Voyage aux USA

Pour avoir eu le bac du premier coup avec mention, un de mes neveux s'était vu offert un voyage de quatre semaines aux USA; Enfin, ce n'était pas vraiment un voyage, mais l'avion et pour le séjour, il allait rejoindre une belle-soeur qui avait épousé un militaire américain stationné en Allemagne. Ses parents l'avaient accompagné à l'aéroport. Paris. Boston. Une petite ville provinciale ensuite près d'une base militaire. Pas moyen d'aller nulle part sans voiture. Heureusement il pouvait utiliser un pick-up. Pourquoi doit-on attendre dix-huit ans pour passer le permis de conduite alors qu'eux peuvent conduire à partir de seize ans ?

Mon neveu a commencé par aller visiter tout ce que sa belle-soeur lui conseillait mais il en a eu vite fait le tour et il a commencé à zoner en centre ville toute la journée à essayer de se trouver des copains mais vu son niveau d'anglais, il se prenait des rateaux. Tout juste si on ne le prenait pas pour un gogol. Il avait aussi pris de temps en temps son repas de midi dans ces restaurants qui ressemblent à des wagons de chemins de fer abandonnés le long d'une route où on boit du café sans fin.

Un jour qu'il y allait, la serveuse s'était métamorphosée en belle blonde et quand il a baragouiné ce qu'il voulait manger, la fille lui a demandé de quel pays il venait. C'était assez simple comme question pour qu'il comprenne. Quand il lui a dit qu'il venait de France, ça a été le sésame. "Ah ! Paris, a dit la fille ! Je voudrais y vivre !" Mon neveu n'a pas eu de mal à convenir que cette fille parlait bien mieux le français qu'il ne parlait l'anglais même si ce n'était pas vraiment ça et en fait, elle était étudiante et entre autres, elle apprenait le français dans son université. Et là, elle avait une semaine de libre et faisait le service dans cette gargotte pour se faire de l'argent.

La fille n'arrêtait pas de venir pour lui proposer du café et surtout pour parler français avec un joli accent et en plus quand elle était derrière le bar, elle n'arrêtait pas de regarder mon neveu et les jours suivants il est revenu déjeuner dans ce bar et il s'est dit qu'après tout il risquait de se prendre un rateau mais ça valait peut être le coup d'essayer de draguer la jolie blonde. Elle lui a répondu qu'elle travaillait de midi jusqu'à dix heures du soir et qu'elle n'avait pas vraiment le temps. Il n'arrêtait pas de la regarder et de lui faire des sourires et elle n'arrêtait pas de le regarder et de lui sourire quand elle est venu lui proposer du café puis elle lui a mis un trousseau de clé dans la main en lui disant qu'il y avait l'adresse avec et qu'il pouvait aller chez elle.

Ne restait plus qu'à convaincre sa belle-soeur de le laisser sortir au moins jusqu'à minuit ce qui ne fut pas un problème puis vers huit heures du soir, il est retourné au café, a parlé à la fille qui lui a promis d'essayer de partir plus tôt s'il n'y avait plus de clients et il est allé chez elle. C'était un immeuble en bois de trois étages et de trois escaliers entouré de parkings, pas de quoi payer l'impôt sur la fortune. L'appartement était au dernier étage. Trois pièces. Une grande cuisine, un salon et une chambre.

La télé ne fonctionnait pas. Mon neveu s'est assis dans le fauteuil mais au bout d'un moment, il est allé faire un tour dans la chambre. Il y avait quelques photos de chanteurs avec guitare qu'il ne connaissait pas et aussi un poster des Beatles mais ce qui l'a étonné c'est un genre de statue en forme de pénis. Enfin c'est ce qu'il a pensé au début, mais dans le tiroir d'une commode il y en avait d'autres en plastique ou en caoutchouc et de toutes les couleurs.

Lui qui était encore puceau à l'époque, il y avait de quoi le troubler et il est retourné s'asseoir dans le salon et il s'est mis à lire une revue trouvée sur la table et à dix heures un quart, la porte de l'appartement s'est ouverte. C'était la fille qui lui a dit qu'elle avait eu peur qu'il ne lui vole ses affaires ou ne parte avec ses clés. Elle lui a demandé pourquoi il n'avait pas pris une boisson dans le frigidaire et elle lui a proposé de boire du lait ou de l'eau du robinet.

Ils ont discuté de tout et de rien, de ce qu'il faisait en France et elle en Amérique puis elle s'est assise sur le bras du fauteuil et elle lui a dit qu'il est mignon puis elle lui a proposé de faire l'amour et comme il semblait hésitant, la fille a ajouté qu'elle avait envie de lui parce qu'il était très gentil. Départ dans la chambre. Elle lui fait un strip-tease. Il se déshabille. Il lui dit qu'il n'a jamais fait l'amour. Elle lui répond que ça n'a pas d'importance. Il lui parle du godemiché sur la commode. La fille lui répond que les jeunes filles en ont besoin.

