Hard.

Je nous imagine déjà nous masturbant l'un l'autre...

Toi jouant délicatement avec ma verge et moi triturant sans ménagement ton sexe.
Je te f***erai alors à sucer ma queue, ce que tu feras sans te faire prier.
Mes doigts continueront à jouer avec ta chatte mais aussi ton anus pendant ce temps ...
Tu t'étrangles avec ma verge et je me mets alors à pilonner ta gorge. Les larmes te viennent aux yeux et des filets de bave coulent de ta bouche.
"- Tu aimes tellement ma queue que tu voudrais l'avaler, hein ? Tu vois bien qu'elle est trop grosse, même pour une salope comme toi !"
"- Umm, umm ..."
Tu suces de plus belle.
Puis tu prends mon sexe dans tes seins.
Tu me regardes avec tes yeux humides et je te caresse les cheveux puis plonge trois doigts dans ta bouche.
Tu les suces avidement et je m'empresse de les plonger dans ton cul.
Tu veux reprendre ma verge en bouche mais je t'arrête en t'attrapant par les cheveux.
"- Tu sens pas comment ton fion se dilate ? Tu crois pas que ma bite serait mieux ailleurs avant que tu ne ressentes plus rien ?"
Tu hoches la tête vigoureusement.
Je te caresse à nouveau les cheveux.
"- Brave petite pute"
Je me place derrière toi. Tu peines à dissimuler ton envie alors que tu te cambres bien pour m'offrir tes fesses.
Tu les écartes des mains, j'ai une belle vision de ton anus. Ton visage est posé sur les draps, tu fermes les yeux.
"- Vas-y éclate moi le fion. S'il te pl ... AIIIIEE"
Je suis déjà planté loin en toi.
"- C'est pas ça que tu voulais ? Pourtant tu m'y as invité..."
"- Si, si. J'adore. OUCH. Je ressens rien, vas-y plus fort .... AIIIE"
"- Tu ressens rien. Vraiment ? J'avais oublié que tu te faisais régulièrement défoncer. Il t'en faut plus, hein, grosse chienne ?"
Je te pilonne alors à fond. Tu hurles de douleur. Je donne de violents coups secs au plus profond de ton être.
"- C'est mieux là ? Tu ressens bien ma queue ?"
Tu pleures de douleur mais réponds malgré tout :
"- Non, AIIIEE ... Vas-y ... OUCH ... Oh non j'ai trop mal ... AIIIE ... VAS-Y PLUS FORT ENCORE !"
Je t'att**** par les cheveux et te murmure à l'oreille :
"- Je crois que je n'y arriverais pas tout seul, ma salope ... Va falloir recourir à des accessoires ..."
"- Oui, oui, vas-y !"
Je pétris longuement tes seins. Tes tétons sont très durs ... Ce que tu peux être excitée !
Enfin je saisis le plus gros de tes godes et te l'enfourne dans la chatte.
Je sens ton cul se rétrécir et je le viole encore plus fort.
Tu pousses des gémissements et des râles, incapable d'articuler.
"- Je pense que tu n'es pas encore pleinement satisfaite ... Une cochonne dans ton genre ne peut se suffire de ça..."
Tu ne réponds pas. Tu hurles juste alors que je donne un grand coup de rein dans tes fesses.
"- Bon ben on va en rajouter encore alors ..."
Je saisis un autre gode, plus petit. Je le plonge à côté de ma queue.
Tu hurles, pleures à chaudes larmes.
Je t'allonge complètement sur le ventre et t'empale le cul, entraînant l'autre gode au plus profond de toi.
Tu te pisses dessus. Ton urine se mélange à ta mouille.
"- Ben alors, on arrive plus à se retenir ?"
Je sens un autre jus monter dans ma verge.
"- Moi non plus d'ailleurs ..."
J'éjacule dans ton cul.
Je donne les ultimes coups de rein puis me retire.
Tu gis dévastée et pantelante.
"- T'en as mis partout sur le drap ..."
Je tire le drap et vais le déposer près du linge sale.
Quand je reviens tu es recroquevillée sur le lit. Tu sanglotes encore un peu...
"- Attends tu crois t'en sortir comme ça ?"
Je te mets sur mes genoux et te fesse. Tu réagis à peine.
"- Tu fais les dures à cuire ?"
Je plonge ma main dans ton cul. Cette fois-ci tu hurles !
"- On fait moins la maligne, hein ?"
Mon sexe durcit contre ton ventre.
Tu mouilles à nouveau...
"- Tu t'es pas encore pissée dessus quand même... Ah non... On dirait que ça te plaît d'être punie en fait... Tu l'as fait exprès, hein ma sale pute ?"
"- N.. Non, je t'assure ..."
"- Ah bon, tu n'aimes pas ça ?"
Ma main s'enfonce à nouveau dans ton cul. Tu te tends mais ne hurles pas. Tu gémis... juste un peu.
"- Si, si. Mais ..."
"- Mais rien, tu vas voir comment c'est dégueu ce que tu as fait."
Je te dépose alors sur le ventre et te prend la chatte. J'en profite pour mordiller tes tétons et tu sers ma tête contre ta poitrine.
Puis j'amène mon sexe à côté de ta tête.
"- Tu sens ?"
Ça sent l'urine, en effet. Tu ne réponds pas mais détourne la tête...
"- Et ben tu vas sucer maintenant"
Tu hésites un peu puis avales ma queue.
Je me place sur toi pour te baiser la bouche avec ma verge.
Après l'avoir bien nettoyée, je retourne donner quelques coups de queue dans ta chatte et te fais à nouveau sucer.
Tu t'exécutes sans te faire prier.
"- Putain même ça tu aimes ... Quelle catin..."






Pour la suite, chers lecteurs, je vous laisse le soin de me le faire vivre en réalité...
100% (8/0)
 
Categories: AnalBDSMHardcore
Posted by Wordotopia
2 years ago    Views: 637
Comments (4)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 years ago
superbe histoire
extra93
retired
2 years ago
Excellente histoire! vivement la suite!
j'ai adorée ton histoire vivement les autre et la suite de celle ci
2 years ago
te connaissance ma chère je chercherais a te dilatée a maximum sachant comment tu aime te sentir bien remplis puis j'utiliserais ta pompe pour continuée a te torturée
SophiaX
retired
2 years ago
Excellente histoire! vivement la suite!