Mon ex et moi..une suite..et..une fin..

Il y a deux jours, j’ai revu mon ex..Gaëlle, dont je vous ai raconté nos retrouvailles...
Elle était d’accord pour être à nouveau ma «salope».. Donc je lui ai proposé d’aller dans un endroit autre que chez elle... Ce qu’elle accepta et me laissa le choix de l’endroit.

Rien de tel pour moi qu’un peu de voyeurisme..donc nous nous sommes mis en route vers une aire d’autoroute..
Il faisait encore un peu bon ce jour là donc, je lui avais demandé de s’habiller avec un chemisier facile à enlever, et un pantalon également facile à abaisser...Mais sans rien en dessous..ou du moins juste un string...

Nous arrivons à l’aire..il n’y a pas grand monde à cette heure-la..il était au alentour de 14H..
Nous sortons de la voiture et nous dirigeons vers le petit bois longeant l’aire..
Je me mets dos à un arbre et ouvre ma braguette et sort mon sexe..
elle comprends directe mon envie; se met à genoux et commence à me sucer..déployant toute sa science en la matière... un vrai délice!

Au bout de 5 minutes, un homme, la quarantaine arrive, il s’arrête à une dizaine de mètres et commence à se caresser..
Je lui fais signe que si il veux venir plus près, il n’y a aucuns problèmes.. il a l’air d’hésiter mais s’avance néanmoins.. Il écrase une brindille se qui a pour effet de faire sursauter Gaëlle..lui fait lâcher ma queue...

«Continue à me sucer...» lui dis-je.. d’un ton rassurant, en passant ma main dans ses cheveux..

Elle se remet à la besogne.. l’homme voyant cela se sent peut-être plus en confiance et me demande si il peut participer..

Je lui fais signe de la tête positivement...

Il se met derrière Gaëlle et se penche pour att****r un de ses seins, et commence directement à le malaxer au travers de son chemisier...

Elle sursaute à nouveau, cette main étrangère n’étant pas au programme pour elle... elle se débat légèrement.. L’homme lâche prise..
Je la tiens fermement..

«Laisse-toi faire!!» lui dis-je d’un ton plus sec..

Elle tient ma queue en main, me regarde dans les yeux.. il me semble y voir des larmes..ce qui m’excite encore plus..
Je refais signe à l’homme de continuer..ce qu’il fait à nouveau, plonge sa main sur un de ses seins, le malaxe au travers de son chemisier.. Les yeux de Gaëlle se ferment..l’homme voyant qu’elle ne réagis plus de manière négative..s’en hardi un peu plus et passe son autre main pour déboutonner le chemisier..laissant apparaitre la belle paire de seins au tétons bien redressés..

Par facilité, il s’agenouille derrière elle, et la plotte sans retenue, lui pinçant légèrement les tétons, les tirant, malaxant fort ses seins.. Gaëlle reste les yeux fermés, les larmes ont bien coulées mais, il semble qu’à présent le plaisir prenne le dessus..sa main s’activant sur ma queue et commençant à me branler.. sa bouche s’ouvrant sous les caresses de notre inviter de jeu..

L’homme continue à lui palper les miches et commence à l’embrasser dans le cou...elle se laisse aller, sa tête basculant en arrière, histoire d’offrir plus de facilités à son amant..

Sa langue passe de son cou et voyage vers sa bouche, que Gaëlle accepte sans ronchonner et répond de plus belle à celle-ci..Elle s’est mise également à genoux, penchée en arrière, les cuisses écartées.. l’homme plonge sa main entre celles-ci, lui caressant la moule au travers de son pantalon, un collant «leggings»..le soupir de Gaëlle ne laisse tout autre évidence qu’elle apprécie cette situation...L’homme le sent également et passe sa main dans le collant...allant directement dans le string, lui enfonçant un doigt dans la moule..qu’il retire quasi directement le portant à la bouche de Gaëlle...

