RETOUR AU COLLEGE... my Sex memories.... 1) B&eacu

RETOUR AU COLLEGE... my Sex memories.... 1) Béa 32 ans

Je viens de terminer un intérim de six mois dans un très grand collège de ma région en tant qu'éducateur. Je m'appelle alex, j'ai 28 ans et je vais vous raconter deux trois expériences vraiment chaude qui me sont arrivées là bas.
Je suis sportif assez grand avec des cheveux noirs rasés et j'adore le sexe sans tabou...
Une dame de la réception m'avait vite repéré, une petite brune aux longs cheveux et aux lèvres charnues ... Béa la trentaine un peu boulotte... voluptueuse. Malgré son tailleur strict et ses chemisiers bcbg on devinait son corps et de très jolies formes ...
Ses seins semblaient énormes et ronds... et j'aimais regarder son petit cul dodu en la suivant dans les escaliers...
dès mon arrivée elle se montra très gentille avec moi... et me regardait parfois en me dévorant du regard...
un petit jeu s'installa entre nous... fait d'allusions coquines... de clins d'yeux ... elle m'apellait "mon petit chéri" et m'embrassait sur les lèvres pour me saluer... et je dois avouer qu'elle m'excitait bien.
Tout débuta un jeudi matin j'avais rendez vous avec la mère d'un élève malade pour lui remettre des notes de ses camarades.
Je l'attendais à la réception assis en face du petit guichet ou Béa se trouvait derrière son bureau.
on entendit la lourde porte grincer puis des bruits de talons dans le couloir... Madame R. fit son entrée ... blonde et parfaitement maquillée,elle était splendide vétue d'un chemisier ample fushia sous lequel on devinait de petits seins en poire et d'une mini jupe noire assez collante moulant un cul parfait... elle était perché sur de hauts talons et ses longues jambes nues épilées étaient bronzées et me donnait le tournis... elle se présenta à Béa qui me montrit du doigt.
Je fixais ses cuisses pendant qu'elle avançait... lui tendit la main... elle me la serra... sa peau était douce et ses ongles peints...
on s'assit pour discuter... et pendant qu'elle me racontait les circonstances de la maladie de son fils... mon regard se risqua dans son décolleté ... trois boutons de son chemisier étaient ouverts et le foulard qu'elle avait au cou en arrivant avait glissé.
Elle ne portait pas de soutien gorge et j'avais une vue plongeante sur sa poitrine ferme... et je vis un teton... dur et tendu...
J'étais très excité... mais je devais rester digne... discret... je ne me souviens pas bien de la discussion. la routine je fus poli . je revois encore son petit cul s'éloigner et ses jambes interminables galbées par ses chaussures a talons hauts... elle claqua la porte ... Béa me regardait... je rêvais...

- "quelle pute celle là... elle doit aimer s'exhiber... tu t'es bien rincé l'oeil... " dit béa.
- " Mmm oui... il faut dire qu'elle a un corps superbe cette madame R.... et pas de soutif..."
-"oh mon cochon: t'as vu quoi? "
-" un téton bien dur... tout tendu...mmmh quel délice..."
-" tu es tout rouge mmm elle t'a bien chauffé il me semble mon petit chéri !?? "

j'étais un peu géné mais toujours très excité! les propos de béa me troublaient ... mon envie de sexe montait ... je la regardais, elle si différente de l'autre... brune aux seins lourds ... mais terriblement excitante... soudain ce fut de désir que je fus empli... à quel jeu jouait elle?

- " moi aussi j'ai des tétons... bien durs..."sa voix suave avait fusé, douce et sensuelle... elle me fixait avec envie.
- " oh je n'en ai jamais douté ma coquine..." dis je en approchant de plus en plus chaud
- " ça te plairait mmmh de les voir?" dit elle en rougissant.
- " ici? tu sais je les ai imaginés... plusieurs fois...mais les voir..; les lècher... "
- " c'est vrai mon petit chéri? " elle se leva me prit par la main et m'attira dans un petit bureau juste à coté...

elle tourna une clé dans la serrure et s'adossa a la porte en se déboutonnant . j'étais a deux mètres contre un bureau, intrigué... excité... elle ota son soutien gorge sans retirer son chemisier...

