julie33's Blog
Mon intérimaire

Mon intérimaire

Mardi 20 septembre à midi j’ai vécu une très belle aventure avec un intérimaire de mon boulot…
Il est dans la société depuis quelques mois seulement, et j’avoue qu’il est loin de me laisser insensible.
Il a 23 ans et vient d’arriver dans la région pour le boulot, ne voyant sa petite copine que le week-end.
Je m’entends très bien avec lui et nous sommes même assez complices… je suis certainement la seule qui s’est un peu occupée de lui lorsqu’il est arrivé dans la société.
Depuis nous avons des contacts assez privilégiés… et jusqu’à présent très respectueux, même s’il me dit toujours des mots gentils sur ma tenue, parfois à la limite du raisonnable?. Mais j’aime ça !!!!

Mardi 20 septembre, comme il ne travaillait pas, il m’envoya un SMS pour me demander si je voulais déjeuner avec lui…
Un peu surprise de cette demande (car je ne m’y attendais pas cette semaine) j’ai pris un peu de temps pour lui répondre…
Ça faisait effectivement assez longtemps que l’on s’était dit que se serait bien si on pouvait déjeuner ensemble… mais ça ne s’est jamais fait car nous n’avions pas f***ement les mêmes horaires !
Au bout de 45 minutes, il me renvoya un SMS pour me dire qu’il attendait une répons et que c’était enfin l’occasion d’être ensemble.
J’aimais le « l’occasion d’être ensemble »
Je répondais à son SMS en lui donnant mon accord, mais je ne voulais pas qu’il vienne me chercher au boulot.
Je lui demandais alors que l’on se retrouve à l’extérieur, à l’abri des regards des collègues de bureau…
Très vite, il me renvoya sa réponse pour me dire qu’il était entièrement d’accord. Il me proposa alors de le rejoindre à une brasserie pas très loin.

Je continue donc mon travail, et à midi me voilà partie rejoindre « mon intérimaire ».
Il m’attendait comme convenue à l’endroit indiquer ! C’est alors qu’il me proposa direct de venir chez lui…
Il habitait juste en face tout en haut d’un immeuble dans un petit studio.
- Ça ne te dérange pas si je t’invite chez moi ? j’ai déjà préparé à manger !
- Non, si tu veux !

Voilà comment je me suis retrouvée dans son studio pour soi disant un déjeuner… qui fut bien autre chose !!!

Assez vite, il devient très entreprenant… il me dit qu’il me trouve belle et qu’il rêverait de me faire l’amour.
Je lui réponds sous le ton de la surprise, que je suis vraiment très flattée mais que ce n’est vraiment pas possible !!!
C’est alors qu’il insiste et il m’allonge violemment sur son clic-clac. Il est plutôt grand et très musclé (très beau mec en l’occurrence).
- Laisse toi faire… tu m’excites trop ! j’ai très envie de toi…

Je décide volontairement de faire la femme qui n’est pas consentante, mais qui au plus profond de moi espère qu’une seule chose… me faire sauter par mon jeune intérimaire ?
En effet, mon fantasme depuis quelque temps maintenant est de me faire baiser en faisant croire à mon « partenaire » que je ne suis pas consentante, de lui rés****r coûte que coûte pour finalement me faire « violer » !

- Non… arrête !!!
- Je sais que tu en crèves d’envie et que tu n’attends que ça… que je te saute !
Tout en me débattant, je lui réponds toujours les seuls mots qui me viennent à l’esprit : « Non… Non, ne fait pas ça s’il te plait !!!! »

- Laisse toi faire je te dis… Je vais te baiser comme ton mari ne t’as jamais baisé… tu vas voir, tu ne le regretteras pas !

Tout en me parlant de mon mari (ce qui m’excitait au plus haut point) il commença à me retirer violemment mes vêtements et très vite je me suis retrouvée en string et soutien gorge.
Il y quelques semaines de cela, j’avais parlé avec lui de mes relations avec mon homme et je m’étais laissé aller à quelques confidences, du genre : « mon mari me fait de moins en moins l’amour… je vais finir par avoir un amant… etc., etc.» Bref ce genre de petites phrases pas du tout anodines mais qui voulait bien dire que je m’ennuyais sexuellement et que j’étais prête à des relations extra-conjugales ?
Et lui de son côté, m’avait laissé entendre qu’il aimait bien le genre de femme que j’étais et que s’il était à la place de mon homme il me ferait toutes sortes de choses… ce n’était pas dit comme ça bien sûr, mais au final c’est ce que j’ai compris ?

- Tu me fais trop envie avec ton petit cul trop mignon…
- Non… arrête ! ce n’est pas bien… Arrête !!!!! je t’en supplie…

Je me débattais de plus en plus… ne voulant pas lui laisser le loisir de me posséder trop facilement.
J’étais limite en pleurs pour lui faire bien croire que je n’étais pas consentante… Et plus je me débattais et plus il était excité. Je le sentais et je le voyais…

- Putain qu’est ce que tu es belle…

Il me retourna et me mis sur le ventre… puis il me retira mon string et mon soutien gorge dans un dernier effort.
J’étais toute nue… et sans défense !
Pendant qu’il me caressait mon petit cul, moi je faisais celle qui pleurait (bien timidement je l’avoue)
Je me débattais de moins en moins laissant mon intérimaire agir à sa guise.
Puis très vite, j’ai commencé à sentir sa queue se frotter sur mes fesses… Sèchement, il me demanda de me retourner !
Lentement, je fis ce qu’il me demanda… et j’aperçu son sexe, pas très grand mais d’une grosseur très intéressante et surtout très excitante.
J’avoue que je suis très sensible à la vue d’une belle queue… ça ne me laisse que très rarement insensible et la sienne me plaisait particulièrement ?

