plan cul de cet été

Un samedi, un beau jour d’été, je prenais ma voiture pour rejoindre une fille rencontrée sur Internet dans un petit village Corse en bord de mer. Rendez-vous à 12h sur la plage. La photo qu’elle m’a envoyé sur Internet montrée une jeune fille avec un physique dans la moyenne mais lorsque je l’ai rencontré sur la plage, une super jolie blonde, de long cheveux blonds, lisses, une peau claire, de bébé, des yeux verts et une corpulence de mannequin. Je m’installe à coté d’elle, nous faisons connaissance, nous parlons d’abord de tout et de rien ; nous nous baignons rapidement. Elle sort de son sac des magasines de filles et regarde les pages sexo. Elle lit à haute voix les interviews de jeunes hommes et jeunes filles sur leur première fois, leurs conquêtes, leurs fantasmes… ce qui nous amène à parler des notre… Elle me dit notamment être à 9 conquêtes, ne se masturber que rarement, et être juste sortie d’une relation de 3 ans et qu’elle en profites maintenant. Elle a rencontré un pilote et à passer la nuit avec lui, sa copine elle aussi (jolie fille selon elle) a également passé la nuit avec un autre pilote.
Elle a des lèvres roses et un regard coquin qui parle beaucoup. Elle me demande de lui passer de la crème dans le dos, ce que je fais bien volontiers ! Je la masse dans le dos et descent timidement assez bas, à la limite de ses fesses. Je me rapproche d’elle discrètement quand elle a les yeux fermés… puis elle sourie quand elle ouvre les yeux et qu’elle découvre que je suis sur sa serviette… je m’approche et l’embrasse. Nous restons quelques minutes a nous embrasser et nous caresser très softemment sur la plage puis nous décidons d’aller manger un morceau, une crêpe et boire un verre.
Après cette entracte gastronomique, nous voyons, juste en sortant du restau du bord de mer un sentier de randonnée qui monte dans la montagne. Nous marchons une centaine de mètre dans ce sentier ombragé et très calme, personne ne passe. Fatiguée, elle s’assoie sur un rocher et je me trouve une place à coté d’elle. Je lui prend la bouche, l’embrasse dans le cou et lui fait monter l’excitation. Je commence par lui caresser les épaules, puis le ventre en arrivant sur ses seins que je fais sortir du maillot de bain. Une poitrine plutôt petite, à l’image d’elle-même (1m53 il me semble). Je lui lèche les seins et elle me demande de lui mordre le cou… ce qui me surprend mais que je fais quand même doucement… Elle me demande plus fort ce que j’accomplit et qui la fait s’exciter encore plus. A ce moment là, je commence à lui caresser les jambes en montant vers son sexe que je caresse sur le maillot. Ensuite je rentre ma main au niveau du pubis et lui caresse son sexe déjà bien humide. Je lui masse le clito tout en continuant de lui mordre le cou. Elle me demande de lui mettre un doigt, ce que je fais puis je sors mon doigt et le lèche en la regardant. Là, elle m’enlève mon short et sort mon sexe en complète érection. Je me dis à ce moment là que je suis bien partie pour conclure mais attention au faux pas, d’ailleurs, je n’ai pas de préservatifs… Je lui enlève également sa culotte, et admire sa jolie chatte, rasée sur le pubis et légèrement poilue sur les lèvres… Des poils blonds ! Je lui demande de se mettre debout et je lui lèche le sexe, le clito et le vagin bien humide. Ses sécrétions ne sont pas odorants ni de mauvais goût. Je lui demande si elle ne veut pas sauter le mur de pierre qui délimite le sentier pour passer de l’autre coté ou il y a des pins et un if ainsi qu’un endroit assez plat et dégager pour s’allonger. Une fois de l’autre coté, nous nous déshabillons complètement et elle admire mon sexe. Je lui demande comment elle le trouve et me répond : « Il est énorme, ça fait peur ! je vais avoir mal ! ». Je rigole et lui demande si celui du pilote était plus petit, elle me confirme que oui. Je l’allonge sur le dos, lui écarte les jambes et lui fais un cunni comme j’ai jamais fais. Elle pousse des petits cris de plaisirs. Je lui écarte les lèvres et admire sa vulve rose et petite. Je lui touche l’anus et essaye de rentrer difficilement et en vain. Elle prend un préservatif dans son sac, me décalotte, et me le mets. Elle me mets sur le dos et monte sur moi. Elle position qu’elle préfère est quand nous sommes tous les deux assis et serré l’un contre l’autre. Nous changeons avec moi sur elle puis demande de passer en levrette mais et réticente en m’expliquant qu’elle va avoir mal mais accepte finalement. Effectivement je lui fais légèrement mal. Nous revenons en position assise et me demande de venir. Je lui dit « déjà ? » et lui demande si elle voudra recommencer, malheureusement, plus de préservatif… Je ne viens pas directement et en profites encore un peu à lui lécher le sexe et à changer de position. En amazone, je la pénètre et lui touche le clito, elle crie et je penses à ce moment qu’elle va jouir mais non… des randonneurs passent… nous nous arrêtons un peu. Puis nous reprenons, je lui demande de me toucher les testicules si elle veut me faire venir plus vite… ce que je fais… Nous sommes épuisé et j’ai mal moi aussi ! Nous nous reposons 5 minutes sur le dos. Nous sommes pleins de brindilles et d’herbe… Nous avons mal aux genoux… Nous sommes repartis mains dans la mains et très heureux !
78% (10/3)
 
Categories: Masturbation
Posted by julien85
3 years ago    Views: 885
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
3 years ago
Ha la Corse !!!!! ^^