- " il faut pas trainer ici... regarde mon petit cochon..."

elle avait un sein dans chaque main les faisaient pointer hors de son chemisier en se tripotant les tètons... ils étaient lourds et ronds comme dans mes reves et elle était déchainée... brulante

- " tu me rends dingue béa" dis je en approchant pour l'embrasser...

mes lèvres se collèrent aux siennes... elle fourra sa langue dans ma bouche.. contre la mienne... elle suçota ma levre puis murmura : - " dès que je t'ai vu je t'ai désiré... tu me fais mouiller comme une folle mon petit chéri"
elle m'enlaçait... m'embrassait. mes mains se glissèrent entre nous ... je me mis à malaxer ses seins... les faisant rouler dans mes mains... je les pétrissais... puis j'ai commencé à pincer ses tetons... elle soupira...
je l'ai ensuite plaquée contre la porte et toujours en malaxant ses gros nichons je me suis penché sur elle ... lui lèchant légèrement le ventre en remontant... elle adorait et lorsque j'ai posé ma langue sur son gros téton bien dur ... elle frissona
J'ai lèché, sucé... ses bouts biens durs en tenant ses seins... ma langue glissait sur les larges aréoles, mes levres emprisonnant son sein... j'aspirais.... sa main se crispait dans mes cheveux...

- " mmm tu sembles les aimer mes nichons... tu fais ça bien mmmm j'ai envie de toi... de ta langue partout...;"

je me suis relevé pour l'embrasser goulument... je me suis collé a elle . ses gros seins lourds plaqué sur mon torse frottant mon pull en laine... l'excitant encore plus... elle gémissait un peu a chaque fois que ses têtons me touchaient

- " je savais que tu étais une coquine ... et j'avais très envie que tu sois une cochone... " lui murmurais je
- " TA COCHONE.?.. je suis trempée mon chou.... mais on ne peut pas rester ici... on va nous trouver..."
- " ok... on se voit à midi? pour la pause... mmmm tu mouilles vraiment?"
- " oh que oui... et toi mmmm "... elle avait glissé une main entre mes cuisses et massait mon sexe a travers le jeans
- " oui je bande ma chérie... mmm donnes moi ta culotte puis rhabille toi.... "

Elle recula fit glisser sa culotte entre ses jambes et me la tendit puis se reboutonna... en rougissant...
moi je sentais sa petite culotte trempée en la regardant...
- " j'ai très envie de toi... depuis longtemps... mmm tu sens bon...;"

elle avait ramassé son soutien reboutonné son chemisier et réajustait ses cheveux...
- " on doit aller travailler mais à midi on prend ma voiture ... on va baiser dans un endroit tranquille " dit elle

elle me fit un baiser tout doux ouvrit la porte et retourna s'asseoir l'air de rien dèrrière son bureau...
je suis retourné dans mon local... en bandant à mort ... sa culotte en poche...


à suivre

vous êtes une Cokine(mûre) gourmande qui aime fantasmer avec des jeunes males?
Ou vous voulez me raconter une histoire?
si vous avez aimé que ça vous a excité ou si vous désirez me parler laissez moi un mail...

j' adore le sexe avec dames mûres !!!!


94% (12/1)
 
Posted by alexaimeFmure
4 years ago    Views: 1,126
Comments (2)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
bi49
retired
2 years ago
mmh trop bon
watw
retired
4 years ago
Miranda! Béa DES PRENOMS TRES ENSOLEILLES ... MA QUEUE TRESSAUTE ... QUOI DE NEUF EN BELGIQUE? AS TU DEJA SAUTE DES AFRICAINES? FAUT ESSAYER ... JE SAIS QU'IL YA DES CONGOLAISES DANS MATONGE A BRUXELLES ... Amitié!