alexaimeFmure's Blog
2 mes vieilles cochonnes de l'ét&eacut

Il faisait beau en ce début juillet... à midi pile j'étais devant la grande porte en bois... j'avais bien rasé mes cheveux très court et je portais une chemise verte sans manche presque ouverte un short large qui descendait au dessus des genoux... je ne suis pas très poilu... j'avais une bouteille de champagne glacée dans les mains et une bonne trique...
J'avais fait connaissance d'Isabelle , cette mère de famille très classe approchant la cinquantaine, une dizaine de jours plus tot ... un ami lui avait conseillé de me rencontrer pour mettre du piquant dans sa vie sexuelle trop morne... après quelques discussions très chaude sur internet... nous sommes passé aux cams et très vite nous avons voulu nous voir... nous toucher.
J'attendais donc avec impatience ce moment... la porte s'ouvrit

Première constatation elle avait suivi mes demandes vestimentaires à la lettre
elle était parfaitement coiffée et bien maquillée .. ses levres bien rouges ainsi que ses ongles... elle avait un collier de grosse perles au cou... quelques bracelets dont un en or à la cheville ... sa robe noire légère ne cachait presque pas sa plantureuse poitrinne... que je devinais ferme... et ses tetons déja bien durs pointaient sous le tissu... un look élégant et sexy qui tranchait bien avec mon style de touriste teenager mais qui me plaisait beaucoup...elle me regarda en détail et m'invita à entrer puis ferma rapidement la porte... pour éviter que la gène ne s'installe je lui remis en mémoire de suite pourquoi nous étions là... elle était un peu plus petite que moi et lorsqu'elle me sourit et tendit sa joue en me lachant un " bonjour vous etes encore plus séduisant que sur l'écran" je répondis "vous aussi" en l'attrapant par la taille et lui collant ma bouche sur ses levres charnues...
C'est elle qui fit glisser sa langue dans ma bouche... la bouteille de champagne avait roulé sur les dalles du corridor ... je l'embrassais à pleine bouche en la collant a moi... entre deux baisers goulus je lui dis simplement
"bonjour madame ravi de vous plaire"

Quelques minutes plus tard j'étais assis dans un grand canapé rouge en tissu me nettoyant les traces de rouges à levres alors qu'elle ramenait les coupes et la bouteille... elle se déhanchait en souriant en revenant au salon...
" difficile de croire que vous ne croulez pas sous les amants... vous etes terriblement sexy ... je bande rien qu"en vous regardant"
elle parut gènée me tendit la bouteille pour que je l'ouvre...
" je suis une mère et une epouse parfaite depuis plus de 20 ans... par contre toi il parait que tu es un vrai tombeu et tu as surement plus d'expérience que moi et ça m'étonnnes que je t'attire ... mais ça me plait bien."
le bouchon s'écrasa au plafond un jet puissant jaillit de la bouteille ...
on a bu notre coupe en se regardant dans les yeux.... elle s'était assise a coté de moi ... lorsqu'elle s'est penchée vers la table basse por remplir nos coupes j'ai posé mes mains sur elle ...je l'ai caressée ,d'abord dans son dos descendant jusqu'au bas des reins... puis je pus enfin palper ses nichons... je les malaxais doucement a travers sa robe.... je la fis s'installer sur mes genoux elle tenait les coupes pendant que je maltraitais ses tetons... elle se détendait... je fis glisser une bretelle de sarobe pour plonger une main contre sa poitrinne en lui lechouillant le cou... je palpais enfin ses gros seins moelleux et encore fermes... je lui dis de s'allonger en vidant ma coupe d'un trait...je fis glisser mon short laissant apparaitre mon sexe bien moulé dans un boxer noir qui me serrait déjà... je fis glisser son autre bretelle et pu dégager sans peine son oppulente poitrinne... j'entrepris de bien lui malaxer les seins a genoux au dessus d'elle. elle a dermé les yeux lorsque j'ai commencé a lechouiller ses tetons en les pinçant... je fis une pause pour remonter lui enfoncer ma langue dans la bouche... en meme temps je lui pris la main et la colla sur mon sexe... elle se mit a le caresser immédiatement malgré mon boxer.
je repris sa main pour la fourrer immediatement dedans avant de recommencer a lui lecher la poitrinne en la complimentant... je l'avais senti me soupeser les couilles puis elle avait sais mon sexe a sa base et le serrait fort le branlant doucement bien serrée dans mon boxer... je n'etais pas encor tout a fait dur et elle se laissait aller...j'avais envie qu'elle me branle
- "otez moi mon boxer si il vous gène... "
elle ne se fit pas prier ... et ma chemise vola aussi...
elle me regardait avec envie comme si elle ne savait par quel morceau commencer
imaginez la scene ... cette respectable dame affalée sa robe sur les hanches ... les seins a l'air ... un jeune homme de presque 20 ans son cadet nu... à genoux qu dessus d'elle... ses couilles posées sur son ventre... elle me caressa le torse du bout des ongles en donnant des petits coups de langues par ci par là
- " *.. branlez moi... mmmm vous en mourrez d'envie.... "
elle s'exécuta sans broncher ... je jouais de nouveau avec ses tetons
elle se releva pour pouvoir me caresser plus vigoureusement... mon sexe était bien dur a cet instant... large et raide... elle m'astiquais toujours bien fort.
aggripée à ma bite en murmurant "ça fait si longtemps... si longtemps"
- "vous voulez encore un peu de champagne? " lui dis je
à peine eut elle repondu que je fis couler le liquide encore froide sur sa main qui me tenait le sexe ... elle me lacha et le champ me dégoulina sur la queue et les boules... entretemps j'avais attrapé sa main et lui suçait les doigts en jouant avec ma langue contre... elle rigola et se pencha pour commencer a lecher le champagne qui ruisselait partout...

