DEPUCELE PAR LA FEMME DE MENAGE

LU SUR LE NET

Je vais vous raconté comment j'ai perdu mon pucelage il y a maintenant 3 mois de cela.
Je suis un jeune homme de 20 ans plutôt bien à se que dise mes amies, avec une carrure de sportif et un joli visage.
Je suis monté d'un sexe de 15 cm qui jusqu'à ce jour ne m'a pas beaucoup servi à part lors de mes longues séances de masturbations sur internet.
J'ai un énorme problème avec les filles, ce n'est pas que je les repousse bien au contraire mais je suis attiré uniquement par les femmes bien plus âgées que moi. Bref ce petit problème psychologique fait que je me retrouve vierge à plus de 20 ans et l'éternel ami des filles de mon âge.
Pour combler ce manque sexuel, je passe de nombreuses heures sur internet en essayant de chercher des sites avec des femmes d'âges mûres. J'avoue fantasmer sur la majorité des mères de mes amis qu'elles soient belles ou moches. Combien de fois je me suis retrouvé chez mon meilleur ami à fouiller la corbeille de linge sale et à me masturber en imaginant sa mère me faire une pipe.
Bref, l'histoire que je vais vous raconté s'est passée il y a trois mois, alors que je passais du temps pour ma branlette traditionnelle du jour sur un site de mature women.
En fait, ce jour là je me suis fait surprendre par ma femme de ménage. C'est une femme de 48 ans pas vraiment jolie et d'origine portuguaise. Cette dernière à la pilosité très développée. Cette femme est presque devenue l'amie de la famille vu qu'elle travaille pour nous depuis plus de 12 ans. En gros elle m'a vu grandir et évoluer. Je dois bien avouer m'être branlé une ou deux fois en pensant à elle mais sans plus.
Bref, ce jour, je regardais des photos d'une femmes de 60 ans entrain de se faire enculer par un black de 30 ans, j'avais le queue en main et l'agitait lorsque Helena la femme de ménage jaillit dans ma chambre. Quelle ne fut pas ma stupeur et ma honte de voir cette femme débarquer, moi la queue à la main et elle confuse de gêne. J'essayai de lui raconter n'importe quoi sur ce que j'étais entrain de faire et elle ne savait pas quoi dire.
Je rangeai vite mon sexe, et m'excusai envers helena. Cette dernière s'excusa d'être entrée dans la chambre sans frapper, puis me demanda pourquoi je faisais cela. Je lui dis que je n'avais pas de copine et que le manque se faisait ressentir. Elle me répondit que c'était bien dommage et que ça l'étonnait au vue de mon physique.
- Les filles sont bien difficile de nos jours me lança-t-elle, moi si j'avais 20 ans de moins, je n'hésiterais pas une seconde.
Sa phrase me fit tilt. C'est vrai je vous plaît ?
- Oui malheureusement tu es bien jeune pour moi et je doute qu'une femme de mon âge t'intéresse, en plus mon mari est très jaloux.
Je lui répondis en la flattant, que je la trouvais fort belle et qu'elle ferait le bonheur de beaucoup de garçon de mon âge. A ce moment là, elle rougit et me fit une proposition.
- Si tu me promets de ne rien dire à personne, on pourrait prendre du bon temps tout les deux.
Je réfléchis un court instant et me dis que c'était l'occasion rêvée de concrétiser un rêve qui me hantait depuis des lustres. Ok, mais je dois vous dire que je suis vierge et que je ne connais pas grand chose aux femmes. A ce moment là, elle s'approcha de moi et me roula une délicieuse pelle. Elle s'écarta et me sourit tout en déboutonnant mon pantalon. Bientôt je me retrouvais sans rien en bas et mon sexe dressé devant le visage de ma femme de ménage. Elle commença par me donner des petits bisous le long de mon membre avant de faire disparaître mon sexe en entier dans sa gorge. Elle me suça comme une déesse, mais malheureusement au bout d'une minute, je sentais la semence arrivée. Je lui dis et elle s'écarta mais juste un peu trop tard et elle prit trois longues giclées sur le visage avant de me nettoyer le sexe à grand coup de langue.
Elle me regarda un peu déçue. Elle me gronda et me dit que pour satisfaire une femme, il fallait se retenir. Elle se releva et se déshabilla entièrement. Elle était encore bien conservée pour son âge, avait une belle paire de seins et une énorme touffe de poils.
Elle me dit que c'était à moi de lui donner du plaisir et m'attira mon visage entre ses jambes. Je me mis à la recherche du clitoris perdu dans cette forêt de poils et ne mis pas trop longtemps à le trouver. Je le lui léchais comme une bête et ses réactions ne mirent pas longtemps à venir, elle se tortillait dans tous les sens et criait des mots dans une langue étrangère. Cette petite partie de léchouille me redonna de la vigueur et elle me bascula sur le dos avant de venir s'empaler sur mon pieu de 15 centimètres. Elle bougeait dans tous les sens et je sentais que l'éjaculation ne tarderais pas. Je me retins et lui demanda de se mettre en levrette histoire de faire comme sur toutes ces photos qui m'excitaient tant sur le web. Là je n'ai pas pu lui donner plus d'une dizaine de coup de bitte avant d'exploser en elle.
Elle se retourna et me roula une gigantesque pelle en me disant que je me débrouillais encore pas trop mal pour une première fois mais que des progrès étaient à faire..

100% (7/0)
 
Categories: First TimeMatureTaboo
Posted by delete60
1 year ago    Views: 1,199
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments