nabila , beurette et patrone tres salope

Salut je m'appelle Nabila, je suis de Paris et j'ai 28 ans. Je mesure 1m76 et mes mensurations sont les suivantes: 87-62-89. Depuis mes 15-16 ans j'ai pris l'habitude que les hommes me regardent comme s'ils allaient me bouffer Au début, ça me dérangeait un peu tout de même mais depuis que j'ai appris à prendre goût à la vie ces regards me font énormément du bien! Mais bien entendu de temps en temps il m'arrive d'avoir envie de certain mec. Je vais vous raconter une de ces histoires plus précisément ma dernière, c'est à dire ce que j'ai vécue il y a exactement deux jours. Je suis ma propre patronne, j'ai donc des employées et lors de l'ouverture de ma société je m'étais jurée que je n'allai pas couchée avec eux. L'année dernière j'ai embauchée un bel homme pour qu'il puisse s'occuper du service marketing de mon entreprise. Depuis, à chaque fois qu'il entre dans mon bureau, je me retiens pour ne pas remonter encore plus ma jupe qui est déjà assez courte quand je suis assise. Il venait toujours s'installer sur le canapé positionné à la droite de mon bureau pour me fournir ses analyses de la semaine. Il y a deux jours, c'était la routine mais cette fois je n'ai pas pu rés****r à la tentation, j'ai croisée mes jambes et intentionnellement lever ma robe vers le haut pour qu'il puisse voir en profondeur mes jambes et bien plus... Alors qu'il devait me fournir son analyse j'ai remarquée qu'il était déjà sous le charme et qu'il avait donné toute son attention sur mon corps. J'ai tout de suite fait semblant de faire tomber mon stylo à la hauteur de mon pied pour pouvoir regarder discrètement ce qu'il voyait, et je peux vous le dire que moi même j'ai été surprise par le résultat. En effet, il voyait mon string ! Je me suis soudainement mise debout en me disant que j’abusai un peu et pendant qu'il rédigeait des notes pour son rapport j'ai commencée à marcher. Il a commencé à me lire son rapport mais je ne l'écoutais pas car à ce moment là j'avais en tête son pantalon car en me levant j'ai aperçu que le devant de son pantalon était un peu trop gros, et j'ai commencée à imaginer la taille de sa bite, mais toute cette histoire me faisait peur, car je n'avais pas envie de baiser dans mon bureau, j'avais peur de perdre ma notoriété mais je pensais que si je jouais un peu ça ne sera pas très grave. Alors je me suis assise à ses côtés sur le canapé et j'ai commencée à caresser mes jambes. Comme j'ai l'impression que les jarretelles me donnent la confiance d'être sexy, j'en porte souvent. J'ai donc emmené ma main à la hauteur de l'élastique de ma jarretelle. En jouant avec je voyais qu'il commençait déjà à avoir des sueurs froides. J'ai donc posée ma main droite sur sa jambe pour lui demandée si il allait bien. Il ne m'a pas répondu, mais il a de suite posé sa main sur la mienne en me disant: "arrêter s'il vous plait je n'arrive plus à me contrôler". Je lui ai tout de suite répondu en lui demandant de quoi il parlait, et à l'instant même il a attrapé ma main qui se baladait sur mon corps et m'a dit: "ça !", et soudainement il a dévié sa main sur ma chatte qui avait déjà trempée mon string, car je vivais un moment d'excitation vraiment très intense. Pendant que je pensais à la taille de son pénis, il a commencé à faire des mouvements par dessus mon string pour caresser mon minou. Je m’efforçais pour ne pas crier. Sans même pouvoir me contrôler je me suis allongée sur le canapé puis j'ai écartée mes jambes. A cette instant je sentais beaucoup plus de doigts autour de ma chatte. Il s'est alors levé d'un seul coup pour se mettre à genou devant moi et remonter encore plus ma robe. J'étais à cet instant là en string face à mon employée, j'étais consciente que c'était beaucoup plus qu'un jeu mais aller plus loin était tout simplement inévitable, en plus j'attendais avec impatience de me faire baiser ! Mon string blanc était tellement mouillé qu'il voyait ma chatte à travers ! Il m'a de suite dit que ma chatte était sublime et qu'il adorait les chattes rasées, et qu'il voulait me faire un cunnilingus! Je n'arrivais pas à répondre mais en mettant mes jambes sur ses épaules je lui ai donnée la