Mon Journal intime - Jour 4

Salut mon ptit confident!

Ça fait un bout que je n’ai pas écris en toi :p mais j’étais bien occupé ces derniers jours. Je dois t’avoir laissé sur ta faim la dernière fois que je t’ai écris, je vais donc tâcher de me faire pardonner par une histoire remplie d’émotions fortes. Juste pour toi mon beau journal. Que j’aimerais que tu sois réel, un homme ou une femme qui écouterais tous mes moindres fantasmes ;)

Toujours derrière la porte, entre-ouverte, j’observais la scène en me masturbant. Quel beau spectacle! Michel se retira doucement, et Annie qui émit un petit cri de douleur en serrant les cuisses. Il s’étendit à côté de son jeune corps, qui tremblait encore de plaisir, suite à l’orgasme phénoménal qu’il lui avait procuré quelques instants auparavant. Ça ta fait du bien ma belle? Es ce que tu te sens détendu maintenant? Il n’y a pas de mal à se faire du bien tu sais ma chérie. Relax toi, ferme les yeux et profite du moment. Il lui caressa doucement les seins, descendit doucement vers son ventre et déposa sa grande main sur son petit pubis. Le contraste que produisait la manche tatoué de Michel sur le petit corps pâle d’Annie était d’autant plus excitant. Il semblait démontrer le contraste entre la pureté et la virilité. Il glissait son majeur dans la petite chatte trempe de la jeune fille qui cette fois ci resta détendu et ouvrit doucement les cuisses pour qu’il puisse la caresser comme il se doit.

Un sourire de satisfaction se dessinait sur le visage de Michel, alors qu’il regardait le corps si innocent d’Annie, qui s’offrait à lui. Michel fit glisser sa langue de son anus, à l’entrée de sa petite chatte étroite, pour terminer sa route sur le petit clito sensible d’Annie. Il se délectait, léchait chaque petits replis de sa chatte, si chaude, si humide…si parfaite!!! Je ferme les yeux et je me souviens très bien l’instant où j’ai déposé ma langue pour la toute première fois, sur sa belle petite chatte. Je me rappelle des gémissements qu’elle émettait lorsque j’entrais mes doigts en elle en lui massant doucement le clitoris de ma langue. Elle goûte tellement bon, et son corps est si doux sous mes tendres caresses. Sans oublier l’instant où j’ai jouis avec ma langue au fond de son tout petit anus…Ouf je dois revenir à moi et ne pas manquer un moment de cette scène qui restera gravé en ma mémoire à jamais….mmm et j’en suis bien heureuse :p

Mon regard c’est ensuite dirigé vers Éric, qui se masturbait en les contemplant de ses beaux yeux bleus. Il explorait chaque légère courbe du corps menue d’Annie. Ses yeux croisèrent son regard, qui elle-même l’observait se masturber depuis un bon moment déjà. Le regard timide et innocent de la jeune fille qu’il avait rencontré tout à l’heure, laissait place à un regard remplie de désirs et de satisfaction. Enfin elle avait compris qu’elle n’était pas en amour avec lui, ce gars auquel elle n’avait jamais adressé la parole, ou ni même remarqué…Cette sensation jouissive, qu’elle ressentait depuis si longtemps quand elle se masturbait en pensant à lui, est soudainement devenu encore plus intense. Je peux avouer que je la comprends très bien ;) Éric s’approcha et se délecta de sa chatte et de son anus bien étroit, d’une main il tenait sa petite vulve bien écarté, et de l’autre il lui caressait ses petits seins fermes.
Annie regardait maintenant Michel avec une telle intensité dans les yeux, elle désirait définitivement se faire baiser une seconde fois. Michel compris immédiatement et obéit à sa demande. Cette fois-ci il s’étendit derrière elle, approcha son corps du sien, l’embrassait dans le cou tout en caressant son étroit vagin…qu’il allait bientôt pénétrer. Il lui leva la cuisse bien haute pour avoir accès à sa chatte qui était définitivement prête à engloutir sa grosse queue mature.

Éric les observaient toujours en se masturbant, il était maintenant couché à leurs côté, ses yeux pétillaient tellement il était excité. Michel avait maintenant la moitié de sa queue d’enfoncé dans le petit vagin d’Annie, il la pénétrait très doucement pour s’assurer de ne pas l’effrayer. Il voulait continuer encore un peu à jouer avec son petit corps, il ne voulait surtout pas la brusquer. Lorsque sa grosse queue fut entrée complètement dans sa chatte bien étirée, elle s’est plaint un peu, mais après quelque petit coups, le visage crispé de douleur, d’Annie, disparu. Sa bouche entre-ouverte, laissait voir un petit sourire de satisfaction. Elle se sentait femme dans les bras d’un homme beaucoup plus âgé qu’elle, et aimait particulièrement quand il la serrait fermement contre lui, pour la pénétrer encore plus profondément.

