Angela - 2ième partie

Toujours allongé sur mon canapé-lit, je fais semblant de dormir en donnant le dos au couloir. J'entends des pas qui se rapproche et
Isabelle : Saluuut,ça va? toujours endormi?
Moi: Oui,un peu
Isabelle: C'est bien chez toi.On s'y sent bien
En me retournant,je dis "Merci". Je suis sous le choc. Isabelle est devant moi shorty et un haut feminin de sport où je vois ses têtons encore pointé. C'est surement le résultat de sa masturbation de tout à l'heure.
Angela nous rejoins au salon. Quelle beauté! son corps est parfaitement moulé dans mon T-shirt. Ses lèvres pulpeuse sans rouge sont encore plus splendide,juste une envie de les coller contre les miennes ou de sentir leurs effets sur ma bite.
Mon t-shirt arrive tout juste à mi-cuisse et ses jambes sont magnifiques et noires. Je comprends qu'elle fait du sport pour ne pas se laisser aller. Impossible de voir a travers le t-shirt,il est bleu.J'aurai tant apprécié voir se que son shorty donne quand Angela est debout. Mon regard s'interrompt quand Isabelle demande ce que je leur reserve comme petit-dejeuner. Etonné,je leur rappelle que le deal était tout autre. On se relance la balle et je céde vu l'insistance des filles. Je quitte mon canapé-lit avec mon drap sur le corps pour cacher mon erection. Je me dirige vers ma chambre pour mettre un short plus lourd.

Je prepare le petit-dejeuner (Oeufs brouillés,lardons, saucisses fraîches, thé,café et deux baguettes que je sors de mon petit congelo). On s'attable puis nous dejeunons sagement en papotant de tout et de rien. A la fin,les filles debarassent et nous assayons comme on voulait au salon car mon canapé-lit n'etait pas rangé.

Devant la télé, Isabelle entama une conversation après un temps de silence.
Isabelle: Dee, ta salle de bain est très interessante! Je prendrai une longue douche si ça ne te derange pas
Moi: Mais non,ça ne me derange pas! Tant que tu me laisses ton adresse pour que je te fasse parvenir la facture de ce mois.
On s'eclaffe de rire.
Angela: Isabelle! C'est une salle de bain comme toutes les autres. Si tu veux l'inviter à te donner une docuhe,dis le clairement. Silence puis on pète de rire.
Isabelle: C'est plus tôt toi qui a mouillé toute la nuit en ayant son oreille entre tes jambes.
Moi:Vous avez beaucoupde chose à me raconter....
Isabelle: Avec lui pas de refus mais sa documentation est très interessante.

Je me sens un peu honteux et frustré. Elle prefere ma documentation que moi,une viande fraiche, ggrrrrrr
Angela: Documentation,de quoi tu parles?
Isabelle: Tu n'as pas vu dans la salle de bain dans la petite commode sous lelavabo? Il y a une bonne collection excitante
Angela:Ah bon! ou ca?

Je saute du fauteuil pour aller planquer mes revues. Elles font de même et on s'att**** les uns et les autres.Elles,voulant m'empecher d'aller les prendre et moi,pour qu'elle decouvre mes petits secrets. C'est bon car je pouvais me frotter à leur corps, att****r leur hanche, sentir leur respiration quand je les tirai vers moi. Dans ce jeu sensuel et musclé, je bande en attrapant isabelle qui était contre moi de dos,les bras et les jambes écartées pour bloquer le couloir. Angela profita de ce geste pour atteindre la salle de bain. Je me retrouve contre Isabelle, ma bite entre ses fesses et mes bras autour de ses hanches pour la bouger du passage.Mais j'étais pris par ce plaisir soudain et nos gestes devinrent plus sensuel que brutal.Elle sentit mon erection car j'avais ma bite sur la ligne de ses fesses. Elle se mit a bouger son bassin,toujours les mains contre le mur,elle se pencha vers l'avant.

Isabelle:Angela,fais vite! je l'ai maitrisé.
Angela: J'ai trouvé. J'entends des rires aux eclats. Dee,ou trouves-tu tout ça? Isabelle, tu les a vu?
Isabelle: Bien sur.

