Saloua, ma voisine et moi

Depuis notre rencontre du parc il y a quelques temps, avec Saloua nous nous rencontrons assez souvent. Il est courant maintenant qu'elle passe me voir à la maison le dimanche ou même en semaine qd je pose des congés si on ne se voit pas sur Paris.
Hier nous avons passer l'après midi ensemble et nous avons remis le couvert ce matin.
Ma voisine curieuse comme tout à bien compris ce qui se passe chez moi, il est vrai que Saloua est très extravagante pour manifester son plaisir mais je soupçonne aussi ma voisine de bien nous guetter aussi.
Ma voisine est une daronne arabe qui met le voile qui a environ 50 ans, jusqu'à ce matin je n'avais pas porté une grande attention à son physique. Nous nous voyons pas souvent plutôt le matin à l'ascenseur qd elle va déposer son dernier à l'école, on parle plutôt de cuisine, elle aime bien la cuisine antillaise surtout pour les recettes de poissons.
Ce matin nous nous sommes croisé, elle rentrait de l'école et moi je sortais du local à poubelle, short débardeur et tong. Elle engagea la conversation directement sur Saloua et me fit par de son étonnement de savoir que j'avais une telle visiteuse et surtout à mon grand étonnement de la chance qu'avait cette dame.
Cette dernière remarque me fit sourire, j'ai voulu lui faire croire que rien ne se passait entre nous mais non elle me fit comprendre clairement qu'elle sait que Saloua ne viens pas que pour manger mes plats et répéta son envie de faire pareil. Pensant qu'elle plaisantait, lorsque nous nous sommes quittés je lui précisa que ma maison n'est jamais à clef et qu'elle est la bienvenue si elle veut.
Un peu plus tard, ménage et repas fait Saloua sonna. un p'tit verre en main je lui raconta ma rencontre avec la voisine, elle profita aussi pour me dire qu'elle l'avait croisé la veille et qu'elle lui avait fait un p'tit sourire du genre je sais ce que tu fais. Puis nous sommes partis dans un délire en imaginant un plan à 3 avec elle car mon plus gros fantasme c'est les daronne voilée.
Pendant que Saloua s'occupait magistralement de mon service 3 Pièces fraichement rasé, on sonna à la porte nous pensions faire l'impasse sur cette sonnerie mais nous nous sommes dit qu'il s'agissait peut être de Zineb ma voisine, j'ai finalement été ouvrir la bite gonflé en caleçon avec un suçon sur le torse. A ma grande surprise c'était Zineb devant ma porte, elle avait changé son voile il était blanc, elle portait des ballerines ce sui m'a permis de remarqué la finesse de son pied. elle avait une djellaba rose, maquillée c'était une nouvelle femme qui était devant moi. je l'invita a entrer et m'excusa de ma tenue mais je ne cherchais pas du tout à lui cacher mon sexe tendu.
on arriva au salon ou Saloua a tenté de cacher son jolie soutif tigré. Présentation faites Zineb nous révéla avoir vu Saloua passé et suite à mon invitation de ce matin décida de passer. Saloua lui révéla ce que nous étions en train de faire et lui proposa soit de se joindre à nous ou de regarder. Sur ce Saloua baissa mon calbar et me pris en bouche. Elle me branla pendant que sa langue s'amusait avec mes bourses. Zineb posa son verre de jus de fruit et s'avança vers moi, A ces yeux je sentais ces lèvres en feux. Elle marqua un temps d'arrêt, elle ôta sa tenue , elle n'avait pas de soutif pour retenir son 100c, son shorty rouge sexy épousait à merveille le calbe son cul, jeta son foulard et s'agenouilla en face de Saloua me caressai les fesses et sorti la langue pour me sucer le dar. C'était drôle car c'était notre premier contact physique en 3ans.
Sa bouche très chaude et très accueillante, face à la lourdeur de sa poitrine il me fut impossible de ne pas y mettre la main.