L’odeur de sexe dans l’air, les gémissements de la belle Annie, ainsi que regards pervers des deux hommes, me rendait de plus en plus chaude. Annie était maintenant rendue à 4 pattes et je pouvais clairement observer la grosse queue de Michel la pénétrer.J’entendais le respir d’Annie devenir de plus en plus rapide, elle émettait des gémissements de plus en plus fort. C’est ça ma petite salope, prend bien ma grosse queue au fond de ta petite chatte. Tu aimes l’avoir en toi, tu aimes que je te défonce, tu veux que je te fasse jouir ma belle? Elle criait oh ouuuui défonce moi, fait moi jouir. Il l’a prit bien fermement par les hanches, un pouce lui pénétrait l’anus, et lui donnait de grands coups de bite, tout au fond de sa jeune chatte. Nous entendions les fesses d’Annie claquées contre le pubis de Michel qui prenait un grand plaisir à la baiser comme une vraie petite salope.

J’ai soudainement senti une main féminine se déposer sur mes fesses. En me retournant j’ai aperçu Jane, la cousine d’Alex qui me regardais avec son ptit air espiègle, me fit un clin d’œil et me dit : Je vais bien m’occuper de toi ma belle.

C’est une femme vraiment sensuelle, je ne me suis jamais retrouvé à ses côtés, mais nos regards c’était souvent croisés cet été. Elle ne me laissait définitivement pas de glace :p Elle me prit par la main et nous nous sommes dirigées vers la chambre d’invités tout en se donnant des regards complices.
Nous nous sommes étendues sur le grand lit et quand nos lèvres se sont touchées, nos corps se sont immédiatement rapprochés. Nous nous sommes caressés un long moment, j’embrassais sa peau si douce, et je glissais ma chatte le long de son corps. La tension sexuelle devenait de plus en plus forte, et nos baisers devenaient de plus en plus passionnés. Elle descendait ses lèvres sur mon corps, je sentais son souffle chaud dans mon cou, sur mes seins qu’elle suçait délicatement. Elle glissait ses lèvres sur mon ventre toujours à la recherche de ma belle chatte toute trempe.

Lorsqu’elle déposa sa langue sur mon clitoris, qu’elle lécha ma petite vulve si chaude, je fis de même. Je me suis retourné, embarqua sur elle et nous sommes restés ainsi pendant plusieurs minutes, à nous délecter le sexe en 69. Elle écartait bien mes fesses et me caressait l’anus avec son pouce, et de sa langue lubrifiait bien mon ptit cul. C’était si bon de sentir sa langue entrer en moi, caresser mon clitoris, sentir son souffle sur ma chatte si détendue. Mon corps tremblait de joie, je ne pouvais m’empêcher de gémir, je me tortillais, mais Jane me tenait bien fermement. Mon corps se raidit légèrement et j’ai jouis en gémissant avec sa chatte en bouche :p

Jane s’est étendu sur le dos, les jambes bien écartées, sa chatte prête à accueillir ma langue et mes petits doigts baladeurs!! Ma langue se promenait sur son clitoris, et j’entrais, profondément, deux doigts dans sa belle chatte détendue. Je les bougeaient en elle, de façon a caresser les parois de son vagin, tout en lui léchant sa ptite vulve bien lubrifiée. Ça m’excitait tellement de la sentir fébrile sous mes caresses, son corps frissonnant de désir. Son souffle devenait de plus en plus rapide, elle levait les hanches afin d’écraser sa chatte sur mes lèvres et jouir dans ma bouche. Je me suis étendue à ses côtés, l’embrassa et nous nous sommes toutes les deux endormies le sourire aux lèvres 

84% (9/2)
 
Posted by confessions
2 years ago    Views: 437
Comments (4)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 years ago
Merci, la lecture fut agréable ... ;)
2 years ago
toujours aussi sensuel
2 years ago
j'ai bien aimé ma belle!!! Jane me rappelle quelqu'un ;)
2 years ago
banal ce que je vais dire mais veux bien etre ton journal en reel, ton confident.
kiss