Bienvenue

En sortant de la maison, ma soeur m'avait dit qu'une de ses copines devait venir la voir et que je ne devais pas la laisser repartir. Je n'avais pas très envie de lui rendre ce service et ses copines, je les connaissais trop pour les apprécier. Je n'avais rien à faire et je suis allé dans ma chambre. Il faisait chaud et je me suis mis torse nu puis j'ai mis un film porno dans mon lecteur de DVD. C'était une histoire de gouines qu'un copain avait piraté sur internet et quand la sonnette de l'entrée à retenti, j'ai jeté un oeil par la fenêtre. C'était une fille que je ne connaissais pas et je lui ai demandé si elle venait voir ma soeur. C'était bien la copine que je devais faire attendre et je lui ai dit de passer par derrière parce que cette porte était ouverte et de monter l'escalier. La chambre de ma soeur était la première à droite. Je ne sais pas comment avait fait la fille parce que je m'étais mis à bander ferme et j'ai pensé à une petite plaisanterie que je pouvais faire si je retirais mon pantalon et mon caleçon puis je me suis allongé sur mon lit les bras en croix et j'ai fait semblant de dormir. La fille montait l'escalier et j'ai entendu ses pas sur le parquet du couloir.

- Oh, pardon, a-t-elle fait ! Je me suis trompée de chambre !

J'ai levé la tête. Heureusement c'était bien la fille à qui j'avais parlé et ma bite se dressait droit vers le plafond. J'étais content de ma plaisanterie mais ce n'était pas fini.

- Ne changez rien, m'a dit la fille ! J'arrive ! Et tout en me disant ça, elle s'est déshabillée et elle est montée sur le lit. Elle a posé un pied de chaque côté de mes hanches puis elle a plié les jambes. J'ai tout de suite senti la moiteur de sa chatte sur le bout de ma bite et la fille s'est empalée.

- On ne dira rien à votre soeur, m'a-t-elle encore dit puis elle s'est mise à me pomper. A chacun de ses mouvements, ses seins louvoyaient sous mes yeux. Ils arrivaient même à se télescoper et je n'ai pas tardé à loucher sur eux et en plus la fille me souriait.

- Fallait pas me chercher, a ajouté la fille en me tirant mes dernières gouttes de sperme !

Quand elle s'est relevée, mon sperme qui s'égouttait de son vagin s'est écoulé sur mon ventre.

- Où est-ce que je me lave, m'a-t-elle demandé ?

- Deuxième porte à droite, lui ai-je répondu !

J'ai entendu le bruit de l'eau dans le lavabos.

- Vous vous levez ou c'est moi qui vous lave, m'a crié la fille ?

Je lui ai crié de venir me laver et elle est arrivée avec un gant et une serviette et elle m'a lavé la bite.

- Faut pas croire que je ferais ça à chaque fois, a ajouté la fille en ramassant ses vêtements !

Elle a disparu. J'ai encore entendu l'eau couler dans le lavabos et quand elle s'est arrêtée devant la porte de ma chambre, la fille m'a dit que je devrais mettre un pantalon. Elle est revenue une minute plus tard et elle m'a demandé ce que je regardais à la télé.

- Un film !

- Je peux voir ?

Je lui ai tendu la télécommande et elle l'a gardée dans la main comme si elle hésitait puis elle m'a demandé ce que c'était.

- Vous verrez !

Elle a appuyé sur le bouton et les deux gouines ont à nouveau envahi l'écran et c'était sans équivoque puisqu'elles étaient allongées l'une contre l'autre et celle qui s'appuyait sur son coude embrassait l'autre fille tout en la doigtant.

- Ah, vous aimez les gouines, m'a dit la fille !

- Pas vous ?

Elle m'a répondu que ça ne me regardait pas et je lui ai demandé si elle baisait ma soeur ! La fille a rougi mais elle a oublié de me répondre mais elle a fini par ajouter que j'étais un goujat.

