rencontre d'une sissy soumise avec monsieur

1. Préparation

Ca y est c’est le grand soir, je rencontre monsieur ce soir. Pour ma première présentation je dois être à la hauteur des attentes de monsieur. Je dois donc m’apprêter et me faire belle pour être une bonne petite. Sans perdre de temps, je m’applique à m’épiler mon torse et mes cuisses. Ma petite chatte quant à elle sera méticuleusement rasée tout comme mon clito, mais celui-ci gardera une petite toison type ticket de métro pour le mettre en valeur. Les minutes passent je m’applique et prend plaisir à œuvrer, me transformer. Finalement ça y est, un corps fin et sans poils exceptés ma petite toison, le premier pas est franchi dans la transformation. Je nettoie maintenant ma petite chatte en profondeur afin qu’elle aussi se transforme en réceptacle accueillant. Un bain bien chaud afin de ramollir et adoucir mon corps imbibé de parfum aux notes fruitées et légères pour imprégner mon corps en senteurs féminines continuant ainsi mon processus de transformation. Une fois sortie je continue en me mettant de la crème hydratante pour rendre ma peau uniforme. En regardant mon corps tout lisse et tout luisant je sens une chaleur dans mon clito qui se met à durcir. Il est grand temps de canaliser cette énergie. Je lui applique à lui aussi un peu de crème hydratante mais cette fois-ci c’est pour qu’il soit bien glissant afin de le positionner en toute facilité dans sa cage de chasteté. J’applique, masse un peu et place rapidement mais non sans difficulté sa cage. Ca y est il est en place, je suis à la fois rassurée et troublée car le plaisir devra trouver d’autres sources. Cependant la préparation de mon corps n’est pas complète ma petite chatte doit être la plus accueillante possible. J’applique donc encore de la crème sur ma fente et introduit une noix de crème à l’intérieur. Pour finir et garantir la bonne condition de ma chatte j’y positionne un plug pour débuter le travail de dilatation mais aussi de maintenir la crème à l’intérieur.

Il est temps maintenant de s’habiller. Le choix est assez simple. Bas noirs, porte-jarretelles, string ouvert pour plaire à monsieur, soutien gorges assorti. J’enfile maintenant une robe stretch couleur crème, très moulante et très courtes, à la limite des bas. Pour renf***er la silhouette, je mets par-dessus une ceinture noire assez large. Voilà je deviens peu à peu une bimbo allumeuse. Encore quelques accessoires, une paire de boucles d’oreilles en clip, un collier et bracelet type clairies, très girly pour compléter la panoplie. Un coup d’œil dans le miroir, une belle pétasse en chaleur. Ha, j’oubliais, je positionne autour de mon clito un ruban avec un petit grelot couleur rose pétant. Sur le dessus j’en fais un noeux qui renf***e le coté sissy de mon clito encagé, de l’autre coté, pendant vers le bas le grelot. Amplifié par l’inertie de la masse de la cage, à chacun de mes mouvements le grelot fait son office. Rapidement je mets dans un sac mes talons hauts, mon nécessaire à maquillage mes prothèses de seins et ma perruque. Pour finir j’applique un baume chauffant sur mes fesses et mes tétons ce qui a pour effet de m’enflammer ces zones érogènes. MMM, un réel bonheur, mon clito est déjà à l’étroit dans sa cage.

Pour passer inaperçue dehors je revêts un sweat et un bas de survet large prend mon sac et sort. Un jeune homme quelconque pour le commun des gens que je croise, une petite salope en dessous avec ma robe, bas porte-jarretelles et cul stringé et si je l’oublie, le bruit léger du grelot à chacun de mes pas me le rappelle.
100% (8/0)
 
Categories: BDSMGay MaleShemales
Posted by kiki_sissy
9 months ago    Views: 1,741
Comments (4)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
8 months ago
J'aime .
9 months ago
Très beau texte, fort bien écrit (ce qui est rare ici). J'ai bien aimé le petit détail du ruban à grelot.
Young_fre...
retired
9 months ago
Particulièrement agréable de découvrir un jeune soumis, comme moi, ayant fais le premier pas, pour ma par j'hésite encore, mais ça ne saurais tarder..
9 months ago
ah mince , vivement la suite