elle donna quelques coups de langues agiles sur la base de mes couilles toutes gonflées puis remonta sa langue bien chaude tout le long de mon sexe... comme on leche un glace... elle avait repris ma queue en main pour me decalotter
- apetissant dit elle avant de me lechouiller le gland...
- "faites comme vous aimez... je suis tout à vous"
elle me prit dans sa bouche... rien que le bout pour commencer... elle enroulait mon gland autour de sa langue en me pressant les couilles... je ne pus m'empecher de murmurer - " tu l'aimes ma bite ... hein? "
pour seule reponse elle m'engloutit... et se déchaina litteralement sur ma queue...elle suçait goulument comme la vieille cochonne gourmande et en manque que j'avais osé imaginé... elle sortait ma bite de sa bouche seulement pour respirer...
la laissant luisant de salive quelques instants puis se jettait a nouveau dessus comme une affamée ... surement la meilleure fellation de l'été....je lui varessais les cheveux le dos mais j'etais surtout concentré pour ne pas lui éjaculer en bouche.... alors qu'on débutait seulement...
elle m'arracha queleques gemissements... je lui avais relevé sa robe au dessus des fesses el lui pétrissait le cul qu'elle avait dodu et très doux
je devais reprendre les choses en main...
elle était en feu ... elle me lacha la bite pour se coller a moi...
- " baise moi mon petit chéri... j'ai envie de ton gros sexe en moi..." me chuchota elle en faisant glisser son string ... elle avait fière allure... avec ses bijoux la robe retroussée sur les reins...les seins a l'air...
- "allez prends moi... " me sussura t elle avant de m'enfoncer sa langue dans le fond de ma bouche... et moi je découvrais enfin son minou... je caressais delicatement son petit duvet de blonde véritable ...
elle était brulante à ce moment... et moite... l'excitation et le champagne melé l'avait aidé a se lacher tres vite... et je pus constater qu'elle ne bluffait pas en enfonçant mon doigt doucement en elle... elle était toute trempée...

je bandais bien... je m'assis donc nu... le sexe en main... dans le canapé rouge... ma queue raide et tendue.
- "venez vous asseoir" lui dis je en me malaxant le sexe
elle ne se fit pas prier et se mit dos a moi empoigna mon sexe pour le guider et se laissa doucement descendre dessus en soupirant...
je la tenais par la taille , la sentant se contracter... je malaxais ses fesses pendant qu'elle commençait à onduler sur ma queue...
Elle débuta par delent allers - retour... tout en bougeant le bassin pour bien se frotter a mon sexe...
j'essayai de lui pétrir les seins... ses tetons étaients toujours si durs...
mais lorsqu'elle accelera le rhytme en poussant de petits cris... je dusme laisser en arriere
je lui agrippaisles fesses de temps a autres... je sentais son vagin se contracter autour dema queue qui allait exploser....
elle gigotait sans arreter... puis soudain dans un petit gemissement selaissa choir sur ma queue... et resta ainsi sur moi...

elle se leva... et je la pris de suite par la taille pour la faire se retourner sur le canapé une jambe dessus, une jambe par terre
je fis glisser mon sexe directement dans son minou gluant ... toujours chaud....
et en la tenant par la taille j'entrepris de la défoncer ...
je donnais des coups de reins violents ... et mon bas ventre claquait sur ses fesses...
je sentais ma sève monter et ne dus pas la pilloner longtemps...
je me suis retirer juste à temps ... et lui ai envoyé mon sperme chaud... surles fesses...
puis la bite pendante je lui malaxais le cul plein de ma semence en lui lechant le cou...
elle se retourna m'embrassa à pleine bouche...

on a encore baisé 3 fois cette après midi là....



Posted by alexaimeFmure 3 years ago
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
1 year ago
Joli