Les seins de mon épouse

J'ai fait depuis de nombreuses photos d'elle, mais quand je l'ai épousée, j'ignorais tout à fait comment pouvait être sa poitrine. Elle ne l'avait pas très grosse au début de notre mariage quand elle avait dix-neuf ans, mais ses mamelons, eux, étaient gros et ses aréoles très larges et ça lui collait des complexes au point que mon épous m'a demandé si j'avais connu des filles avec des aréoles comme les siennes.

Heureusement, sa grossesse a changé la donne et sa poitrine a beaucoup grossi. Son ventre aussi, me direz-vous, mais c'était étrange de voir que ses seins grossissaient en largeur et restaient mous et s'étalaient sur le haut de son gros ventre. Ma femme avait du lait et a nourri notre première fille pendant un an et demi, jusqu'à ce que sa seconde grossesse ne tarisse sa poitrine. Elle n'avait pas pris beaucoup de poids mais elle était encore plus désirable à mesure qu'on explorait de nouvelles façons de faire l'amour. Ce n'était pas le kamasuthra mais presque. On a eu encore une fille et ensuite deux autres filles et on s'est arrêtés là.

Il n'y avait que cinq ans que nous étions mariés. Ma femme m'a demandé comment je pouvais encore l'aimer elle, avec sa poitrine énorme. Pour moi, elle était encore plus belle. L'été précédant son quatrième accouchement nous étions allés dans un camping naturiste et les femmes n'avaient pas cessé de s'extasier sur son ventre.

Ma femme a fait un régime pour maigrir et si ça lui a fait perdre des fesses, ça n'a guère agi sur sa poitrine qui n'a qu'un peu maigri et s'est plutôt avachie et est devenue plus molle. Je sais bien que quatre grossesses en si peu de temps l'avait beaucoup fatiguée et en plus d'allaiter. Ma femme n'avait plus le coeur à faire l'amour et j'ai recommencé à me branler en secret puis un jour que je suis rentré plus tôt du bureau, j'ai découvert qu'elle aussi se masturbait.

Elle était allongé sur notre lit et complètement nue et se triturait la poitrine tout en se masturbant. Je l'ai observée jusqu'à ce que j'éjacule et j'ai attendu encore un peu pour entrer dans la chambre.

- Tu m'as vue, m'a demandé ma femme ?

Je n'ai pas nié.

- Tu m'as vue faire, a-t-elle ajouté ?

Pour ne pas répondre je lui ai dit qu'elle était encore plus belle quand elle le faisait puis je me suis déshabillé. J'avais une de ces triques et je crois qu'on a fait tout ce qu'on avait appris depuis notre mariage cet après-midi là. Je l'ai prise dans la bouche et entre les seins et en levrette mais elle était encore sensible de la vulve, ce qu'elle sera moins quand je la fisterais. J'ai fini entre ses seins et j'ai éjaculé sur son menton et sur son cou et j'ai étalé le sperme sur ses seins et son ventre.

C'est fou ce qu'on dit comme trucs débiles dans ces moments-là. Je lui ai dit que je voulais lui faire un autre enfant, mais elle ne voulait plus. Je lui ai dit qu'elle était faite pour le sexe et ça l'a faite rire. Je lui ai dit que je voulais l'enculer et elle m'a répondu de le faire si j'en avais envie mais je ne l'ai fait que plus tard. Notre dernière fille pleurait et il fallait lui donner la tétée. Ma femme s'est levée et elle est allée dans la chambre des enfants.

Il y avait cette bonne odeur de sexe dans notre chambre. Je me suis masturbé sans éjaculer puis quand ma femme est revenue, nous avons refait l'amour. Après cette séance elle m'a avoué qu'elle s'était faite lier les trompes et ça nous a libérés
100% (5/0)
 
Categories: Fetish
Posted by gerpier
3 years ago    Views: 537
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
3 years ago
Avec un récit comme ça, on a vraiment envie de voir des photos de ses jolis tétons... tout ceci m'a bien excité. Bravo et encore !