Voyant la voisine me dévorer la pine, Saloua se leva et se mit sur la table afin que je m'occupe de sa chatte. Son fruit juteux à souhait rasé à la perfection me rendait aussi fou que Zineb s'acharnait sur ma queue. j'y passa ma langue dans les moindre recoins de sa fente chaque pli de son minou "tait exploité par ma langue. Je pense que la présence de Zineb l'excitait énormément car elle a pris ma main directe. je décida de m'occuper de ma coquine de voisine.
je l'aida à se relever et retira son dernier sous vêtement. A ma grande surprise elle se rasait la chatte façon ticket de métro. A la vue de son sexe qui perlait déjà de plaisir si bien entretenue je lâcha un sourire et la retourna. Elle faisait face maintenant a Saloua qui avait les jambes ouvertes sur ma table à manger. Je la cambra légèrement pour m'occuper de son minou par derrière son visage dans la chatte de Saloua elle n'hésita pas à lui mettre la langue. Saloua fut agréablement surprise poussa son p'tit cri de plaisir et lui aspergea le visage de son jus intime. Je m'arrêtai un moment pour les regarder ma voisine passer ces tétons bien dur dans la fente de ma sexfriend. Qui lu cru ma voisine posé et discrète ma grosse coquine. cette scène fut si chaude que je me suis lâché sur les seins de Saloua qu'elle avait ramassé à cet effet.
je repris le travail de la voisine, je caressait son trou du cul avec mon pousse qd les autres doigts entrait en elle. A son tour Zineb nous remercia en ayant une petite giclette.
Honneur à la nouvelle se fut la première que s'empala sur ma bite, elle l'eu dans le cul direct car Saloua s'amusait avec son clito. Pendant que je labourait fermement son derrière mes mains ne lâchaient pas sa poitrine gonflée de plaisir.
Avec Saloua nous finîmes par nous partager ces gros nibards chacun un sein, ma bite dans son cul bien au chaud Saloua qui branle bien fort son clito, Zineb fini par exploser et ce coup si son orgasme fut violent elle a superbement pissé sa jouissance elle m'a fait une belle flaque de plaisir. Saloua réclama son du a son tour, elle fit prise contre le canapé, je manœuvrais ma bite dans sa chatte a base de grands coups, avec une entrée en douceur pour bien sentir la progression en elle et frotter contre son clito. Zineb nous regardait et se caressait pendant que Saloua lui suçait les nénés.
Dans un dernier coup de rein, je fini par me vider sur Zineb ^pour ne pas faire de jalouse. A ma surpise elle me voulait en vouche. Ma voisine de 50ans voulait mon foutre en bouche. A son annonce je bandait encore plus fort. je lui confia ma bite pendant que je fistait Saloua pour qu'elle se soulage aussi, au final nous ce fut un orgasme général Zineb me regardait droit dans les yeux pendnat qu'elle avalait mon jus fraichement mis a disposition de madame et Saloua poussa un ptit cri pour dégouliner de plaisir par la suite.
J'en revenait pas je venais de jouir dans la bouche de ma voisine et elle avait fait de meme pour moi avec Saloua.Nous restâmes un instant ensemble nu a manger une petite tarte pommes-ananas que j'avais fais depuis ce matin. Saloua et Zineb partir en même temps il était 16H,Zineb avait le petit sui rentrait. Elle remis son foulard et sa djellaba mais offrit sa culotte à Saloua qui fit de même. je n'avais pour souvenir de ce fabuleux moment fort jouissif que les flaques de ces dames et le soutif de Saloua. Je fit remarqué a Zineb que je n'ai pas eu acces à sa chatte, elle me répondit que cela suppose une prochaine visite de sa part.


100% (12/0)
 
Posted by blackokin
8 months ago    Views: 3,219
Comments (5)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
Lechat8
retired
5 months ago
Super, l'histoire, on en veut d'autres du même genre!!!
7 months ago
ok j attends alors lool
blackokin
retired
8 months ago
la suite c'était aujourd'hui je te raconte cela plus tard
8 months ago
la suite
8 months ago
un kiff ton histoire,excitante continue