mariage

Nous devions aller au mariage d'une cousine de Chantal dans le Gard,nous sommes donc partis samedi matin direction l'hotel que nous avions réservé près du lieu du mariage.Nous sommes arrivés et nous avons pris notre chambre pour nous préparer.Chantal était sous la douche et moi je fumais une clope sur le lit,quand elle eu fini j'ai pris moi aussi ma douche et quand je suis sorti de la salle de bain,j'ai trouvé Chantal en bas avec un slip Brésilien en dentelle et un soutien-gorge assorti.J'ai été pris d'une forte érection devant sa tenue,je me suis approché d'elle pour lui faire l'amour,mais elle m'a répondu "nous n'avons pas le temps nous allons etre en retard à l'église"je n'ai pas pu me retenir et je l'ai poussé sur le lit pour qu'elle soit assise et j'ai présenté mon sexe à sa bouche.Elle a accepté et à sorti sa langue pour me lécher le sexe ,d'une main je lui caressait les seins à travers son soutien-gorge,sa bouche s'ouvrait pour me sucer avec plaisir.Ma main est descendu sur son ventre pour glisser à l'intérieur de sa culotte,j'ai trouvé une vulve toute gonflée de plaisir et un sexe complètement lisse( cette cochonne c'était rasée la chatte complètement sous la douche)Mon doigt a joué avec son clito,puis je lui ai mis deux doigts dans la chatte,elle était trempée.Je suis sorti de sa bouche,j'ai écarté son slip Brésilien et nous avons fais l'amour,nous avons jouit rapidement ensemble.
Chantal m'a dit qu'elle allait reprendre une douche,je lui ai fait remarqué que nous avions plus le temps,j'ai remis son slip en place et je lui ai donné sa jupe et son chemisier.
Après l'église nous étions au vin d'honneur quand Chantal est venue me voir et m'a dit "je suis mal,ma culotte est trempée de ma mouille et de ton sperme,j'ai l'impression que sa coule sur mes bas et mes cuisses,la dentelles ne retient rien"Je me suis baissé comme si je voulait ramasser un objet au sol et j'en ai profité pour passer une main sous la jupe de Chantal,je suis monté jusqu'à son sexe,mes doigts son rentrés sous sa culotte et j'ai essuyé son sexe,quand ma main est ressortie elle était toute luisante de notre plaisir,j'ai léché mes doigts et dis à Chantal" voila tu en auras moins et sa va sécher"
Au repas à notre table il y avait trois autres couples et un coussin éloigné de Chantal,l'ambiance était bonne ainsi que le vin.Chantal est partie danser avec un couple et son cousin,puis ils sont venus boire le champagne avec nous.Au bout d'un moment j'ai demandé à Chantal si sa culotte allait mieux elle m'a répondu "sa va".J'ai descendu ma main sous la table,je l'ai posé sur son genoux et j'ai commencé à monter le long de sa cuisse.D'un mouvement sec Chantal m'a retiré la main m'a regardé furieuse et m'a dit "je te dis que sa va "
Les discussions continuaient quand j'ai senti la jambe de Chantal contre la mienne,j'ai pensé qu'elle s'en voulait pour tout à l'heure,alors j'ai redescendu ma main sur son genoux,j'ai commencé à remonter sur sa cuisse mais plus fermement,puis ma main a glissé à l'intérieur de sa cuisse et je suis monté.Je sentais le haut de son bas mes doigts effleuraient sa peau,j'ai pris la direction de son sexe et là surprise,il y avait les doigts de son voisin dans son sexe.Cette cochonne ne voulait pas que je l'a touche car son voisin l'a doigtait et de plus c'était son cousin éloigné.
Elle m'a regardé et m'a dit "eh oui Richard fait comme quand nous étions jeunes,c'est meme le premier garçon que j'ai sucé"Je lui ai demandé si elle l'avait sucé aujourd'hui,elle m'a dit que non.
J'ai proposé à Chantal de ramener Richard à notre hotel ce soir mais à condition que tous les deux fassent se que je désir.Elle en a parlé à Richard et ils ont accepté.
A cinq heures nous sommes partis tout les trois à l'hotel,arrivé dans la chambre j'ai demandé à Richard d'enlevé la jupe de Chantal,j'ai fais mettre mon épouse sur le lit jambes écartées pour que Richard puisse nettoyer la culotte et la chatte de Chantal.Cette dernière gémissait sous la langue de son cousin,ensuite j'ai mis Chantal à genoux sur le sol,j'ai sorti ses seins du sous tien-gorge,ses pointe étaient toutes dures,j'ai tiré dessus ce qui lui à fais pousser un cri de douleur,puis je lui ai dis d'enlever le pantalon et le boxer de Richard.Elle a dégagé un sexe en pleine érection mais avec des dimension hors norme,Richard avait une bite très large et longue,Chantal n'arrivait pas à rentrer se sexe en entier dans sa bouche,à chaque tentative sa bouche se déformait.J'ai fais mettre Richard à quatre pattes et j'ai dis à Chantal de lui lécher le cul en le branlant,je voyait sa langue jouer avec son anus,elle lui à mis un doigt et à continué à le léché et à le branlé.Richard n'a pas tenu longtemps et c'est répondu sur le sol,en bonne cochonne j'ai fais nettoyer par Chantal.
J'ai demandé ensuite à Richard de préparé le petit trou de Chantal,je me suis mis nu et j'ai approché du cul de mon épouse,j'ai poussé pour rentrer difficilement,je suis ressorti pour que la bouche de Richard me lubrifie la bite et ceci une bonne quinzaine de fois.La bite de Richard avait repris de la vigueur je lui ai laissé ma place pour qu'il encule à son tour sa cousine,son gland c'est posé sur la rondelle de Chantal et il a poussé,un hurlement de douleur est sorti de la bouche de Chantal,des larmes remplissaient ses yeux tout son corps tremblait.je me suis positionné devant elle pour qu'elle me suce et pour étouffer ses cris,des larme coulaient sur ses joues.J'ai dis à Richard "tu ne l'a connaissait pas aussi cochonne ta cousine,rentre lui tout ta bite maintenant"Nous avons baisés Chantal comme cela pendant cinq minutes j'ai jouit dans sa bouche et Richard au fond de son cul.Chantal a retrouvé ses esprits et a demandé à son cousin de partir,nous sommes restés tout les deux,elle m'a dis qu'elle avait eu très mal et que son trou l'a brulait toujours mais qu'elle m'aimait toujours autant
100% (8/0)
 
Categories: Group SexTaboo
Posted by chris42000
1 year ago    Views: 2,963
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
1 year ago
Dommage que l'orthographe gâche tout le plaisir de la lecture. En vous relisant vous auriez certainement pu éviter un certain nombre de fautes.