meilleure réponse. Il a enlevé mon string ficelle pour pouvoir donner des coups de langue à ma chatte ! J'ai pensée à la porte qui n'était pas fermée à clé mais je n'avais pas la f***e de parler. Après avoir fait tourner sa langue autour de ma chatte, il a commencé à l'insérer à l'intérieur de mon sexe. Il était tout simplement en train de me baiser avec sa langue. Je n'ai pas pu rés****r et j'ai commencée à crier car je prenais énormément de plaisir. Il a de suite compris le danger et m'a dit qu'il allait me baiser mais que je ne devrais pas crier. Il m'a attrapé brusquement la main et m'a mis debout pour me remettre à plat ventre sur le canapé. Je vous prendre sa bite dans ma bouche pour la sucer et la lécher mais il ne pas m'a autorisé à le faire. Il m'a dit qu'il allait commencer par m'enculer, en me masturbant il mouillait aussi ses doigts en se servant de la fontaine qui venait de ma chatte. Il me mouillait l'anus avec ses doigts ainsi qu'en mettant un peu de sa salive. Puis il a soudainement enfoncé son doigt à l'intérieur de mon anus, j'ai eu un plaisir intense mais je ne devais pas crier, puis il a commencé par caresser ma chatte et mon trou de balle avec sa grosse queue de 22 cm. J'étais presque au sommet de mon plaisir, sans le vouloir j'ai criée mais il m'a aussitôt donné ma punition en me donnant une fessée bien forte. Juste après il a commencé à enfoncer son gros zob dans mon cul, en sentant sa queue dans mon corps j'ai lancée un petit cri, mais j'ai eu le droit à la même punition. Il me serrait tellement fort mes fesses que j'avais plus mal aux fesses qu'à mon anus. En allant doucement il a réussi à enfoncer sa bite dans mon anus qui était très renfermé ce qui lui donnait un plaisir immense. Sans plus attendre il a accéléré ses mouvement et j'ai attrapée ses fesses pour l'aider à l'enfoncer encore plus. Je n'avais jamais été sodomisée à cette vitesse là, et la douleur avait disparu je ne prenais que du plaisir. Il a compris que l'éjaculation arrivait et à serré très fortement sa bite pour empêcher l'éjaculation. Il m'a ensuite dit que ce n'était pas fini et qu'il allait passé à ma chatte puis ma bouche. Il était très fort, en me tenant par le dos il m'a emmener vers la table. J'ai écartée mes jambes pour qu'il puisse me baiser facilement. Il tenait sa bite qui était dur comme du fer et me donnait des coups avec sur ma chatte. Rien que le regarder me mettais hors de moi et ma chatte mouillais encore plus. En le tirant vers moi je lui ai montrée que je ne résistais plus, et lui d'un simple geste à enfoncer sa queue en profondeur dans ma chatte. En enfonçant sa bite dans ma chatte j'avais l'impression que sa queue devenait de plus en plus dur. Il n'avait pas l'air de se fatiguer. Je sentais de plus en plus la chaleur procurée par ma chatte, j'avais des orgasmes incroyable et j'avais déjà atteint le sommet du 7è ciel. Il a compris par mes gestes que je me retenais pour ne pas crier, et avec un simple geste il m'a mis à genou. Le temps était venu pour moi de gouter à son sexe de 22cm. Sa bite était tellement dur que je sentais que l'éjaculation n'allait pas tarder. Aussitôt j'ai eu le droit à une éjaculation faciale, j'ai tout lécher je ne voulais rien laisser, aucune goute ne devait aller loin de ma gorge. Tous les deux nous étions essoufflés. Je me suis levée et j'ai commencée à l'embrasser Je n'ai même pas comptée le nombre de fois où j'ai eu des orgasmes folles. Puis sans même discuter nous nous sommes rhabiller et avons pris nos positions habituel, à savoir moi la patronne et lui mon employée. Il a pris son dossier de rapport et à continuer à le lire. Quand il a fini, il m'a demandé si j'avais besoin de quelque chose d'autre, je l'ai remercier et lui ai dis que tout avait l'air normal. Puis avec un geste de la tête il est sorti de la chambre. Depuis deux jours, je pense à cette aventure folle et je me demande pourquoi il a prit une semaine de congé. Je pense que la prochaine fois qu'il va entrer dans ma chambre il va me présenter de nouveaux dossiers de sexe...
20% (1/4)
 
Categories: AnalHardcore
Posted by beur45
1 year ago    Views: 368
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments