Baise en Famille : Grand-Mère, Mère,

J'adore les baises en famille : c'est 1 de mes plus grands fantasmes, pouvoir baiser la mère d'une amie etc ou vice versa alala.
Le 1er épisode de la série se passe avec Jeanine la grand mère, Valérie sa fille, Marina sa petite fille et Laetitia une amie à sa petite fille.
Jeanine était une belle grand mère blanche de 60 ans en talon-jupe les cheveux teints en blond.
Valérie était blanche grosse.
Marina sa petite fille était de peau sable car son père était arabe et sa mère blanche, donc un peu métissé et Laetitia était métisse de peau aussi : sa mère cambodgienne.
A la base j'étais ami avec Marina qui m'a présenté Laetitia une de ses amies et elle dormait souvent chez sa grand-mère, sa mère était célibataire et pas trop baisante car très grosse en volume selon mes gouts.
Dommage je ne me suis pas tapé les 3 générations : Jeanine n'était pas porté cul, nous n'avons donc eu aucun rapport : un jour ou je dormais chez Jeanine : je passais le weekend avec Marina et Laetitia au bord de la mer, Marina était une copine et je voulais la nicker mais en fait c'est Laetitia qui a initié le truc : elle était beaucoup plus chaude et moins réservé que Marina, ce qui fait que dès que l'on s'est vu le feeling est passé : le 1er soir Laetitia m'a proposé de l'accompagner faire un tour au bord de la mer elle avait un pantacourt bien remonté, j'admirai ses jambes, puis on s'est assis et embrassés puis on s'est allongés dans le sable et grosse embrassade, à ce moment nous ne sommes pas allés plus loin mais j'étais déjà en grosse errection, plus tard en rentrant, Marina était sous la douche et Jeanine était sorti voir des amies, Laetitia avait vu que j'adorais matter ses pieds et ceux de Jeanine en talons : du coup une paire d'escarpins trainait elle les mit et me rejoint dans ma chambre avec elle tapait des poses en faisant des postures dignes d'un mannequin x, et là boum c'était parti grosse baise sauvage sur le lit, Marina rentra pendant que je sodomisais sa pote, elle était mal et ne savait pas quoi dire, elle est resté scotché 2 minutes, nous on continuait comme si de rien n'était.
Laetitia lui dit de nous rejoinde que j'étais un bon coup, sur le coup elle ne fit rien puis 10 minutes après Laetitia me laissa et partit avec Marina elle revinrent toutes les 2 dans ma chambre 30 minutes après : elle l'avait convaincu, nous voila parti pour une sauterie à 3 dans la maison de sa grand mère, je demanda à Laetitia de preter les escarpins de sa grand mère à Marina et elle me laissa prendre gout à Marina et était plus en retrait, elle me léchait un peu puis prenait ma bite pour l'enfoncer dans Marina on a bien joué à 3 puis Jeanine rentra en plein action, branle bas de combat, nous rangieons tout pour ne pas être découvert, c'est passé bien, on a remis les talons à leurs places ni vu ni connu, la fin du weekend fut torride, les filles me rejoignirent pendant la nuit dans ma chambre et le lendemain le dimanche fit tout aussi chaud. Ce fut génial, j'avais adoré faire la connaissance de Laetitia.
La semaine d'après Marina me fit venir dormir chez sa mère. Ce fut la 1ere fois que je la voyais. Elle avait l'air de m'adorer sexuellement parlant je la voyais très observateur à mon sujet, j'étais à son gout, aussi bien qu'elle pretexta à Marina d'aller faire des courses sans moi, en disant qu'elle avait besoin de moi pour bricoler, j'en étais presque sur à ce moment là que quelque chose se passerait ; elle avait besoin d'un ramoneur.
Donc quand Marina fut parti, Valérie me proposa à boire, me mit à l'aise et commença à me caresser la bite à travers mon jean, elle était grosse mais ça me faisait kiffer de me taper la mère de la fille que je venais de baiser en fait.
5 minutes après nous étions dans son lit, je l'ai prise par devant et derrière, elle a trop kiffé et hurlé en pleine journée, elle habitait en immeuble mais les voisins ne la dérangeaient pas visiblement.
Valérie avait envoyé Marina loin du coup nous avions environ 1h devant nous, ce fut même 1 peu trop car j'étais lassé de Valérie on a vite fait le tour, enfin bon sauvé ça sonna à la porte. Valérie avait bloqué la porte exprès pour avoir le temps de se préparer puis elle me dit de ne rien dire pas un mot et qu'on pourrait le faire autant de fois que je le voudrais et on se rhabilla en vitesse.
Quand Marina rentra elle fit la reflexion que sa mère mit du temps à revenir ouvrir, elle lui dit qu'elle était aux toilettes, je ne sais pas si Marina n'eut pas de doutes car on était quand même bien déffroquer mais bon elle était tellement timide et reservé qu'elle ne disa rien ni après à moi.
Je dormis chez elle sans baiser ni l'une ni l'autre puis évita d'aller chez elle car ne voulait pas avoir re a faire avec Valérie.
Avec Laetitia je me suis bien fait plaisir, un peu avec Marina et presque pas avec Valérie si ce n'est le côté mère. Dommage pour Jeanine ça aurait été interessant mais je voyais durant le weekend qu'il ne fallait même pas essayer, elle était très vieille école...
70% (6/2)
 
Posted by karimabou
2 years ago    Views: 1,229
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 years ago
Laetitia une bonne salope