Tout en continuant de bouger ses hanches,je la tire vers moi pour la serrer plus fort. Elle se retire et court vers la salle de bain.

Moi:Arrêtez les filles, ce ne sont pas des choses pour vous. Je ne savaispas quoi dire. Vu la 10zaine de revue.

Je les entends commenter dans tous les sens.
Enorme...., ça ne doit pas être facile dans cette position...., Woowww,bien épilé.
Prends en un autre pour toi...,regarde c'est special black...,etc

Je m'approche lentement. Je les trouve interesser et plonger dans mes revues. Ma gêne disparait et je leur dit :arrêtez de faire les gamines,rangez ça!

Isabelle: C'est nous sommes des gamines alors tu es le roi des gamins et gamines.
Nous petons de rire. Je leur dit que je repars au salon comme ça,elles seront plus à l'aise. Angela me lança un regard. Et soudain,elle ouvra grandement ses yeux en voyant mon erection. Je ne me trouve pas enorme avec mes 18 cm de long et 13 cm de circonférence.
Je me penche vers l'arrière et je retourne au salon un peu troublé. Oui,troublé! Pourquoi? Les filles, de chez nous, sont des pipelettes. Je risquait d'être classifier comme un gros pervers. Punaise,je tiens à ma reputation!

Je m'installe et je monte le son de la télé en criant " revenez par ici, vous n'êtes pas venu pour fouiller ma maison". Elle rigolèrent aux éclats. Elles me rejoignit avec toutes mes revues en main. Isabelle,la coquine,me fit un sourire et dit:nous sommes là,Ô roi!. Angela peta de rire.
Faisant semblant de regarder la télé,je les observais. Angela avait les jambes fortement croisées et ses tetons semblaient pointés. Isabelle s'amusait à se faire des petites caresses puis souriait dès qu'elle tombait sur une image qui lui plaisait.
Angela se leva. Ses tetons avait reellement pointé.
Angela: J'ai besoin d'un bain froid. Toutes ses images m'ont mis dans un saale état.L'eau froide a toujours étémon allié dans ces circonstances.
Je ne savais pas où me mettre quand elle me regarde. Elle se pencha vers moi. Tout en face de mon visage,elle me souffla : "Dee,je vais me plonger et savourer un bain froid mais tu n'as pas le droit de venir". Et me pinca la cuisse.

Elle entra dans la salle de bain et l'eau se mit à couler. Isabelle est toujours plongé dans une autre revue et ses caresses sont moins discrètes mais pas vulgaires. Je bande comme un fou et des images circulent dans ma tête. Dans mon cerveau,je fais le Marc Dorcel. Isabelle se lève et tout le monde aurait lu le, désir dans ses yeux,même un aveugle.