- Vas-y suce ma queue salope !
- Non… je t’en prie, laisse-moi partir maintenant.
- Pas question… Vas-y je te dis… suce moi ! de toute façon ton mari n’en saura rien et je suis sûr que tu veux que ça… ME SUCER LE GLAND !

J’ai pris alors sa queue dans ma bouche et j’ai commencé à le sucer lentement… puis de plus en plus vite.
J’adorais sa queue… elle m’emplissait la bouche tellement elle était grosse.
Et lui semblait parfaitement apprécier ce que je lui faisais…

- Oh putain c’est trop bon… tu es une super bonne suçeuse toi… t’arrête pas, continue !
Je le suçais tellement bien, qu’il est venu très vite et il m’envoya ses petites giclées de sperme sur le visage.
Il n’arrêtait pas de me dire que c’était bon…
- Tu as aimé ça, hein ma salope ? tu as adoré sucer ma belle queue ?
Maintenant avale mon jus…
C’est alors qu’avec ma langue et mes doigts, j’ai récupéré son jus tout chaud sur mon visage pour le mettre dans ma bouche et avaler le tout devant lui…
Puis j’ai repris sa queue dans ma bouche pour nettoyer son gland encore tout plein de sperme.
- Tu vois, finalement tu aimes ça hein ?
- Oui…
Il ne débandait pas… sa queue était encore plus dure que jamais et j’avoue qu’elle me plaisait… j’avais envie de lui !
- Maintenant, j’ai envie de bouffer ta petite chatte… écarte bien tes cuisses !
Il plongea son visage entre mes cuisses et commença un cunni qui me fit très très vite réagir… A mon tour, la jouissance fut rapide et intense… il faisait ça bien mon petit intérimaire.
- Oh ouiiiiiiiii…. Continue comme ça… tu vas me faire jouir !!!!
Puis mon corps se raidit et je hurlais de plaisir…
Ensuite il prit un préservatif qu’il enfila sur sa queue toute raide il me pénétra d’un coup sec… Je sentais son sexe si gros me faire du bien à chaque pénétration.
Comme pour l’exciter, je poussais des cris à chaque fois qu’il m’enfonçait sa queue au plus profond de moi.
- Oui comme ça, c’est bon… plus fort… fais moi hurler de plaisir… baise moiiiiiiiiiiiiii !!!!
Il me prit dans plusieurs positions et au bout de quelques minutes il se retira, enleva son préservatif et m’aspergea le visage et les seins de sa semence chaude…
J’étais épuisé mais ravie d’une telle partie de baise…
- Putain je n’ai jamais été aussi excité de faire l’amour à une femme ! tu es super méga bonne…
Je voulais continuer à lui faire croire que c’était pour moi la première fois que je trompais mon mari… et qu’il était super doué (ce qu’il était d’ailleurs)
- Pfft… je ne pensais pas que je pouvais ressentir ça un jour… tu m’as fait jouir comme rarement quelqu’un m’a fait jouir !!! j’ai adoré…
- Je suis contente que tu as aimé ça… moi je rêvais de faire l’amour à une femme de 40 ans…
Je te baise où tu veux et quand tu veux… si ton mari ne te baise plus je suis là !!!!
- Et je te confirme… tu es beaucoup plus doué que lui…
- Tu ne regrettes pas alors ?
- Non… pas du tout ! j’ai adoré baiser avec toi. Et j’dore aussi ton côté dominateur, ça m’excite terriblement.

Après quelques baisers il était l’heure pour moi de me rhabiller…
Avec encore les odeurs de son sperme sur mon corps et le goût dans la bouche je repris la direction du travail en repensant à cette partie de baise intense et si particulière.

Et depuis ce jour là me direz-vous ?
Et bien j’ai revu tous les jours mon joli intérimaire mais jamais nous n’avons eu l’occasion de recommencer.
Mais à chaque fois que nous nous croisions, il y avait un petit regard complice.

Envie de baiser de nouveau avec lui ?
Oui… sans aucun doute et je pense que l’occasion se reproduira bientôt.

FIN
Ecrit par Julie le 23/09/2011



Posted by julie33 3 years ago
Comments (18)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
1 year ago
mmmm, très agréable comme histoire ... je suis hyper excité maintenant...
1 year ago
humm superbe ma queu est raide
Danylove
retired
2 years ago
Encore une fois, j'ai adoré.
Tes expériences sont merveilleuses et excitantes à souhait.
Surtout quand le poignet droit n'en fini plus de s'agiter sous mon caleçon ...
;)
2 years ago
mmmmm
C'est le genre de fantasme de beaucoup d'hommes;)
j'ai moi aussi une histoire à raconté...
faut que je la termine et que je la post...
3 years ago
Bien!!!!
3 years ago
les aventures de julie me font du bien
3 years ago
quel veinard !
Exiboth
retired
3 years ago
Ohhhh, la bonne cochonne !!!
J'adoooore,
3 years ago
on attend plus de tes nouvelles ,,,, caresse ton clavier avec tes doigts plein de mouille et fait nous jouir XoXoxO
3 years ago
j' aimerais bien etre a la place de cet interimaire
3 years ago
hummmm....merci Julie...
3 years ago
Le petit vénard , bravo en tout cas
brunozz95
retired
3 years ago
encore une super histoire très excitante merci Julie... bizz
3 years ago
que lle salope mm
3 years ago
super histoire vraiment excitante il en a de la chance ce gars là
3 years ago
hummmm coquine ;)
3 years ago
pas mal et dire que j'ai le même age que lui et je pense comme ce mec en ++, continue comme ça julie
3 years ago
une histoire qui me fait fantasmer