1ère expérience du troisième

Le temps d'un après-midi, je rend service à un ami livreur, j’ai une enveloppe pour une certaine Mlle Stella. J’arrive à l’adresse indiquée, sonne à l’interphone et une voix suave m’invite à monter. Arrivé à l’étage, une magnifique brune, grande et mince, portant une petite tenus très sexy, soulignant une magnifique silhouette m’ouvre la porte…

- Mlle Stella ?
- Oui ?
- Un petit cadeau pour vous… - dis-je en lui tendant l’enveloppe avec le sourire.
- Merci. - Répondit-elle en me rendant le sourire, avec un regard à damner un saint

Sur le point de repartir, elle m’interpelle :

- Vous pourriez entrer une minute ? j’aurai besoin d’un petit service
- Euh, oui, si c’est dans mes cordes…
- Oh, j’en suis certaine…- me dit-elle avec un petit sourire malicieux

Je me dis « si elle me drague pas, ça y ressemble furieusement, en tout cas », et je pénètre dans son appartement. C’est petit mais très bien arrangé, un vrai petit nid douillet.

- J’aurais besoin que vous attrapiez un petit sac sur l’armoire, il doit être vers le mur, plutôt vers le fond…- me dit-elle
- Je vais voir ça, - répondis-je, me disant qu’elle fait pratiquement ma taille, ce qui semble confirmer que le « service » était juste une excuse pour établir le contact…

Elle avance une chaise pour que je monte dessus afin d’atteindre le sac… En montant dessus, la chaise bouge un peu et je sens, d’un coup, sa main sur ma fesse, comme pour me retenir

- Ne tombez pas… - me dit elle toujours avec un sourire
- Vous me ratt****rez sinon… - répondis-je en me redressant… je remarque que sa main est restée sur mes fesses. Je décide de ne rien dire et commence à fouiller les bricoles sur l’armoire
- Joli petit derrière. - me dis-elle, commençant à les tâter comme pour vérifier leur fermeté
- Merci, je suis sur que le votre n’est pas mal non plus, - répondis-je en redescendant en arrière, n’ayant pas trouvé le moindre sac. Pendant que je descends, me penchant en avant je sens ses doigts se glisser dans ma raie et, à travers mon jean je la sens appuyer sur mon anus . je me tourne vers elle et on se retrouve pratiquement collés l’un à l’autre, sa main toujours tenant fermement ma fesse, le bout de ses doigts toujours appuyés fermement sur mon anus à travers le pantalon
- Il me semble qu’on a la même envie tous les deux, - continuai-je
- Hummmm… - murmura-t-elle en se blottissant contre moi…- et tu sais de quoi j’ai envie en ce moment ?
- Dis-moi…
- J’ai très envie qu’un beau jeune homme suce mon petit clito.. là maintenant… - murmure-t-elle dans le creux de mon oreille, comme si personne ne devait l’entendre
- Je serais ravi de le faire, - lui dis-je à voix tout aussi basse, commençant à être vraiment à l’étroit dans mon pantalon
- Mais je te préviens, je suis une fille un peu spéciale… j’ai un gros clito très sensible…
- Ah ?..
- Mais si tu me fais ce que je veux, je te ferai l’amour comme aucune fille ne t’a fait jusqu’à maintenant
- Glp… vu comme ça… je ferai tout ce que tu voudras,
- Hummm… - murmura-t-elle dans mon oreille, complètement collée à moi. Je sens sa chaleur enivrante.. - vraiment tout ?
- Dis le et je serai heureux de le faire
- Bien, - dit-elle avec son sourire si craquant, - on va commencer par déshabiller ce jeune homme…

Je m’exécute, et me voici rapidement en tenue d’Adam devant elle qui, non seulement n’en perd pas une miette, mais profite pour caresser diverses parties de mon corps, si simplement offertes

- Bien, allonge-toi sur le dos… - me dit-elle, indiquant son lit derrière moi

Je m’allonge et elle enchaîne :