Elle se dirige vers le couloir,mon coeur bats la chamade car je ne sais pas quoi faire. Un mauvais geste aurait pu tourner cette belle journée au cauchemar. Isabelle passe la porte de la chambre et se dirige vers la salle de bain.De mon fauteuil,je la suis du regard et ses fesses bougent doucement car elle est marche à son aise. Elle pousse doucement la porte et je la vois se retourner rapidement et faire un pas en arrière. Elle se retourne et me vois entrain de matter son cul rond. Elle me fait signe de venir et portant sa main sur sa bouche pour faire "chut". Je me leve très vite et mon short ne cache plus mon érection. Elle me regarde et me fis un sourire qui me fit comprendre que nous allions passer un bon moment.
J'arrive devant elle, elle se retire et me montre la salle de bain. Angela est assise sur le bord de la baignoire toute nue et se masturbe. Ses jambes totalement écartées,elle se doigte et l'autre main sur ses seins. Elle est en transe.
Je sens un main entrée dans mon short vers mes fesses. Isabelle me descendait mon short. Je me retourne et je la vois seins nus. Elle mefait "chut",je saute sur sur ses seins. Je les happe,mordilles ses tetons et ma main gauche s'occupe de son sein droit. Ma main droite entre dans son shorty et elle se laisse faire en gémissant de bonheur. Je baisse son shorty et Isabelle se retrouve nue devant moi.
J'aime donner du plaisir alors je me mets à la tâche. Je passe mes doigts sur ses levres extérieures et je sens déjà la mouille. Isabbelle est trempé,toute trempé. Je passed'un sein l'autre,je titille son clito et elle entraine mes mouvements avec ses hanches. On entends un plouf dans la salle de bain et je comprends que Angela est dans le bain.
Isabelle : Nous avons un peu plus de temps.
Je l'embrasse sur tout le corps et je descends vers sa chatte. Ma langue entre en jeu,je suce son clito,jel'aspire,ma langue le titille. En ayant mes mains sur ses seins ou je joue avec ses têtons. Je sens Isabelle hors d'elle.
Elle prend ma main droite et me dirige vers sa chatte. Je comprends qu'elle me demande de la doigter. C'est que je fais et je sens qu'elle est dans le bon et moi aussi. Car je suis toujours plus excité en donnant du plaisir.J'aime ça l'odeur de la chatte,la douceur du clito sur ma langue,le gout de la ciprine.
Je me lance a fond avec une pointe de stresse car pour moi, c'est angela mon but. En voyant ses hanches se tordre, ses mains sur ses seins,je vois qu'Isabelle en demande encore plus. Je m'active avec ma bouche et ma langue,je passe de l'aspiration,au titillement et au mordillement. J'introduit un doigt et je vois qu'elle est completement mouillé.
Angela: ça va vous deux? Vous êtes silencieux!
isabelle: Oui,ça va. Mr. est occupé dans ses revues aussi!
Quelle mensonge! Mais cela m'excite encore plus.
J'introduit un 2ième doigt, Isabelle pousse un haletement. Elle est contente,je vois un sourire sur son visage avec ses yeux fermés.

Je veux donner le coup de grâce. Je monte ma main gauche sur son têton droit et le pince,le tourne,tourne autour.J'accèlere les mouvements de va-et-vient. Et suce son clito et le happe comme un fou.
Je sens monté la pression. Isabelle ne se contrôle plus, elle sort des gemissements et ses hanches bougent comme pour accompagner chaque attention que je lui portai.
Angela: Vous deux là! Que faites-vous? Alloooo,il y a encore des gens sur cette terre?
Angela insiste et Isabelle repond :" Angy,occupe toi de prendre ton bain" avec un tonalité qui ne pouvait pas tromper du plaisir qu'elle prenait.

Quelles minutes suivirent comme ça ou ma cadence etait rapide et sans relachement. Isabelle serra ma tête contre sa chatte comme si elle voulait me mettre entièrement en elle.
Isabelle: Dee,je jouis!continue,je jouis. Ne t'arrete pas,encore,encore. je jouis. C'est bon!
Je me tue à la tâche car c'est toujours un moment de bonheur pour moi. Celui de faire jouir, donner du plaisir sur un bon cunni.

Isabelle: Oh que c'est bon! ne t'arrete pas.Continue....
Et Hop,c'est déjà le 2ième. Elle tremble de partout et mon erection est encore plus forte.

Un plouf se fait entendre. Je comprends que Angela sors du bain.

Isabelle:Tu as fini?
Angela:Ben oui,je n'allai pas dormir ici. Vous m'ennuyez.Vous ne dites rien. j'ail'impression de prendre mon bain une cathédrale.
Angela:Dee,pourquoi tu dis rien?
Isabelle: Il s'endormi. Je crois qu'il n'a recuperé du mariage.
On se leve tranquillement.On se rhabille très vite même si je voulais gouter à sa chair,à son intérieur.
Ma bite au garde à vous coince dans mon short.
Isabelle: je vais m'occuper de toi plutard. Tu aurai été une fille,tu serai lesbiennes. Comme tu suces bien et comprends quand il faut passer à un autre niveau. Tu bouffes trop bien la chatte.
Elle m'embrasse sur la bouche et reprends une revue.

Angela : Mais dit,Que faites-vous? Isabelle,toujours dans les gamineries! Il n'y a qu'un jouet ici et c'est celui du roi. Elle se mit à rire.

Ma serviette,rien d'autre sur elle,Angela se dirigea vers la chambre.

.... La suite dans quelques heures
100% (6/0)
 
Posted by kin1981
2 years ago    Views: 551
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
chkoupi2003
retired
1 year ago
Vivement la suite de l'histoire