- Elle m'a raconté que vous essayez tout le temps de la tripoter, a encore ajouté la fille !

- Pas faux, mais elle ne s'en est jamais plainte, lui ai-je répondu !

- Mais vous êtes son frère, a plaidé la fille !

- Sa demi-soeur, et encore, nous n'avons ni le même père ni la même mère !

- C'est sans doute pour ça que vous estimez devoir la protéger ! Vous avez vingt-deux ans et elle dix-neuf !

- Et vous ?

- On ne demande pas l'âge à une femme, m'a répondu la fille !

J'avais à nouveau la trique et sur la télé les deux gouines se gouinaient encore plus en s'aimant en levrette. La fille s'était assise sur le coin du lit et les regardait. J'ai touché sa hanche du bout des doigts et je lui ai dit de me sucer mais elle a secoué la tête mais j'ai insisté en la tirant par le bras pour qu'elle s'allonge contre moi.

- Branle-moi, ai-je insisté ! C'était bien tout à l'heure !

Elle a daigné me branlotter tout en continuant à regarder la vidéo.

- C'est vrai que tu aimes les filles, ai-je encore insisté ?

La fille a encore rougi puis elle a arrêté de me branler et elle m'a dit de mettre un pantalon parce que ma soeur allait sans doute arriver. J'ai enfilé mon pantalon et on a regardé le film jusqu'au bout. Je voyais bien qu'elle était troublée d'avoir vu faire ces deux gouines et j'ai encore insisté pour savoir.

- Un petit peu, a fini par me répondre la fille ! Je ne suis pas différente. C'est comme ça que j'ai commencé et ma soeur aussi et toutes les autres, a-t-elle conclu !

Je lui ai répondu que ça ne me gênerait pas si la femme avec qui je vivrais était bisexuelle. C'était pour la provoquer et la fille m'a répondu que ça ne risquerait plus de lui arriver quand elle sera mariée.

- Peut-être, ai-je ajouté, mais chez moi, ça se passera sous mes yeux !

Elle m'a envoyé un coup de poing puis elle m'a traité de vicieux.

- Ah, vous êtes là, a fait la voix de ma soeur !

Nous avons tourné la tête vers la porte.

- Vous avez fait connaissance, a ajouté ma soeur ? Chloé est plutôt timide mais je ne t'avais pas menti en te disant que c'est un beau garçon, a-t-elle ajouté à l'adresse de son amie !

Ma soeur est partie dans sa chambre et Chloé s'est penchée sur mon oreille :

- Je n'ai jamais couché avec ta soeur et je ne suis pas une gouine !

- Oui, mais tu en meurs d'envie !

La voix de ma soeur a retenti et Chloé l'a rejointe dans sa chambre puis ma soeur m'a dit qu'elles sortaient. Elle est rentrée seule deux heures plus tard et elle est venue directement dans ma chambre :

- Elle est gentille mais elle est plutôt timide, surtout avec les garçons ! Ça me plairait si tu sortais un peu avec elle ! Elle est toute seule et ses parents sont partis vivre à l'autre bout du pays !

Ça n'a pas traîné. Je suis sorti plusieurs fois avec ma soeur et Chloé et ça valait mieux parce que quand j'étais seul avec son amie, nous faisions l'amour et un soir qu'on dînait tous les trois, pour les tester, j'ai dit à ma soeur que Chloé voulait coucher avec elle. Le résultat a été que les deux filles ont rougi puis ma soeur m'a traité de dégoûtant.

- Je suis enceinte, a annoncé Chloé ! De toi, a-t-elle ajouté en me regardant !

FIN


100% (5/0)
 
Categories: Sex Humor
Posted by gerpier
3 years ago    Views: 1,713
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
3 years ago
oui une belle histoire
plutot un scénarie de cinéma je dirai
avec une fois de plus un dénouement surprenant!
tu aimes bien l'amour dans tous les sens du terme y compris les bébés!