«t’es trempée ma chérie..tu aime ça..lèche ..» lui dit-il

Elle ouvre la bouche et aspire le doigt humecté de siprine..elle le lèche comme si c’était un cornet de glace..un vrai plaisir à voir..

Je bande à mort... Je la fais se relever..

«on va aller un peu plus loin...» leur dis-je à tous les deux..

Comme tout le monde le sait..vaut mieux être parfois plus tranquille sur une aire d’autoroute et surtout un peu moins exposé..

Nous arrivons dans un coins plus feuillus...il ouvre sa braguette et l’invite à le sucer..elle se baisse et commence à lui bouffer la queue..
Je me mes derrière elle , la fais se relever, tout en la laissant le sucer.. elle est penchée en avant les jambes droites, le cul cambré...
Je lui abaisse le leggings et le string trempé..et pour avoir plus d’aise..lui fait enlever une des jambes... elle peut écarter à volonté ainsi... je commence à lui lécher la moule et bien sûr ma langue passe de son anus à sa chatte.. elle en gémis et s’applique de mieux en mieux à sa sucette..

Je me redresse et place mon gland contre sa chatte et lui enfonce d’un coup jusque’à la garde...lui arrachant un petit cris...
Je lui donne une claque sur les fesses, puis deux , puis trois..ses fesses en rougissant..
Je commence un va et viens profond mais lent...

Notre ami d’un moment prend son pieds...

«MMM tu suces bien..mmm j’ai envie de t’enfiler...»

Je sorts ma queue, luisante de mouille..

Elle se redresse, écarte ses jambes, et tout en restant face à lui..il la prend...
Il lui prend une jambe qu’il relève, histoire d’aller plus profondément..
il commence ses vas et viens sans retenue...elle gémis..ouvre bien grand la bouche..invitant notre ami à lui fouiller de la langue...étouffant ainsi ces gémissements..
elle s’agrippe à lui..et voyant la façon dont elle réagis..elle va bientôt exploser... à peine le temps de le penser..qu’elle gémis plus fort jetant sa tête en arrière..les yeux légèrement révulsés de plaisirs...
Pour moi, c’est le moment de m’ajouter..je me place derrière elle, place mon gland contre son anus...

«Non..pas comme ça..pas ici...non..non s’il te plais..non» dit-elle s’entend ma queue voulant investir son fion..

«moi, j’ai envie de te voir prendre dans le cul!!» dit l’homme...qui continue à lui labourer la chatte..

«non..non..hooo..je..jj..je..» dit elle entrecouper de gémissements de plaisir..

Je n’attends plus et enfonce ma queue..la position est loin d’être la plus facile..mais elle est très excitante.. mon gland s’enfonce doucement dans cet étuis de chaire, serré..mais très bien lubrifié par sa propre mouille ainsi que par ma salive..

Je commence des va et viens, en essayant d’être synchro avec notre ami...

Tant elle protestait avant, autant à présent, elle gémis de plaisir..nos queues respectives lui labourant les orifices..

«tu vois tu aimes ça!!..tu es faites pour ça!» lui-dis-je...

Son cul, sa chatte, excitation, font que le jus commence à monter autant pour lui que pour moi...

Nous nous retirons et la faisons mettre à genoux..nous nous branlons au dessus de son visage.. il ne faut pas longtemps pour que les premiers jets de foutre viennent s’écraser sur son visage, dans sa bouche et sur ses seins...

A peine a-t-il fini de jouir qu’il se penche vers elle et lui roule une belle gamelle..leurs langues se mêlant au sperme...

«tu es fantastique ma chérie..tu devrais encore plus te laisser aller.. comme le dit ton copain :tu es faites pour ça....et si vous le voulez..on peut se revoir.. ou même aller chez moi maintenant...» dit-il tout en se relevant..

«Quand dites-vous?» renchérit-il...

«Perso je suis pour..faut voir avec toi..» dis-je en la regardant...

«..je...je sais pas trop...» dit-elle..

«si tu hésites..c’est que tu en as un peu envie..donc...» dit-il

«..oui, c’est vrai...mais..» répond-elle..

«c’est entendu.. venez suivez moi..c’est pas trop loin..»

Gaëlle se rhabille et nous remontons en voiture, pour nous mettre en route..
Nous roulons pendant une bonne demi-heure, elle ne dit pas un mot pendant tout le trajet..
Nous arrivons dans une petite rue parcourue par de petites maisons.. l’homme nous fait entrer et nous invite à prendre un verre..
il se présente, il s’appelle Paul
Nous discutons de ce qui s’est passé, nous buvons
(il fait assez chaud et les verres se vident plus tôt rapidement..et se remplissent tout aussi vite..),
il allume de l'encens, histoire de bien détendre l'atmosphère...

Gaëlle se décrispe un peu..
Il s’assis à côté d’elle..lui caresse la cuisse..

«tu peux te mettre à ton aise si tu veux..il fait assez chaud ici..» lui dit-il..tout en joignant le geste à la parole..et lui défaisant les boutons de son chemisier.. elle se laisse faire, fermant les yeux..

très vite son chemisier se retrouve au sol, les mains de Paul sous pesant ses seins..

«t’as une belle paire de seins toi..bien ferme...fait pour être malaxer..» ce qu’il fait sans retenue..comme sur l’aire d’autoroute.. mais cette fois-ci, avec plus de facilitée..

Il s’attaque à présent à son leggings, qui s’envole tout aussi facilement..la voilà complètement à poile... se faisant caresser en profondeur..et la mouille sortant de sa chatte prouve bien qu’elle aime ça..

La sonnette de la porte d’entrée se met en marche.. Paul se lève pour aller voir..nous n’avons pas vue sur la porte d’entrée..on perçoit à peine ce qui se dit..

Gaëlle et moi se regardons, elle est excitée..je le vois dans ses yeux.. mais il y a aussi le faite qu’elle ne boit jamais..et ces petits verres lui font un peu tourner la tête...ce qui facilite beaucoup les choses..

On entend la porte qui se referme et Paul revient accompagner de deux autres hommes, de la même tranche d'âge..

Gaëlle se relève uni peu de sa léthargie..mais elle est vite rejoint par Paul qui la calme directement...

«Chuuuutt..tu vas voir on va bien s’amuser..tous ensemble..» lui dit-il d’un ton plus que rassurant mais à la fois ferme..

Les deux hommes se sont dévêtus..et montre deux sexes de taille plus que raisonnable..Paul les rejoignant et m’invitant à faire de même..

Il demande à Gaëlle de se lever et de le suivre..nous nous dirigeons vers une pièce qui à du déjà en voir des parties de jambes en l’aire...

Il y a une grande bâche en plastique au sol, recouvrant l’entièreté de celui-ci..

Il fait mettre Gaëlle a genoux..nous l’entourons..ses mains venta att****r deux sexes et sa bouche en appends un autre.. le quatrième se penchant derrière elle et commence à lui fourrer deux doigts dans la chatte

Gaëlle dépolit toute sa science pour nous sucer chacun à notre tour sa langue passant d’une bitte à l’autre...entre deux gémissements vu les doigts experts lui fourrant la moule..
Des doigts qui très vite sont remplacer par une queue.. commençant des vas et viens assez fort et rapide..lui arrachant de petits cris de plaisir..

«Putain ..t’avais raison..elle est bonne celle-la!!» dit celui qui la prend...

au bout de quelque vas et viens l’homme se retire , laissant la place à l’autre inconnu..qui reprend de plus belle des vas et viens tout aussi puissants... ce manège recommençant plusieurs fois..laissant à chacun la possibilité de lui baiser la chatte...

Paul est le dernier à lui fourrer la moule..et prend un flacon d’huile lui versant la totalité sur les fesses..et bien sûr, sur son trou du cul.. il l’applique..les deux autres hommes faisant de même avec deux autre flacons.. Voilà Gaëlle totalement huilée...excitante..

Paul continue à lui baiser la chatte et lui enfonce son pouce dans le rectum..lui arrachant un petit cris..de surprise...

«il a l’air bien bon celui-la..je n’ai pas peu le goutter la tout à l’heure..mais je peux t’assurer que tout le monde vas s’en occuper..»

Il retire sa bitte et la place contre le cul de Gaëlle...

«NON!!!» crie Gaëlle

mais Paul ne l’entend pas de cette manière et s’enfonce dans son anus..jusqu’à la garde...

lui arrachant un grand cris de douleur

Paul commence directement des vas et viens dans son cul..

«tu en as jouis la tout à l’heure..tu en jouiras encore!! prend ça salope!!!» dit il en la bourrant violemment ...

Elle crie, de mal..mais de plus en plus de plaisir.. non mains lui pétrissent les seins..desdits s’enfoncent dans la chatte..une queue s’engouffre dans sa bouche...
Elle n’est plus qu’un jouet...
Comme pour sa chatte, les queues s’échangent les places et chacun lui baise sont trou du cul... elle crie toujours, elle gémis fort...sa mouille dégoulinant le long de ses cuisses..se mélangeant à l’huile...
Puis le dernier se retire de son fion..

Laissant sa cul libre..je m’empresse à lui reprendre...
Paul lui se place face à elle, sa queue est un peu molle que la dessuinte...

«regarde-moi salope!» lui dit-il

Quelques secondes plus tard, un jet d’urine vient s’abattre sur le visage de Gaëlle, puis un deuxième, il lui pisse au visage...

Elle est tellement étonnée, et le faite qu’elle ne doit plus être dans son état normale..après tout elle à jouis plus d’une fois et les assauts répétés dans anus..non pas du aider...

Elle reste sans rien dire..ni rien faire..
Je continue à lui fourrer l’anus...
«ouvre la bouche!» dit l’un des hommes..et à ma grande surprise..elle obéis..ouvrant la bouche..laissant l’urine arriver en pleine bouche...

La scène m’excite fort, son anus me sert, et je sens que je vais exploser dans son cul...
Je jouis à grand coup dans son rectum...

Il a fini de vider sa vessie..je me retire de son fion..un autre vient se coucher sur le dos..l’invitant à venir s’empaler sur sa bitte..

Sa chatte se fait prendre par cette queue, qui reste inactive..laissant à l’autre le temps de venir reprendre son cul...

Ils commencent à la baiser..voilement..sans retenue..ils ont décidés de la bourrer jusqu’à qu’ils jouissent .. elle gémis fort..et ceux-ci sont baillons par la queue de Paul..ils lui fourrant ses trois orifices... Très vite, l’un comme l’autre, chacun à leur tour, lâche la sauce..à coup de grands cris et d’insultes...

Ils se retirent..elle tombent couchée sur le côté..évanouie...

Nous la réveillons..la débarbouillons un peu..la rhabillons et nous voilà partis....

Arrivé chez elle, nous nous lavons... et discutons de ce qui c’est passé....

Me demande, de ne plus refaire cela..et qu’il est peut-être plus sage d’arrêter de nous voir.. me disant qu’elle a peur de ce qui pourrait se passer..ou jusqu’où elle pourrait aller...

Nous disons au revoir... peut-être un adieu même... Mais que ce soit pour moi ou pour elle aucun regret...

Juste un regret pour moi..c’est que je ne retrouverez sûrement jamais une femme comme elle....

81% (7/1)
 
Categories: AnalGroup SexHardcore
Posted by dole1st
2 years ago    Views: 1,408
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 years ago
Peur d'aller plus loin... oh que j'aimerais la rencontrer et voir jusqu'où elle peut aller.....