- bien, ferme les yeux maintenant …- ce que je fis, et je sentis le lit s’enfoncer indiquant qu’elle est montée dessus, - ne triche pas !, - continue-t-elle, en s’avançant et en m’enjambant, toujours debout sur le lit. Ses pieds sont maintenant des deux côtés de mon torse. Elle s’accroupit, je sens ses genoux effleurer les deux côtés de ma tête, sa main se pose sur mes yeux, - pas encore… - et, agenouillée ainsi, à cheval au dessus de ma tête, elle me dit :
- ouvre la bouche maintenant…

Je m’exécute, sentant un léger parfum musqué, m’attendant à embrasser son doux minou d’un instant à l’autre. Elle relève légèrement ma tête de sa main gauche et je sens comme un doigt, chaud et mou glisser entre mes lèvres, un doigt plutôt épais même. Je le prend en bouche quand l’image me frappe : UN PENIS !

J’ouvre les yeux et je vois un spectacle unique. Ses magnifiques yeux, souriants, me fixent avec malice et douceur, elle me sourit, avec sa magnifique poitrine juste dessous, puis ce ventre si doux, le galbe de ses hanches qui entament lentement une ondulation, un mouvement de va et vient, faisant glisser son sexe dans ma bouche pendant qu’elle tient ma tête d’une main et guide son pénis de l’autre. Pendant que mes lèvres enserrent sans même y penser, cette sucette, la main tenant ma tête commence à me faire faire un mouvement réciproque, et, je ne sais plus quoi penser. Hétéro, je ne m’imaginais pas dans cette position, et, en même temps, c’est l’expérience la plus excitante que j’ai connu. Je sens sa queue grossir et se durcir dans ma bouche et, sans m’en rendre compte, mes mains se retrouvent sur ses fesses, accompagnant leur mouvement de va et vient, tandis que, de ma tête, je commence à bouger seul, sans être emmené par sa main. Je vois sur son visage se dessiner un sourire, un sourire de victoire presque, elle sait que je suis mordu et qu’elle fera ce qu’elle voudra de moi

- Bieen - dit-elle – continue comme ça… - et le mouvement s’accentue alors que sa queue commence à prendre des proportions impressionnantes et qu’elle commence à me masturber

Puis, elle se relève, et je dois relâcher son pénis de ma bouche, à regret, ce qu’elle constate et, souriante, elle me dit :

- relax, tu en auras encore…- Puis elle se retourne et, en position de 69 elle commence à s’occuper plus sérieusement de mon pénis pendant que je recommence à téter sa magnifique queue. Je sens ses doigts agiles glisser vers mes testicules et plus loin, ou elle commence à masser mon anus. Cet exercice est nouveau pour lui et elle le sent :

- humm, tu es si serré, j’aime…

Réalisant où ça nous mène, je répondis :

- je suis vierge de ce côté-là
- bien, on va bien s’amuser, - dit-elle d’une voix enjouée, et je sens quelque chose de frais couler entre mes fesses. Puis, elle enfonce délicatement un doigt et commence à me masser la rondelle… de l’intérieur. Une sensation délicieuse, combinée avec le plaisir que j’ai de sucer sa queue magnifique, je me retiens difficilement de jouir

- Humm… tu es si étroit, je veux en profiter au maximum… - dit-elle en se rélevant, et, se mettant de face par rapport à moi, en enfonçant plus autoritairement sa queue dans ma bouche.. - vas-y, suce-moi.. plus vite…- J’accélère mes mouvements, insistant sur le gland et je la sens se tendre

- hummmm… ouiiiiii… comme çaaa.. ouiiii… - et, d’un coup, je sens un jet de liquide chaud dans ma bouche… elle tient ma tête en continuant à éjaculer, pendant que moi, je continue à sucer goulûment, essayant de ne pas en perdre une goutte

Quand elle a fini de jouir, elle me dit :

- continue à me sucer, je voulais jouir une première fos pour pouvoir durer plus longtemps ensuite – et je continuais de déguster ce pieu délicieux, nettoyant chaque recoin de ma langue, et le sentant se durcir de nouveau…. En une minute, il avait retrouvé tout sa splendeur…

