Ma belle soeur et moi

Bonjour,


Lucie est la petite soeur de ma copine, elle à 21 ans et fait ses études à Lyon. Elle brune, un peu folle et rigolote. Elle est très mignonne avec une petite poitrine elle pense faire de la chirurgie plus tard. Nous sommes très amis, elle se confie facilement et toujours en quête de conseil pour ce qui concerne ses amours.

Elle est venu passé quelques jours à paris chez sa grande soeur. Une vielle promesse que je lui avait faite est de l’amener dans une boite de nuit afro-antillaise danser au rythme du zouk, du Ragga et de la dance hall. Elle ne manqua pas de me le rappeler à son arrivé. Ma copine préfèra aller au pot d'aurevoir d'une de ses collègues et nous retrouvera plus tard.

A 22h30 j'arrive voila chez ma copine pour chercher Lucie sa petite soeur. Lucie était ultra sexy et super maquillée. Une petite robe noir moulant laissant voir ses belles cuisses. Je fut sous le charme de cette fille. Assise sur le canapé entrain de terminer son maquillage je voyais avec appétit sa culotte blanche au fond de sa robe. Faut dire que sa robe était très courte.

Après un verre de pétillant Lucie me demanda de lui donner quelques leçons de zook love avant le départ. Je lui fis comprendre que c'est une danse très sensuelle, un corps à corps exclusif plein de provocation. Elle rigola et me dit : tu es mon beau frère donc y'a pas d’inquiétude.

Je prend Lucie dans mes bras, je la colle très fort au point que ma queue s'écrasait dans le creux de ses cuisses. Dans cette position et avec le silence qui reignait ma queue se raidie. Elle sentait bon. Doucement je laisse descendre ma main sur ses reins, puis plus bas et enfin je touchais ses fesses. Lucie ne disais rien, la musique nous enivrait. Je la sérrait encore plus fort. Ma queue était bien raide au point ou elle pouvait la sentir.

Tout d'un coup Lucie me dit : waouuuuu c'est fort. Je recule un peu et je vois qu'elle est rouge, toute en sueur. J'arrête la musique et m'assis un peu car ma queue était toujours raide. Puis on décida de bouger.

On s'arrête dans un Pub pour boire un coup avant de repartir. Et là la discutions tourne autour du sexe.

Arrivé à la boite, voila la séquence zouk qui devrait durée une quinzaine de minutes. Lucie et moi on se retrouve sur la piste. Elle est dans mes bras, je suis encore excité, je sens que elle aussi. Elle me sert fort.Elle se penche légèrement en arrière pour bien sentir ma queue. Mes deux mains sont clairement posées sur ses fesses. La lumière tamisée nous donne de l'audace. J'ai peur qu'elle me dise stop, mais je ne peux plus m'arrêter. Elle non plus je crois. Car nous étions enliassé comme un couple. Je caresses ses fesses, je sent les cordes de son string. Je pose doucement mes lèvres sur son cou. Elle souffla, comme prise par l'excitation lorsque je lèche son cou. On ne bougeait presque plus car l'excitation nous immobilise. Je sent tout d'un coup un chaleur envahir mon oreille. Oui Lucie est entrain de me sucer l'oreille droit. Je suis encore excité, j'ai envie d'elle. Je voudrais la baiser là maintenant. Je n'en peux plus. Je pose ma main sur son sein gauche. Elle n'avait pas de soutien gorge. Très vite le bout de son sein se durci à travers sa robe moulante.

On n'est bien là. Lucie posa son front contre mon front. Personne n'ose faire le premier baisé. Puis elle me souffla à l'oreille :"c'est dangereux le zouk".
La musique continuait, et moi j'étais bien. Je caresse ses fesses, sa poitrine. Quand je me mis à sucer son oreille, elle me dit :"il faut qu'on arrête, je n'en peux plus. On risque de faire des bêtises". Je concède et nous somme allez nous asseoir.

J'étais très excité, je désir ma belle soeur et elle aussi visiblement. Je lui ferai l'amour mais tout n'est pas permis.
A la fin de la soirée nous avons dormi tout les trois chez ma copine. Lucie sur la canapé dans le séjour et nous dans la chambre.

Je me réveille très tôt le matin pour aller au toilette et là j’aperçois Lucie endormi et une partie de son corps hors de la couverture. Elle avait retirée sa robe noir et s'était couchée juste avec son string. Je regardas ses fesses et son jolie string.

Plus tard dans la journée je me masturbais dans la douche en pensant à Lucie. Je me voyait sur le canapé avec elle. Tout les deux à poil. On s'embrassait tendrement. Je me couche sur Lucie pris ses jambes dans mes bras tout en les repliant sur elle et là je pouvais doucement enfoncer ma grosse queue noir. Elle était bien humide et profonde. Ma queue remplissait sa chatte. C'est beau de voir ma queue de black dans sa chatte de blanche. Je fais des vas et viens. Et j'enfonce ma longue tige au plus profond de sa chatte. Elle gémit. Ma queue brille par l'humidité de sa chatte. Mes coups de rein sont puissants. J'aime sa chatte et son odeur. Voila qu'avec mes giclées j'inonde sa chatte.

Après cette masturbation et ce fantasme la pression retombe. Je crois qu'avec Lucie nous avons failli passer la ligne rouge.

Biz à tous
92% (12/1)
 
Posted by blacksodo
1 year ago    Views: 4,532
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
1 year ago
jolie histoire... dommage que la ligne rouge n'ai pas été franchie ;)