis.
Comme par hasard, son ami arrive 10 minutes plus tard.
Tres avenant, souriant, 37ans, bien 1m90, musclé à souhait, et un regard qui en dit long sur ses envies.
Nous lui expliquons toute l'histoire, je lui envois les doubles des conversations facebook sur son tel pour qu'il s'impregne du personnage.
Il n'hesite pas à se deshabiller et à me montrer son sexe pour voir si il correspond à la photo que je l'ui ai envoyé...
Quelle surprise, lorsqu'il hota son slip blanc peu à la mode, il possede une verge qui au repos doit faire au moins 18cm et d'une epaisseur hallucinante, un gland decalotté en permanence d'une grosseur arrogante, ainsi que de grosses testicules pendantes de la taille d'une balle de tennis. Des poils noirs, mais ras, il est entretenu.
Il est meme mieu fait que ma photo de base...
Le soir meme j'envoi via facebook le numero de portable de notre commercial/kiné à ma femme en lui disant qu'elle "m'apelle" le lendemain matin vers 9h.
L'heure arrivée ma femme me dit devoir aller faire une course, en fait excuse pour lui telephoner.
Demi heure apres je recois un SMS, c'est bon elle sera là à 14h.
Comme convenu je me rend au cabinet et me met dans la piece à coté de facon à observer au travers d'une vitre sans teint que le kiné des lieux a installé en lieu et place d'un paravent.
Ma femme arrive, timide, coincée, mais dans une tenue tres sexy, mini jupe noire, bas, talons, et haut moulant.
Un café, une discution où ma femme lui avoue, qu'elle m'aime mais qu'elle n'eprouve plus da plaisir avec moi; qu'elle a toujours fantasmé sur les hommes grands, et en masse, et surtout tres virils.
il l'invite à se deshabiller, elle ose lui demander si elle doit garder son string...
la reponse fut, categorique, il lui dit "NON"
Elle s'execute, mais lui aussi, enleve son pantalon de lin blanc, se retrouve nu devant elle, n'hesite pas à exhiber son gros sexe pendant, elle fait mine de ne pas le voir.
Le massage commence, il se debrouille super bien, brode meme en lui disant qu'il a fait des stages je ne sais où pour se perfectionner, elle croit tout ce qu'il lui dit.
Pendant ce temps là, le kiné et moi nous masturbons calmement, j'ai une erection dure à n'en plus pouvoir.
ma femme se cambre sous les doigts de cet homme, il lui demande de se mettre maintenant sur le dos. elle s'execute, les mains sur le bord de la table à masser.
Lui fait passer son penis contre sa main lors de ses passages; elle ne bouge pas...
Lorsqu'il passe sa main sur son mont de Venus, j'entendis un petit rale de la part de ma femme. A ce moment là, elle commence à lui saisir la verge, il ne bande pas encore. Et là d'un coup d'un seul, elle se tourne sur la table et lui avale le sexe, elle le rentre à moitié en bouche, il la doigte violement. Il bande, elle le suce, le devore, avale ce gros gland qui a du mal à rentrer dans sa bouche. Il la releve, enfile un preservatif bien caché sous le d**** de la table de massage.
Il n'arrive meme pas à l'enfiler, elle lui retorque,"avec un sexe pareil, tu devrais prendre des grandes tailles; et là elle lui dit j'aime ta grosse queue".
Ni une ni deux, il la positionne debout contre la table de massage et lui enfonce son pieu jusqu'à la garde, il la defonce comme cela au moins 20 minutes, elle hurle, jouit deux fois.
Elle lui demande meme d'arreter qu'elle commence à avoir mal au fond du vagin. Et là elle lui enleve son preservatif, se met à genoux devant ce colosse, le branle, le suce, et s'asperge de sperme tout le visage.
Il en veut encore, elle n'en peut plus, souillé de son sperme degoulinant sur sa figure, ses seins, son ventre.
Il a ejaculé de ses grosses couilles un quantité astronomique, dans l'exitation, elle lui dit"j'aime le sperme, le tiens est bon".
Il réenfile une capote, lui prepare son anus, elle refuse, dit qu'elle aime mais que la sienne est trop grosse, qu'elle va avoir mal.
Element de comparaison: mon mari l'a petite et des fois il me fait mal.
Que neni, elle est tellement exité, il lui met de l'huile de massage sur l'anus et la prépare.
Elle gemit ce genre de NON qui veut dire Oui.
Et sans aucun soucis, doucement il lui glisse la moitié de sa queue dans l'anus, elle gemit, se caresse le clito. Elle jouit une fois de plus.
Lui rééjacula dans son cul, dans un rale presque a****l.
Elle lui avoue qu'elle en peut plus mais que le massage etait bon, qu'elle reviendrait.
Ils prirent une douche ensemble, nous ne voyons pas à ce moment là, mais je suppose qu'ils se sont embrassés ou caréssés de nouveau.
Elle quitta les lieux rapidement, nous sortons de notre cachette, englués de sperme. Le commercial me dit, elle et bonne ta femme, c'est quand vous voulez.
Je les remercis, et lui demande de me tenir au courant si elle lui redemande, que je ne suis pas jaloux du tout. Content qu'elle jouisse et qu'elle m'aime encore plus.
Le soir meme je rentre, et tente de faire l'amour à ma femme, elle me pretexta, une inflammation vaginale qui l'inquiete, et qu'elle a peur d'avoir mal...

Je me masturbe alors de nouveau en pensant à ce que cette salope au sens noble du terme est capable de faire.
94% (18/1)
 
Categories: First TimeTabooVoyeur
Posted by kryzalide34
1 year ago    Views: 3,581
Comments (6)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
6 months ago
joli récit et si véridique en plus ,hummmmm
9 months ago
Superbe !
Une vraie salope j'adore !
1 year ago
Belle histoire. On est, forcémment, un peu déçu en constatant que dans ton autre texte "Fleur" n'existe pas, puisque ne fait pas la même taille, etc. Mais c'est le jeu :) Beau texte, bien écrit. Bravo !
1 year ago
pervert dégueulasse.
OALINE
retired
1 year ago
superbe aventure humm
1 year ago
C'est très bien écris et très excitant !