un peu perturbé par une très br&egra

Prennant l'assenceur, je ne me doutais pas qu'un étage plus haut une plantureuse femme, jeune monterai.

La jeune femme était splendide probablement du 95C, 80, 90 pour 1m70 a peu pres, elle portait un pentalon peu moulant, etun chemisier clair qui laissait transparaitre un soutien-gorge pigeonnant, et peut être à peine trop seré. c'était magnifique. Revant de carresses diverses, de lécher ses grands seins et son sexe, de me perdre en echanges divers avec elle, m'immaginant même lui faire l'amour dans l'assenceur.
Imaginant la retrouver pour lui faire l'amour dans un sanitaire, ou sur le toit-terrasse, ou dans une salle de réunion...
La fin d'après midi à été peu productive, mais même sans avoir pu aller plus loin, je regrette pas ce moment, car le plaisir fantasmatique, meme s'il est super-différent du plaisir physique, reste un superbe plaisir, lorsqu'il devient incontrôlable.
Pour ne pas gacher cette fin-d'apès midi, et rester sur un beau souvenir, je ne me suis pas même masturbé.

Perdu dans mes pensées érotiques, je me suis pas rendu compte qu'elle était sorti déjà, et en plus je me suis trompé d'étage...

Puis me suis installé finalement, mais impossible de travailler, mes pensées divaguaient d'elles même tantot fantasmant des plaisirs intimes avec cette belle inconnue, tantot me concentrant sur sur mon travail pour calmer mon excitation.

Finalement j'ai fini par me calmer, en allant rejoindre un ami, après le boulot. Non on a pas couché ensemble, lui n'est pas bisexuel.
60% (2/1)
 
Posted by frp31
3 years ago    Views: 800
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments