Mon dépucelage par une femme mûre ( 1


Bonsoir. Le récit que je vais vous dévoiler ce soir est une histoire 100% véridique. C’est la toute première fois que je m’essaye à cet exercice alors soyez indulgent :)
Alors voilà, pour l’histoire on va dire que je m’appelle Youcef 23ans, d’Alger. Cela s’est passé il y a environ 3ans. Je venais tout juste de sortir d’une décéption amoureuse plutôt difficile. Pour me changer les idées, certains soirs je me connectais sur un site de rencontre. Après quelques jours, j’ai fait la connaissance avec une femme de 44ans, qu’on appellera Nadine. Le feeling passant, on s’est échangé nos skype. Après avoir mis nos cams, j’ai découvert une magnifique dame, les cheveux assez courts, des yeux marron qui donnaient un regard de braise et des lèvres pulpeuses qui ne demandaient qu’à être embrassées. L’attirance physique entre nous a été immédiate et intense. Après plusieurs jours à parler de nos vies, l’idée de la rencontrer devint de plus en plus primordiale pour moi. Je décidais donc de lui demander si elle était d’accord qu’on se voit la semaine. Elle était réticente à cette idée, prétextant qu’on romprait le charme de notre relation. Un prétexte qui ne vaut pas un clou à mes yeux. Je me montre insistant. Sans résultat. Un peu déçu, je me connecte de moins en moins. Sentant ma bouderie, Nadine m’appelle un beau jour. Elle me demande si je souhaitais toujours la voir. Un Oui sans hésitation de ma part. Alors elle me dit qu’elle est à Alger centre pour un moment. Ni une ni deux, je prends la voiture et part au point de rendez-vous. Je l’appelle dès mon arrivée. Elle me dit qu’elle est dans sa voiture, stationnée au boulevard Bougara. Après 5minutes, je me mets derrière elle, je sors et vais la rejoindre dans sa voiture. En la voyant face à moi je perds tous mes moyens. Elle portait un haut en coton légèrement décolleté, une jupe tailleur un peu courte sur des bas noirs et un beau rouge à lèvres qui mettait en valeur ses lèvres. Je fondais littéralement. On s’embrasse et on commence à discuter. On était extrêmement mal à l’aise. Ne sachant que faire. Pour ma part, j’avais envie de la prendre dans mes bras, l’embrasser, la caresser partout mais impossible vu le nombre de monde. Une véritable torture. Elle me dit qu’elle doit maintenant y aller. Je lui dis d’accord en lui proposant de se suivre sur l’autoroute jusqu’à ce chacun prenne sa sortie respective. Elle accepte et nous voilà partis. Sur un coup de tête je l’appelle et lui dis de se mettre sur le bas-côté et de venir vers ma voiture. Deux minutes plus tard, la voilà penchée sur ma vitre, me donnant une vue imprenable sur sa sublime poitrine. Elle me demande pourquoi on s’est arrêté ici. Pour toute réponse, je lui fais signe avec le doigt de se rapprocher. Lorsqu’elle est suffisamment près, je l’embrasse. Je n’oublierais jamais la douceur et la chaleur de ses lèvres. J’ai la chair de poule rien qu’en y pensant. Je la sens complétement perdu et elle ressort la tête de la voiture et me dit de l’appeler et pars rejoindre sa voiture me laissant admirer son splendide cul bombé à l’aide de mon rétroviseur

Voilà pour la première partie, la suite parlera du fameux jour où elle m’a dépucelé dans un appartement à El Biar. Faites-moi de vos impressions et de vos critiques pour améliorer encore plus mon récit. A demain :)

67% (6/3)
 
Categories: MatureFirst Time
Posted by grossequeue7
10 months ago    Views: 4,383
Comments (3)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
6 months ago
franchement moi j ai aimé les femmes mur dit ma premiere rencontre avec une femme de 39 ans j ai la connu sur le net j atten la suite de votre histoire
10 months ago
grossequeue dépucelé...mmm. inpatient de lire la suite.
10 months ago
Jolie histoire pour un début
J'attends la suite.
Bravo pour l'écriture..