Après ça, elle lui a fait tout, c'est-à-dire sucer sa bite, la prendre entre ses seins qu'elle avait d'aguichants puis l'amour dans toutes les positions mais il était tellement ému qu'il a joui trop rapidement mais la fille ne lui en a pas voulu. Ils étaient allongés l'un contre l'autre et elle s'est masturbée pour ratt****r son retard sur lui. Elle discutait avec mon neveu tout en se masturbant puis quand ça a été le moment, la fille s'est tue pour se concentrer et elle a eu son orgasme.

Après cet épisode, la fille est allée chercher la bouteille de lait et elle s'en est versée sur les seins pour qu'il le lèche puis elle s'en est versé sur le ventre pour que le lait coule sur sa vulve et une fois encore il a dû lécher. C'était une vraie leçon de sexe parce qu'elle l'a forcé à lécher son clitoris jusqu'à ce qu'elle ait un orgasme. Après ça elle lui a proposé de passer la nuit avec elle. Un coup de téléphone et l'affaire était réglée.

Elle l'a caressé jusqu'à ce qu'il soit raide à nouveau puis elle a surveillé l'opération pour que ça ne se conclut pas aussi rapidement que la première fois. La fille s'est mise en levrette pour que mon neveu lui caresse la poitrine et aussi, lui a-t-elle expliqué, pour que son pénis aille plus profond et ça lui a fait mal quand elle lui a expliqué que son copain à l'université avait un pénis de dix pouces de long en érection.

Malgré cela, ils ont continué à faire l'amour. Minuit était depuis longtemps passé. Au moment où il allait éjaculer au fond de son vagin, la fille s'est éclipsée pour s'allonger sur le dos et lui dire d'éjaculer sur ses seins. Mon neveu se rappelait encore les yeux de la fille si brillants de lubricité et son corps si sensuel.

- Est-ce que tu as déjà enculé une fille, lui a demandé la fille ? Ah, non, tu es puceau, non tu étais puceau !

Ça la faisait rire. Mon neveu lui a demandé s'il avait bien compris et la fille lui a répondu que c'était pratique parce qu'elle ne veut pas prendre la pilule.

- Tu veux m'enculer ou tu veux pas, a redemandé la fille ?

Il voulait bien mais la fille lui a dit qu'il devait savoir ce que ça faisait et elle a sorti un gode d'un tiroir et il l'a laissée lui enfoncer dans l'anus. Elle a encore ajouté que son petit pédé allait l'enculer. Bien sûr elle a parlé de gay qui est l'expression chez eux puis elle s'est empressée de le faire bander une troisième fois et une fois prêt, la fille lui a offert ses fesses et son anus et son pénis est entré sans problème.

- T'es content t'encule une belle fille lui a dit la serveuse avec son charmant accent !

Il ne s'est pas aperçu tout de suite que la fille se masturbait pendant qu'il l'enculait et ce n'est qu'après avoir joui qu'il a vu les doigts sur la motte et la fille qui se donnait un nouvel orgasme. Quand ils se sont calmés, il était deux heures du matin. La fille s'est levée du lit et elle a sorti un Polaroid et ils se sont photographiés plusieurs fois tour à tour puis ensemble, la fille disant qu'elle les montrerait à son ami s'il regardait une autre fille. Après ça ils se sont endormis. Le lendemain à midi, elle l'a mis à la porte parce qu'elle allait travailler. Le lendemain soir, il est retourné chez elle. Quand il a frappé à la porte, elle lui a crié d'entrer et quand il est arrivé dans la chambre, la fille était en train de se goder en regardant une revue.

- Ça te choque, lui a demandé la fille tout en lui disant de se déshabiller ? Faire l'amour rend plus belle !

Il a remarqué qu'elle avait un piercing au sein gauche mais il a pensé qu'elle devait l'avoir depuis longtemps et qu'elle avait simplement mis l'anneau comme on met une bague à son doigt. Ils ont refait l'amour jusqu'au lendemain puis le jour suivant quand il est venu déjeuner à la gargotte, elle lui a dit qu'elle avait une copine le soir et qu'il ne pourrait pas venir mais voyant comme il était attridtés, elle lui a dit qu'il pouvait venir quand même et quand il est arrivé, les deux filles étaient nues et en train de discuter puis la blonde l'a présenté à son amie.

Après, ce sera pour demain parce que je suis aussi excitée que le jour où mon neveu m'a raconté son voyage aux USA.

A suivre
100% (8/0)
 
Categories: FetishHardcore
Posted by gerpier
3 years ago    Views: 772
Comments (2)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
bi49
retired
2 years ago
vive les USA
3 years ago
Ca donne envie de retourner aux us ;)