RP avec sexyRP

Tu es un riche compte qui vit dans un château avec un grands nombres de domestique dont des esclaves sexuelles



Le château est souvent le théâtre de scènes perverses en tout genre, masquées ou non, avec instruments de torture/plaisir ou non, mais cette fois le château est - presque – vide. Je vais chercher une de mes esclaves dans le bâtiment

Je me ballade dans les cuisines et autres pièces pour faire mon choix en regardant chacune des domestiques scrupuleusement

mon regard se pose sur l'une d'elles, qui comprend immédiatement ce que je veux...



je m'avance "Que puis-je faire pour vous maître ?"



je te fais signe de me suivre et monte sans un mot jusque dans ma chambre

je te fais signe de fermer la porte derrière toi en allumant quelques bougies



je vais fermer la porte

et me tiens devant elle prête à vous obéir



je te montre l'armoire pour que tu l'ouvres et regarde ce qui s'y trouve - mais tu le sais déjà -, divers instruments de bondage, soumission et torture relativement légère

"Déshabille toi et mets la boule dans ta bouche"

je reste debout, à côté du lit, en te regardant



je m'exécute, enlevant doucement mes vêtement les posant soigneusement sur une commode a coté du lit, je sens ton regard sur moi, il est oppressant. Je prend ensuite la boule et l'enfonce dans ma bouche serrant bien le lien derrière ma tête



je t'approche en allant saisir des liens restés dans l'armoire et attache tes mains sur la barre située en haut du lit, à environ 1m80; tu as les bras tendus en l'air, debout au bord du lit

je parcours ton corps avec mes lèvres et le bout de mes doigts

lentement, doucement, sans m'attarder où que ce soit

fais recule de quelques pas en te regardant, et fais quelques arcs de cercle autour de toi pour te regarder sous tous les angles

je recule encore un peu pour prendre une bougie et me rapprocher de toi

je te regarde dans les yeux pour y lire une réaction quelconque



mes yeux passe de la flamme a ton regard, ils sont plein d'inquiétude



j'incline légèrement la bougie pour qu'un peu de cire tombe et perle sur tes seins, ton ventre, et qu'un peu aille jusqu'entre tes pieds

je le fais lentement, pour suivre la cire qui tombe de mon regard, avant de te regarder à nouveau, un sourire aux lèvres



je pousse des cri étouffer par mon bâillon

et tente de me débattre mais je ne peux pas fuir

des larmes coules sur mes joues



je te baffe : "tais-toi !"

je vais reposer la bougie à sa place, avec d'autres



je ne fais plus de bruits

mais je tremble

mon mascara coule sur mes joues



je passe ma main sur l'étagère, à côté des bougies, pour choisir le prochain instrument



je te suis ton regard, apeuré



je te regarde, puis l'armoire à nouveau

et je reviens avec un petit fouet, aux nombreuses lanières

je les passe sur ton corps, particulièrement là où il reste de la cire



cette fois c'est vraiment la peur que l'on peux lire dans mes yeux

quand tu passe sur les zones sensible je tremble



je te fouette les hanches, assez doucement d'abord



je retiens mon cri voulant obéir a tes ordres



"c'est bien..."

je repose le fouet, je te retire les lanières qui maintiennent tes mains



je tombe a genou, essouflée



je jette le fouet sur le lit

je baisse mon pantalon : "exécute toi"



Je viens poser mes mains sur ton imposant sexe et te branle avec tendresse et dextérité



"mieux que ça..." en tapotant les lanières qui tiennent la boule dans la bouche

et en te mettant une baffe juste après : "plus vite!"



