un souvenir d'enfance loin de toute inoscence

Je vais vous raconter le petit moment de bonheur vécu récement.

J'attendais avec impatience une amie d'enfance, que j'avais pas revu depuis 20ans environ, on s'était juste il y a quelque jour retrouvé par hasard sur un chat, et elle cherchait justement un hébergement pour 1 nuit, donc je me suis proposé.

Elle est belle, un peu grassouille, mais proportionnée avec de vraies formes

Après quelques discutions en soirée, elle fini par me parler de ses aventures, de ces mecs etc... et qu'elle est parfois bi-sexuelle pour s'amuser. J'ai compris bien vite pourquoi elle m'a dit ça, en fait elle est sorti avec un de mes ex-amants. Elle sait donc que moi aussi je suis bisexuel.

Bien évidament, après une discution sur ce sujet, et étant en confiance, après tout on se connais, c'est même severine qui m'a donné mon premier baiser.

on fini donc très vite par se trouver exité, l'un l'autre, il fait chaud alors, on est en tenu légère, et mon erection se remarque, forcément, amusée, elle se colle à moi, et je lui prends la main, et la guide sur mon sexe. Elle est amusée, et se prend au jeu, me masturbe un peu. Je lui mets la main sur ces seins, elle se laisse faire, et apprécie, visiblement. Je lui dit "j'ai envie de t'embrasser..." l'embrasse,puis un "je peux" et enfin lui en roule une grosse et goulue. Tout en glissant ma main dans sa culotte, et surprise, elle mouille déjà...je me couche le long de sevrine, et lui leche sa culotte, en coton, toute douce avec un petit motif papillon, dentelé. superbe, ce faisant je sens une douce chaleur humide, glisser le long de mon sexe, Severine commence à me sucer, et à m'embrasser le gland.

Notre jeu sexuel bucal commence à durer, et il me manque un petit plaisir, j'ai envi de mon jouet dans le cul, que j'essaye de m'écarter, pour l'att****r, elle s'interromp, et me glisse un "je crois deviner ce que tu cherches", elle carresse mes boules, et je sens ses doigts me titiller l'anus, et elle me doigte ainsi, avec 3 doigts au moins, et avec un certains savoir faire, elle me tourne literalement ses doigts dans le cul, j'adore ça... On change de position pour plus de confort, elle en profite pour sortir sa main, et m'acarter d'avantage, et elle réussi à me fister complètement puis entreprend de me carresser de ses doux et agiles doigts mes paroies internes, doucement, très doucements , c'est magique, je ferme les yeux, c'est mon premier fist. Je ferme les yeux et lui demande si elle même pratique ça, et elle m'avoue que c'est mon ancien amant seb qui lui a enseigner ça et que depuis elle ne peut plus ce passer de ça, alors je l'embrasse et on change de position pour que je puisse le lui faire aussi, je lui lechèe les seins à l'occasion de ce changement, le temps de me graisser la main.

J'entre doucement ma mains en serant mes doigts gras de gel anal, je lui pince entre les dents, son clitoris durant l'oppération, elle lache un petit mmmmmm
je fini par avoir la main complète dans son arrière train, j'ssaye de rester concentrer sur son plaisir pour le lui en donner tjrs plus.

Mais currieusement je sens un nouveau doigts sur mon anus, je me demande comment elle arrive à l'atteindre, j'interromp ma lechouille de son sexe, et tourne la tete, mon amant le plus recent est entré pour me rapporter ma clef, et me voyant le cul en l'ai n'a pas résisté à la tentation. Je le souhaite en moi, et ne tarde pas à le sentir sous moi, il se couche pour me sucer un peu, plus je prends de plaisir ainsi, plus la petite, est exitée, je sens en la léchant, qu'elle mouille de plus en plus, je retire ma main de son cul, doucement et lui leche le ventre, les tétons, et la bouche, puis tout en remontant sur elle ainsi, je penètre son doux sexe, tout humide.

Elle demande à changer de position pour plus de confort, on fait donc, et ainsi elle en profite pour diriger la manoeuvre, et moi pour sucer, la grosse verge de mon pote. Elle lui demande une sodomie, ce qu'il fait de suite, avec joie, puis très vite, il alterne il la sodomise elle, puis moi et encore et encore, je sens que je vais jouir, je sens mon pote jouir en moi, ça me fait furieusement plaisir, on change de position, pour retarder l'innévitable, je sodomise severne, et lui lui se fait sucer, j'augmente le rythme pour lui faire du bien, et elle jouit enfin, avec un petit spasme qui lui fait contracter l'anus et ce brusque resserement me fait jouir fortement une grosse dose comme j'en ai de temps en temps, je me retire enfin, puis là mon regard croise celui de mon pote, on se sourit, et on entreprend la demoiselle, chacun une main dans le sexe, et idem dans le cul, elle y prend grand plaisir et puis n'y tenant plus, elle nous dit "calmons nous je ne prend plus de plaisir".. alors on se calme effectivement mais mon pote commence de nouveau à avoir une erection... alors j'entame de le sucer, severine nous regarde, tout simplement. ET ho-surprise, il lui en restait juste au moment ou je lui fait une gorge profonde, il jouit.

je roule une énorme pelle à severine....Elle me répond "Il y a bien longtemps que je n'était encanaillé à me laisser aller aux plaisirs physiques" et elle ajoute, "je vois que tu es toi même une belle salope" depuis que tu es bi. cette dernière remarque m'amuse vraiment, puis on file à la douche, mais autant j'aime prendre des douche avec mes partenaires après l'amour, autant à trois, on se gène les uns les autres....

Au matin j'etais le premier levé, mais il était tard, donc pas question de remettre ça...

L'expérience de la dilatation sur le moment m'avait plus, mais je préfére quand même le rapport sexuel plus que le fist, ... mais je repratiquerai si l'occasion se représente....

et cette fois j'espère ne pas metre 20 ans avant de baiser encore avec mon amie d'enfance, j'ai cette fois ci gardé son n°

100% (11/0)
 
Categories: AnalGay MaleGroup Sex
Posted by frp31
3 years ago    Views: 444
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments