première queue

Je suis allez l'autre jour dans un sex shop pour mes derniers achats de noël. après un petit tour à la recherche d'idée, j'ai vu un homme remonté des cabines de visionnage au sous sol. J'ai demandé au vendeur si il était possible de voir les cabines, il m'a répondu que c'était payant "6€ la demi heure et 9€ l'heure".
Je voulais juste jeter un coup d'oeil mail il a refuser je suis donc retourné à mes achats. puis je suis aller payer. Il devait me rendre 6€, je lui aie donc dit de les garder et que jallais jeter un coup d'oeil aux cabines, il m'a demander de choisir un film et j'en ai biensur choisi un avec de gros godes ceinture (voir mon profil).
Il m'a tendu une télécommande en me disant cabine 4. En bas 5 cabines, je me dirige vers la 4, et entre. Un endroit exigue, les murs jaunis par les jets de sperme clairement visible le sol collant bref un peu gloc. une chaise, l'écran et voilà. Rapidement j'ai remarqué un système de t****s qui permettaient de communiquer entre cabine : amusé j'ai ouvert vite fait pour constacter qu'il n'y avait personne à droite ni à gauche :seul. j'ai baissé mon pantalon jusqu'à mes chevilles et je me suis assis les cuisses grandes ouvertes la queue pas encore raide.un mirroir tres bas permettait de voir par les t****s les parties génitales de ses voisins.
Quelques instants après j'entends des bruits de pas et l'on vient gratter à ma porte... je ne fais rien ni ouvrir ni répondre. J'entends que l'on s'intalle à ma gauche, la t**** s'ouvre et je découvre dans le reflet un gros ventre cachant un petit sexe mou, une main s'agite et je vois rapidement une éjaculation trés fournie.
Puis on s'intalle à ma droite ( après avoir gratter à ma porte!), la t**** s'ouvre et la je découvre une longue que noire molle pendant entre deux cuisses trés fines, elle mesure bien 20cm au repos!
LE voisin s'intalle allume une lumière qui me permet de tres bien voir cette grosse queue flasque.
Le propriétaire la branle doucement et commence à la rendre dure : elle est grosse longue et dure, les couilles pendant fortement donnant encore plus cette impression de longueur. Je cherche de mon côté et décide d'allumer la lumière également, et là instantannément un compliment sur ma queue fuse de la t**** " belle queue!" et donc je réponds poliment : " que devrais dire?".
Amusé je l'entends se lever la chaise grince sur le sol, que fait-il, et la je vois l'énorme queue passer par la t****.
Amusé, cela m'exite terriblement je la prends en main et fais deux aler retour avant de la lacher. Première bite autre que la mienne que je touche, frisson, honte, exitation, je suis confus...
Après une petite minute cette grosse queue réapparait, avec une main tendant un billet de 20€ "ils sont pour toi si tu me suce!".
Je me suis demandé pour qui il me prennait si cela se passait toujours comme ça... Mais ma main à approcher de ce sexe et je l'ai caresser, sous peser ces grosses couilles, c'est alors que le billet de 20€ est revenu, lancé par la t****, et j'ai entendu " je prends ça pour un oui! Te voilà donc payé".
Je branlais toujours la belle bite, la regardait et de l'autre main je me caressait : je bandais comme un âne! Et là j'ai entendu de nouveau " si c'est pour la branler je sais faire je t'es payé alors suce!"Gonflé le mec!"
Je me suis approché, sa queue sentais fort et son higiène ne me décidait pas. "ALLEZ SUCE!"
Ni une ni deux j'ai sorti un des préservatif arômatisé que je venais d'acheter et apès l'avoir installer difficilement, je me suis jeté sur la grosse pine. Je l'ai prise en bouche et j'ai sucé du mieux que j'ai pu comme moi j'aime. Après quelques grognements j'ai entendu : "Tu es drolement appliquée pour une pute!" c'est là que je suis passé en mode salope : j'ai déplacé ma chaise pour faire face à cette queue le dossier obstruant l'autre t****s. Et je l'ai sucé comme les actrices de films porno, gorge profonde en extra. Afin d'être plus à l'aise j'ai reculé la chaise et me suis mis accroupi pantalon aux chevilles, j'avais les fesses écartées. D'une main je le branlais de l'autre je caressais ma queue, mes couilles et mon petit trou, qui s'éveillait tranquillement. J'étais exité, j'avais honte mais je n'en pouvais plus. Il m'a annoncé qu'il allait jouir, il voulais retirer la capote et jouir dans ma bouche : HORS DE QUESTION!
Je l'ai lacher un peu, le branlottant la queue à quelques centimètres de mon visage, je glissais un doigt puis deux dans mon cul, et là d'instinct sans que rien ne sois demandé je me suis tourné j'ai posé le gros gland sur mon cul et je me suis enfoncer sans difficulté et en deux aller retour mon cul était collé à la parrois. Je ne bougeais plus et là je l'ai senti a****l il ma bourré avec f***e et vigueur sa queue sortait de mon cul le laissant béant avant d'y retourner sur tout la longueur ou presque l'épaisseur de parrois laissant 5 cm dehors. Je l'entendais taper sur le mur pour combler ces 5 cm, puis il s'est figé au fond de mon cul, j'ai senti senti sa queue gonfler puis trésauter : il était en train de jouir au fond de mon cul. pendant tout ce temps j'observait sa queue me travailler et je n'avait pas vu celle qui sortait par la t****s devant moi à quelques centimètres, l'homme derrière moi s'est dégagé avec un bruit d'air garantissant un travail bien fait, puis à balancer 2 nouveaux 20€ "pour ton cul!" m'a-t-il dit, je me suis branlé énergiquement et j'ai lancé mon foutre sur la queue devant moi je le mec à joui intantanément en m'encourageant, il a joui à son tour. La pression redescant ma queue aussi je suis le cul à l'air l'anus dilaté le gout de caouctchouc fortement marqué dans ma bouche, ça sent le fauve. Je me rhabille te sort précipitamment rends la télécommande, un peu honté, je sors avec préciptation, et me perds dans les méandres des rues sombres quelques minutes après, j'avais rejoint la foule des rues commerçantes, honteux et à la fois exité, je me disait ces gens ne savent pas que je viens de faire une "passe". J'ai repris ma voiture et le train de ma vie, mais rien que de vous raconter cela je bande de nouveau le prochain mode salope promet...
100% (26/0)
 
Posted by coucplecoquin
3 years ago    Views: 1,707
Comments (8)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 months ago
joli récit qui m'a vidé, merci
4 months ago
Bonne histoire =)
1 year ago
L'excitation monte, monte, et c'est si bon de passer, comme tu le dit si bien, en mode salope...
loupio66
retired
2 years ago
bonne histoire!! envie de vivre la même chose!
vespadude
retired
2 years ago
ah cool, bonne érection maintenant
3 years ago
Très belle histoire et je me suis branlé en la lisant... au plaisir de se rencontrer peut être un jour!
3 years ago
j'adore :p
spleeter
retired
3 years ago
Super, vivement une autre!