je retire mon baillon

et viens lécher ta bite tout en caressant tes boules

puis ma bouche viens ce poser en face de ton gland

je te suce vigoureusement pleine de désir

ma langue tourne autour de ton gland

pendant que je fait des va et viens avec ma bouche

pas trop profonds étant donner la taille surréaliste de ton sexe



je mets mes mains sur ta tête pour te la tenir en faisant des va et vient, sans te ménager

et t'attire en avant pour te faire tomber à quatre pattes en même temps

j'att**** le martinet sur le bord du lit en me redressant, tenant toujours ta tête d'une main, et te fouette le bas du dos et les fesses



ma gorge fais des bruits a chaque fois que t'enfonce dans ma gorge, j'ai plus de mal a sucer a partir du moment ou tu me fouette, mes gestes sont plus saccadé



je baise ta bouche comme si tu étais un jouet

je me retire sans rien dire

t'attache à nouveau les mains, mais cette fois à genoux, la tête sur le lit

les mains attachées aux lattes du lit

"les autres domestiques vont s'occuper de toi, j'ai de la visite... à plus tard"



quand tu re rentre dans la salle je suis dans cet état

le trou bien ouvert

recouverte de sperme

le regard vide

l'air éteinte

les trous bien ouvert*



"petite pute... tu as l'air d'aimer ça..."

j'approche doucement, passe deux doigts sur ton corps pour att****r un peu de sperme et les mets dans ta bouche



je lèche tes doigts et avale la semence que tu m'offre



je te regarde de haut en bas

"gourmande en plus de ça..."

je te passe une laisse autour du cou avant de te détacher

"suis moi, chienne"



"oui maître"



et je sors de la pièce en te tenant assez bas pour que tu sois forcée de marcher à quatre pattes jusqu'à une sale de bain

"lave toi... on n'a pas fini"



"bien maître"

je prend une douche



je te regarde, les bras croisés



l'au chaude fait ressortir les marque de fouet sur mon cul

un peu de sperme coule de mon vagin et de mon anus de temps a autre

je nettoie bien ces deux orifices



"nettoie bien... même l'intérieur"



je me fais un lavement à l'aide du pommeau de douche

le jet sous pression me fait rougir

je suis désormais totalement propre



"c'est bien... caresse-toi... montre moi à quel point tu aimes ça"

je me déshabille lentement après avoir prononcé ces mots, en posant les habits, rapidement pliés, sur le côté au fur et à mesure



je me caresse les seins et la chatte doucement de façon très érotique

"J'aime quand tout ces hommes me violent, mais votre queue est la meilleurs maître"



tu vois mon sexe durcir et se dresser, et ma main s'y diriger pour me branler lentement

j'att**** la laisse pour te tirer jusqu'à la chambre sans avertissement, à une allure normale



tu sens que j'ai du mal a marcher

due a toute les bites qui sont passer dans mon cul



je t'amène en face du lit et regarde les traces de sperme qui y sont restées

"lèche"



je me penche et ramasse avec ma langue toute les traces de semences de la pièce puis avale le tout



je prends le martinet entre temps et te fouette jusqu'à ce que tu aies fini d'avaler



mon dos et mon cul me brule



je tire la laisse pour amener ton visage près de mon sexe, à quatre pattes "tu n'avais pas fini"

je retourne le martinet pour titiller ton anus avec le manche



je me remet a te sucer

après un ou deux va et viens je me retire

"Votre sexe est vraiment délicieux maître, merci de m'avoir choisi"

puis je recommence a te sucer

avec plus de conviction

sentent l'excitation venir de mon anus



"c'est bien... continue" dis-je en enfonçant le fouet plus rapidement et plus loin

je fais des petits tours avec le fouet dans ton cul en même temps que je fais des va et vient

tu sens un peu de liquide séminal sortir de mon sexe

je retire simultanément le fouet et mon sexe

me redresse et te dis "retourne toi"



"oui maître"

je me retourne le cul en l'air face contre sol



je te fesse avant d'introduire mon sexe dans ton cul jusqu'à la garde



"AAAaaaaahhhh" un cri mêlant douleur et plaisir



je vais vite, tu sens mes boules claquer contre ta chatte à chaque va et vient



j'ai l'impression d'être transpercée tellement ce sexe est gros

mes mains serre très fort le tapis qui est sur le sol, un filet de salive coule de ma bouche, "Ahh! Merci Maître !! Ahahhh ! Vous êtes trop bon avec une chienne comme moi"



j'att**** tes cheveux d'une main pour les tirer en arrière en te baisant comme une chienne, l'autre main sur tes hanches

je me retire, crache sur ton anus et te reprends violemment

ma main sur tes hanches te serre pour que chaque à-coup soit plus fort, plus violent



