Clotilde 3

Le lendemain matin, comme prévu, quelques membres de la famille vinrent les chercher à l'hotel pour les accompagner à la salle où se déroulait le repas du retour de noces. Bien sur quelques regards inquisiteurs lorgnèrent en direction du lit conjugal et la nouvelle se propagea...la mariée était bien vierge avant le mariage...L'honneur familial était sauf...Les jeunes mariés s'éclipsèrent sitot la fin du repas car il leur fallait filer à l'aéroport. Clotilde était très excitée à l'idée de prendre l'avion d'autant qu'elle ignorait toujours l'endroit choisi par Laurent...
-Venise, comme c'est romantique ...merci mon chéri
Maintenant qu'ils étaient entourés d'inconnus, elle se lachait et le couvrait de baisers.
- oui ce qui est moins drole, c'est qu'il nous faut attendre 2 heures avant d'embarquer
- chéri, et si nous nous...occupions touss les deux? Je pourrai te faire une petite comment dit on? "gaterie" ...ça t'aiderai à patienter...
- tu deviens une petite vicieuse toi...
- c'est tellement bon tu sais de se savoir aimée, et puis tu y es un peu pour quelque chose...
- et comment comptes tu "procéder"?
- Dans les toilettes?
- Va pour les toilettes
ils trouvèrent des toilettes peu fréquentées. Elle était tellement excitée que son string (c'était la ligne de vêtements choisis par Bertille...) était trempé. Elle s'était mise à genoux et avait sorti son sexe de son pantalon...
-tu ne mets pas de caleçon?
- non et vu l'état de ton string tu ferai mieux de ne pas en mettre...
- ma jupe est relativement courte...
- et alors? Les gens savent ce qu'est une chatte, et ce serai dommage de cacher la tienne...
Elle était écarlate...
- et ça ne te dérangerai pas que les autres hommes la voie?
- Au contraire...je verrai la jalousie dans leurs yeux...
- tu es complètement fou, mais je t'aime...bon on était pas là pour discuter chiffon
Laurent s'étonnait des "progrès" de sa femme en matière de sexualité. Les bonnes soeurs en la brimant autant semblait en avoir fait une refoulée qui ne demandait qu'à s'exprimer...cela l'arrangeait bien...Elle se mit à le sucer et rapidemment il éjacula dans sa bouche. Fidèle à ce qui semblait devenir une habitude, elle avala le nectar, et lui déposa un baiser sur les lèvres...
- merci chéri...au fait gardes ça, je n'en ai plus besoin
Elle lui tendait son string...
Durant le vol ils se tinrent sagement assis, Laurent caressant doucement la cuisse de sa femme, sans trop "remonter". Pour un début, il se devait d'y aller doucement. Il faisait déjà nuit quand le batau-taxi les déposa devant leur hotel. Ils s'habillèrent pour aller diner. Clotilde avait l'impression d'être nue: Bertille avait prévu une robe de soirée avec un décolleté plongeant et des escarpins à talons hauts. Bien sur un soutien gorge aurait été ridicule avec cette tenue et elle décida de ne pas en porter. Du coup le shorty en dentelle prévu par sa cousine resta dans la valise avec le reste de ses vetements.Le silence se fit dans la salle de restaurant quand ils firent leur apparition: Elle était resplendissante de beauté et de jeunesse.Laurent avait réservé la "chambre nuptiale" avec vue sur le Grand Canal. Ils dinêrent rapidement avant de regagner leur "nid d'amour". Clotilde s'éclipsa afin de procéder à sa toilette intime puis rejoint Laurent nue comme un ver tout en virevoltant dans la chambre. Son mari applaudit à sa vue.puis il lui appliqua le masque qui avait servi la veille...
- je reviens...
Elle sentit une présence ...une verge se présentait devant sa bouche...ce n'était pas celle de Laurent, ce n'était pas son odeur, pas sa texture...A quel jeu étrange jouait son mari? Piquée au vif elle décida de le prendre sur son propre terrain et au lieu de s'offusquer elle avala littéralement le sexe "étranger"...Elle le branla, caressa les couilles et dit:
- vas y prends moi fais de moi ta femme
Elle se rendit compte que l'homme ne lui avait pas fait de préliminaires mais qu'elle était trempée...
vas y doucement, rappelles toi, je suis vierge...
la bite se présenta à l'entrée de son vagin. Laurent pouvait encore intervenir, mettre fin à la mascarade...L'homme poussa doucement sa verge à l'entrée du puit brulant de Clotilde qui comme pour mettre fin au suspense glissa en avant, déchirant d'elle même son hymen. La douleur fut brêve, l'homme coulissa son membre de plus en plus vite et de plus en plus loin dans le vagin "libéré". Clotilde sentit l'orgasme monter. Il y a quelques instants elle aurait cru cela impossible tant la situation lui semblait incongrue, mais elle devait se rendre à l'évidence: l'inconnu allait la faire jouir...elle se laissa aller et au moment ou l'inconnu la remplissait de son sperme elle laissa échapper un long cri de plaisir.
Rapidement elle se mit à genoux et entrepris malgré le masque de sucer son partenaire. Il eut rapidement une nouvelle érection...
-encules moi s'il te plait ...
l'homme ne se fit pas prier et enfonça son pieu dans l'antre accueillante de sa partenaire. Clotilde pour s'amuser, exagérait ses cris de jouissance et lançait des phrases crues, incitant son partenaire à l'enculer encore plus fort, plus loin, se traitant de salope et de petite pute...Elle espérait que Laurent l'entendait...ce qu'elle n'exagéra pas, ce fut son orgasme qui la foudroyat litéralement...repue elle s'endormit, son masque toujours sur les yeux...
les caresses de Laurent la réveillèrent...
- tu as bien dormi ma chérie?
- Comme si tu m'avais défleuré toi-même..
le ton était aigri et Laurent le perçu...
- Je te dois une explication...tes parents n'ont en rien participé aux frais de la noce et en ce moment je suis en phase de dévellopement de logiciels et du coup je ne roule pas sur l'or...un ami m'a proposé 5000 euros pour ta virginité...j'ai d'abord refusé, mais les frais s'accumulant j'ai du accepter...Ce qui compte c'est notre amour...et puis tu as eu l'air d'apprécier...
- je suis une femme, les femmes simulent parfois...je ne t'en veux pas, vu les circonstances...bien sur j'aurai préféré que ce soit toi qui passe en premier...mais bon, c'est ainsi. Maintenant il va falloir me prouver que tu es aussi bon que mon "inconnu" de cette nuit...

100% (4/0)
 
Categories: AnalFirst Time
Posted by josyldo
5 months ago    Views: 2,145
Comments (5)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
5 months ago
De plus
En plus bandant
5 months ago
"une suite" oui Oaline, tout dans la tête...reste plus qu'à coucher cela sur la toile...
OALINE
retired
5 months ago
une suite
5 months ago
"très sympa, mais la cousine apportait un plus, reviendra t-elle ?" oui...dans le 4...ou pas ;-)
5 months ago
très sympa, mais la cousine apportait un plus, reviendra t-elle ?