les plaisirs quand il pleut pendant les vacances

Nous étions une semaine en Bretagne dans un centre naturiste situé dans un domaine d’un ancien château. Nous avions loué une petite caravane sur place. Les premiers jours il faisait beau, mais le mercredi une dépression atmosphérique nous promettait une journée de pluie.

« Qu’est ce qu’on va faire demain s’il pleut comme ils ont dit à la radio ? Visiter la région dans la pluie…bof ! » je lui demandais avant d’aller dormir.
Emilie me faisait un grand sourire. « Nous pouvons nous occuper de choses chouettes ! » et se dirigeait vers la valise. « Regarde que j’ai pris avec dans le cas de mauvais temps !! » Elle sortait un petit paquet avec quelques livres de poches érotique (qu’elle aime de lire) et quelques magazines pornos avec photos et histoires (pour moi)

On se mettait au lit et le lendemain matin je me réveillais le premier, probablement par le bruit de la pluie sur la caravane. Emilie était partiellement découverte. Je regardais ses jambes légèrement écartées et mon regard s’arrêtait à son triangle noir de son pubis poilu. Mon pénis faisait signe que j’avais des envies. Je m’approchais avec ma main sur le haut de ses jambes et je bougeais doucement vers son entre jambe pour lui caresser tendrement avec mon doigt les lèvres de son sexe. Mon doigt glissait un peu entre ses lèvres … elle bougeait un peu et faisait quelques bruits. Elle se réveillait. Elle ouvrait ses yeux, me faisait un sourire et écartait ses jambes pour me donner libre accès. Je changeais de place entre ses jambes et avec ma bouche je m’approchais de son sexe. Un premier petit bisous sur les lèvres, puis avec la pointe de ma langue je passait sur ses lèvres du bas vers le haut vers son clit. Je poussais ma langue plus loin. Elle était déjà mouillée. L’odeur et le goût me rendaient super excité pour aller plus loin. J’écartais ses lèvres avec mes doigts et je commençais un cunnilingus. Elle adore cela. Très vite elle sentait que son orgasme n’allait pas se faire attendre. « Continu.. Continu jusqu’au bout… « elle me suppliait. Un peu plus tard elle criait dans son orgasme. Elle mettait ses mains sur ma tête et me caressait. « J’aime bien que tu me réveilles comme ça !!! A toi maintenant, tu veux venir dans moi ou tu veux une fellation… ? »
« J’ai envie que tu me masturbe avec ta main. J’aime te regarder quand tu es occupée »
On changeait de place et je me couchais. Elle se mettait près de moi, comme ça je pouvais toucher ses seins. Mon pénis était dur et elle commençait à bouger avec sa main. Je la regardais faire. J’aime cela aussi. Très vite je sentais mon éjaculation venir et je jouissais dans mon orgasme. Une partie de mon sperme arrivait sur son corps. Puis elle léchait le sperme sur mon sexe et mon ventre.

Nous nous levions et nous prenions notre petit déjeuner. Par après nous nous mettions de nouveau au lit, mais semi-assis en face l’un de l’autre avec notre lecture !
Après quelques pages de lecture, Emilie descendait sa main vers son sexe. Avec ses doigts elle se caressait doucement son clit. Moi aussi je prenais mon pénis en main. On se regardait avec un regard complice. Nous avons continué ceci pendant un certain temps. Quand j’avais une érection complète, elle mettait son livre de côté. « Viens sur moi et prends-moi » elle me demandait. Elle se couchait et ouvrait largement ses jambes. Je venais sur elle et introduisais mon sexe dans son vagin. C’était bon de simplement se trouver unis. Nous ne bougions pas beaucoup, mais nos langues se mêlaient dans des bisous passionnés Après un long moment de passion j’ai commencé mon va et viens. Du plaisir pour nous deux. Pourtant nous ne sommes pas arrivés à un orgasme et une éjaculation. Probablement trop vite après notre premier contact du réveil. Mais cela nous ne dérange pas. C’est le plaisir et les sentiments qui comptent en premier lieu.

Nous nous remettions en face, cependant elle met son pied contre mon pénis et elle joue un peu. Je fais de même chez elle. Nous continuons notre lecture, tout en jouant avec nos pieds sur nos sexes.
Un moment je prends un autre petit magazine. Quand je l’ouvre, je découvre une petite histoire de 2 pages et quelques photos de sodomie ! La lecture m’excite vite. Après l’avoir lu, je le passe à Emilie. Elle sourit : « Tu as envie de me prendre comme ça ? » Avant que j’ai pu répondre elle ferme son livre et prends le tube de gel lubrifiant et me le donne « Quand tu entre, utilise assez bien de ceci ! » C’est en effet pas la première fois.
Elle me tourne le dos ouvre ses genoux, la tête sur le cousin. Son derrière et en haut et j’ai une vue invitante. Je commence par lui caresser les fesses, ses jambes. Puis mon doigt passe doucement entre ses cuisses et touche son anus. J’écarte un peu ses cuises et ma bouche s’approche. Avec la pointe de ma langue je touche son anus. « Mmmm oui…. » qu’elle dit. Je continu à lui faire un anulingus et avec ma main je lui caresse son clit pour l’exciter. « Viens » qu’elle me dit. Avec mon doigt je mets un peu de gel dans son anus et j’enduis mon pénis. Puis, je pousse en premier lieu mon gland dedans. Entre-temps elle a repris sa masturbation. Doucement je pousse un peu plus loin et je commence mon va et viens. L’anus sert un peu plus que le vagin, et très vite j’éjacule et mon orgasme est très intense. Entre-temps Emilie est aussi arrivée en se masturbant.

Nous avions envie de prendre une douche, donc il fallait sortir pour aller au bloc sanitaire. Il pleut toujours, mais nous sortons nus (avantage du naturisme) et nous marchons vers le bloc à une bonne vingtaine de mètres. Il n’y avait personne à cette heure et nous profitons pour nous savonner et de glisser nos corps l’un l’autre.


95% (11/1)
 
Categories: AnalMasturbation
Posted by jppy
3 years ago    Views: 578
Comments (3)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
3 years ago
Merci de vos commentaires!
GUYLOVEGIRL
retired
3 years ago
Joindre l'utile à l'agréabble,le plaisir de
lire,LOL
Joli texte et en français Merci !
3 years ago
bonne