"Oui !! Mon cul vous appartient maître !"



je continue de t'enculer fort

en te mettant des fessées sur un cul déjà rouge



a chaque claque je pousse un petit cri



je me retire et te dis "allonge toi sur le dos, sur le lit"



je met sur le dos écartant mes jambes exhibant un chatte bien dilatée et toute trempée



je me mets en 69 pour baiser ta bouche

en entrant deux doigts dans ta chatte et faire des va et vient vigoureux

"mmmh c'est bon..."



dans cette position ta bite va très loin dans ma gorge, tu m'entend tousser et étouffer, ma chatte est de plus en plus humide



je continue de te prendre comme ça, sentant de plus en plus de salive autour de ma bite

puis je me retire et me remets dans le même sens que toi

je me place à l'entrée de ton petit (mais très dilaté) trou et y entre en mettant ma main dans ta nuque pour que tu regardes



je suis très essoufflée a cause de la gorge profonde et a du mal a articuler

"ha

"ha....Je vous en supplie....ha....maitre.....ha......prenez ma chatte......s'il vous plait......maître......ha......pénétrez moi"



je te gifle

puis je te regarde quelques instants, sors et rerentre dans ta chatte

et te reprends sauvagement

"tu as ce que tu veux, petite pute ?"



"Oui maître je vous en supplie n'arrêtez pas !"



je te baise en tenant fermement tes seins dans mes mains



mon visage prend une expression de folle

http://fr.loliconhentai.net/thumbnails//hentai--ahegao--blush--brown-hair--saliva--suzumiya-haruhi--suzumiya-haruhi-no-yuuutsu--tongue_thumb.jpg



tu sens mon sexe aller et venir sur toute sa longueur dans ta chatte



"Vous avez un si puissant sexe maître, il déchire ma chatte de catin"



je te regarde en grimaçant de plaisir

essoufflé par l'effort continu et intense



"Vous êtes trop bon de vous occupez d'une petite chienne comme moi maître"

a chaque va et viens en peu entre a jouissance

"Ah! Oui! Hmmmm! Ah!"



tu sens mon sexe dur continuer ses va et vient

"jouis salope ! je veux t'entendre crier !"



après quelque coup de queue

je pousse un puissant cri

tout le château a due l'entendre

"OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!"

mon corps est saisie de quelque spasmes puis cesse de bouger



je me retire, m'agenouille jambes autour de tes épaules

et me branle



j'ouvre grand le bouche et dis "Je serais honorée de recevoir votre semence dans ma bouche maître"



je te regarde dans les yeux en continuant, et en mettant mes boules sur tes lèvres



je les embrasse puis les lèche

"S'il vous plait videz les sur moi maître"



je continue avant de lâcher un premier jet sur ton visage, et de présenter mon sexe à l'entrée de ta bouche avant de lâcher les autres



ma langue nettoie ton gland

je suce un peu ta queue

il y a beaucoup de sperme



"mmmh... c'est bien..."



je recule la tête, le visage coupé par un trait de sperme te regardant comme attendant un ordre

le bouche quasiment pleine

par l'immense quantité de semence



"il t'en reste avant d'avaler..."

je me décale et te regarde faire



je passe deux doigts sur mon visage et récupère le jet, je suce ensuite ces deux doigts te regardant de nouveau



je te dis d'un ton sec : "avale"



il y en a tellement que je dois m'y prendre a trois fois pour avaler le tout

"Merci pour ce délicieux repas maître"



Je souris et dis en me relevant pour me rhabiller "retourne travailler. Je te reprendrai demain"
80% (7/2)
 
Categories: AnalBDSMFetish
Posted by Tsel
3 years ago    Views: 782
Comments (5)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 years ago
Je suis heureux d'avoir une petite pute à dispo!!!!
3 years ago
mmmmm... très excitant, bravo !!
3 years ago
Histoire très excitante...
brunozz95
retired
3 years ago
hmmmm excellent
3 years ago
cool!