rencontre d une sissy soumise avec monsieur (suite

2. Préliminaires

J’arrive enfin chez monsieur. Comme convenu, la porte est déverrouillée. Je vais directement vers la salle de bain sans croiser monsieur pour finir ma préparation. Mon cœur bat, mes jambes trembles, je suis assez intimidée par cette rencontre, mais mon coté lubrique et mon abstinence depuis 2 jours me travaille, me pousse à assouvir mes envies d’abandon. Je retire mes vêtements sans saveur qui me cachaient aux yeux de tous pour révéler la salope en dessous. J’applique un fond de teint pour unifier mon visage, met du rouge sur mes pommettes pour ressembler un peu à une poupée, met un rouge à lèvre vif en agrandissant mes lèvres que je complète par du gloss. Pour finir je mets du far à paupière noir, place un loup sur mon visage pour garder une part de mystère et ajuste ma perruque, châtain, coupe carrée. Je me regarde dans le miroir, une vraie petite salope. Je me fais même durcir mon clito rien qu’en me regardant, mais celui-ci se trouve vite à l’étroit dans sa cage. Il est temps que je me présente à monsieur.

Je sors donc de la salle de bain et me dire vers la pièce principale où monsieur m’attend. Il est assis confortablement dans son canapé en train de feuilleter un magasine. Je me présente à lui. Il me fait faire un pas en arrière, me demande de me tourner et de relever ma robe. Il me fait cambrer les fesses pour mettre en valeur mon cul en string. Il me demande ensuite d’approcher, il me tourne, baisse mon string, joue avec le plug et le sort pour constater la bonne préparation de ma petite chatte. Il introduit ensuite un doigt puis rapidement un deuxième. Je n’y tiens plus, la sensation est si agréable qu’un filet s’échappe de mon clito encagé, ce qui n’échappe pas à monsieur. Il me félicite pour ma bonne préparation et me dit que je suis une bonne petite et que maintenant il va falloir être obéissante pour plaire à monsieur. Il me replace mon plug, et me fait lécher ses doigts. Puis il me pose un collier rose avec une laisse en cuir ; je mouille de plus belle.

Tout en restant confortablement installé sur son canapé monsieur une série d’instructions. Tout d’abord, je met un film porno en marche dans lequel les filles sont toutes plus bimbos les unes que les autres avec des seins surdimensionnés, histoire de mettre une ambiance. Puis monsieur m’ordonne d’enlever ma robe moulante. Je ne retrouve donc en soutien gorges, portes jarretelles, bas et talons. Mon string ouvert ne cache rien de mon clito gonflé en cage qui laisse perler un filet de plaisir. Monsieur aime ce qu’il voit, et moi je me sens encore plus chienne. Il ordonne d’aller dans la cuisine lui servir un verre de whisky frappé, évidement en marchant de la façon la plus lascive qu’il soit. Je me sens femelle, en chaleur. Je lui ramène et lui présente à genou. Monsieur me remercie et me dit que c’est un bon début. Il enlève ensuite mon soutien gorges, joue avec mes tétons rendus sensibles par la crème chauffante et me place une paire de pince à tétons reliées par une chainette qu’il attache aussi à ma cage et tire légèrement dessus en me disant qu’une bonne petite se doit d’être obéissante et bien éduquée. Ceci qui a pour effet de me troubler tout en renforçant mon excitation. Monsieur voit bien que je meurs d’envie de toucher mon clito mais me le défend. Une bonne petite ne doit pas faire ce genre de chose. Par malice monsieur tire une nouvelle fois sur la chainette titillant ainsi mes tétons et mon clito tout en faisant retentir le grelot. Monsieur prend plaisir à jouer ainsi avec sa petite tout en sirotant son verre. Je me sens soumise, chienne, un énorme désir de me faire fourrer la chatte me tenaille ; je mouille toujours et encore par mon clito.
100% (7/0)
 
Posted by kiki_sissy
7 months ago    Views: 1,827
Comments (2)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
7 months ago
tu me fais bander, STP vite donne moi une suite
7 months ago
une belle petite salope soumise