Elle se retire de ma bouche et enfile une capote, me demandant de me mettre sur le dos, jambes écartées. Je m’allonge, un peu hésitant, réalisant seulement qu’elle va vraiment m’enfoncer cet engin si beau, si dur, si GROS, dans mon petit cul vierge. Elle vient au dessus de moi, et je sens ses doigts lubrifier et masser un peu ma rondelle, comme pour l’assouplir, puis, quelque chose de bien plus gros qu’un doigt vient appuyer délicatement sur mon anus offert. J’ai comme l’impression qu’il va céder, s’ouvrir tout seul… sensation délicieuse et nouvelle pour moi, puis, elle se penche au dessus de moi, et m’embrasse à pleine bouche.. je sens sa langue pénétrer mes lèvres, commencer à remuer délicieusement pendant qu’en même temps, son pieu s’enfonce dans mon anus, lentement mais surement. Je l’enlace dans mes bras, noyé dans le délice de ce corps qui me pénètre par les deux bouts, qui me donne l’impression de m’envelopper comme un boa qui tient sa proie, mais d’une manière enivrante, tellement fabuleuse que la seule chose qui me vient à l’esprit est :

- ENCORE !!!

Elle arrive au fond et me fixe de ses yeux, si doux, puis commence à me faire l’amour, d’abord lentement, délicatement.. je suis, après tout, sa pucelle aujourd’hui… et elle continue ses aller-retours de manière ample, lente que je sente chaque millimètre de cette queue, si magique, qui fait de moi son esclave, un peu plus à chaque instant. Peu à peu elle accélère le mouvement, et, bientôt, elle me fait l’amour virilement, avec f***e, comme si elle voulait défoncer cette rondelle où elle est la première à s’enfoncer.

Elle continue à me faire l’amour pendant longtemps, changeant de position, prenant son pied pendant que moi, je ne sais même plus ou j’habite… me disant que si le paradis existe, le mien sera d’être sa chose pour l’éternité.

Finalement, elle se tend, et je sens venir un spasme… elle se retire, enlève sa capote et m’enfonce in extremis son missile de plaisir dans la bouche pour jouir encore une fois dedans. Je ne réalise pas de suite le sentiment de vide qu’elle a laissé dans mon ventre et je la suce pour extraire jusqu’à la dernière goutte son sperme et nettoyer son membre et, disons-le, profiter jusqu’à la dernière seconde de cet engin magnifique.
Enfin rassasiée, elle se blotti contre moi et enchaîne :

- alors, ça t’a plu ?
- Et comment… j’ai adoré. Je recommencerais tout le temps si je pouvais
- Hé hé, il faudra repasser me voir alors ?
- J’espère bien – lui dis-je,

Après un petit moment, elle se lève et dit :

- Merci pour ce fabuleux moment
- De rien, lui répondis-je avec encore une folle envie de lui bouffer son clito. J'ai vraiment envie de remettre ça, j'ai pris un pied fou !!
- Ta première fois est une réussite il faut dire.

A travers cette dernière phrase, j'ai senti en moi que cette sodomie et de sucer ce magnifique membre, me donne l'envie d'en faire encore plus....

La suite si vous aimez cette histoire
100% (23/0)
 
Posted by donsass
1 year ago    Views: 2,150
Comments (9)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
4 months ago
Tu en a de la chance! ! J aimerais essayé mes n ose pas ou surtout j ai pas eu l occase
12 months ago
Oui très très bon moment
12 months ago
Belle histoire, certainement un très bon moment ;)
1 year ago
Super continue stp :)
1 year ago
Franchement lance-toi !! C'est d'un extase sans nom et j'écrirais bientôt la suite, mais je vais te donner un petit indice !! Me sentant un peu vide et l'envie de recommencer, je me suis senti pute et c'est le top
1 year ago
superbe, quelle chance tu as eu !
1 year ago
La suite. ....vite
1 year ago
tres belle histoire j aime beaucoup et je voudrais bien essayer moi aussi
1 year ago
J,adore !!!!! La suite