Sylviane – Échangisme et Aventures 2

Sylviane – Clubs, Échangisme et Aventures 2

Première expérience bisexuelle de mon mari


Après notre première expérience échangiste évoquée dans la première partie, Christian et moi avons constaté que notre vie sexuelle de couple était plus intense. Comme si participer à des ébats avec d’autres personnes boostait notre libido même quand nous étions à deux. Nous avons chacun constaté qu’une partie de notre plaisir c’était de voir l’autre avec des partenaires différents et des situations différentes. Pendant un moment nous avons pratiqué assidûment les clubs, mais en restants assez sages au fond. On rencontrait un couple, on s’amusait parfois on restait en relation, parfois on ne se revoyait jamais. Mais petit à petit nous étions attirés par des activités plus mélangistes qu’échangistes. Nous avions fini par rencontrer un couple dont j’ai déjà parlé, Michèle et Philippe. Nous nous sommes rencontrés en Belgique dans un club. Mais ils étaient de France et presque voisins. Nous avons donc commencé à nous voir assez régulièrement et à aller en club de concert. Avec Michèle j’avais découvert le saphisme et je m’étais rendue compte que j’adorais faire l’amour avec une femme. Petit à petit Christian à commencé à envisager que les relations avec un autre homme ce n’était pas forcément impossible et peut être même agréable. Pour ma part je l’avoue j’ai tout fait pour le décider car j’avais une irrépressible envie de voir mon homme avec un autre.
Je ne sais pas pour vous mesdames, mais voir deux hommes faire l’amour c’est un spectacle qui me ravit. J’aime les hommes, j’aime leur corps, oh même pas de super beaux athlètes même si bien sur esthétiquement de très beaux garçons qui se caressent mutuellement c’est craquant. Ce que j’aime je crois dans les ébats entre hommes c’est leur façon d’aller à l’essentiel, cette f***e, voir brutalité qui se dégage. En résumé, voir deux hommes ensemble me fait mouiller..

Avec nos nouveaux amis l’idée de voir Christian et Philippe faisait son chemin, et Michèle et moi ne manquions pas une occasion de les pousser disons dans les bras l’un de l’autre. Philippe avait déjà franchi le pas depuis longtemps. Christian était je le savais tenté car il m’en avait parlé il aimait que je le prenne avec un god, mais il ne voulais pas que ce soit en présence de quiconque. C’était le fait de se donner en spectacle qui lui posait problème. Par contre voir Michèle et moi emboîtées, nous mangeant le minou il adorait !
Par petites touches il arrivait quand même à certaines choses, par exemple il aimait me prendre le minou avec Philippe, leurs deux queues en moi j’aime tellement et il finit par accepter de jouir en même temps que Philippe en moi. Ou bien de me prendre moi (ou Michèle) après qu’elle ai reçu le sperme de Philippe. Un grand pas fut franchi quand il accepta « pour voir » que Philippe le branle jusqu’à conclusion sur nos deux frimousses à Michèle et moi.
Cela vint imperceptiblement, mais naturellement il n’y avait eu que des caresses ponctuelles. Maintenant nous voulions nous les filles que nos deux hommes nous fassent le plaisir de faire l’amour tous les deux.. nous serions spectatrices.
La complicité et l’amitié étant totale, il n’y avait pas vraiment de gêne mais c’était un pas difficile à passer pour Christian. Mais les semaines précédent ce week-end, Christian avait admis qu’il y pensait. Il m’avoua que récemment il c’était surpris à penser qu’il aimerais peut être sucer Philippe, le sperme ne lui posait pas de problème puisque Christian adore me manger le minou plein, il n’hésite pas à m’embrasser alors que j’ai la bouche pleine. C’était le fait d’être « seul » avec un homme.
Michèle et moi avons déployé toutes les astuces possibles pour qu’un soir enfin mon adorable mari se jette dans la mêlée. Même ce fut quelque peu retors, je savais que Christian était sur le point de succomber, il y pensait et avait commencé à se convaincre il m’en parlait, mieux je le faisais parler je l’excitais et le faisait jouir en le faisant parler de ce qu’il pensais faire avec Philippe. Donc lors d’un de nos week-end coquins, Michèle et moi nous avons excité Christian, nous lui avons fait un show de lesbiennes d’enfer qui nous laissa pantelantes car nous nous étions données à fond. Philippe aussi était hyper chaud. Et une fois notre homme très chaud.. nous avons décrété Michèle et moi qu’on voulait voir la même chose mais de la part de Christian et Philippe. Mis au pied du mur, pas question de se défiler. Il tenta bien de négocier certaines choses, comme le fait de s’embrasser.. Mais nous restions intransigeantes. A leur tour de nous faire rêver.. enfin de nous faire mouiller car nous avions envie depuis longtemps de voir nos hommes partager l’amour physique. Nos deux beaux mâles se donner à fond pour le plaisir de leurs petites salopes de femmes.

Mon Christian se retrouvais donc maintenant la queue en l’air... passablement excité face à Philippe qui goguenard jouais le jeu. Il laissait Christian faire le premier pas. Nos hommes étaient sur le tapis face à la banquette. Michèle et moi totalement nues buvions une coupe en nous faisant de petits bisous mais sans perdre une miette de ce qui allait arriver.

- Allez... les garçons.. on veut du mouvement !! Faites nous un show .. soyez sexe !! dit Michèle
- Oui Christian, fais bander les petites cochonnes qui matent ta grosse queue .. Allez

Mi figue mi raisin, Christian approcha de Christian. Le geste nous amusa car directement il prit en main le sexe de Philippe. Il attrapa le paquet et la queue dans sa main , réaction très masculine. Directement à l’essentiel. L’échange était lancé, la glace brisée. Je remarquais que malgré tout Christian restait en érection et que Philippe sous la main de mon homme se mettait à bander.

- Chris un baiser... s’il te plaît.. embrasse Phil dis-je
- Oh oui roulez vous une belle gamelle dit Michèle

Philippe eut un petit sourire qui en disait long sur son amusement devant la situation. Mais il ne faisait pas le pitre car dans ce cas Chris aurait sûrement calé. Philippe prit Chris par les hanches l’attirant vers lui, doucement. Leurs torses se touchèrent. Chris avait toujours le sexe de Phil dans sa main et le massait lentement. Son sexe touchait la cuisse de Philippe.
On sentait l’hésitation de la part de mon homme. Enfin leur lèvres se frôlaient, décidé à en finir Chris se lança et il prit d’assaut la bouche de Philippe qui venait d’att****r la queue qui touchait sa cuisse. Les garçons cette fois se roulaient une pelle, une vraie. J’étais excitée de voir mon mari avec un autre homme. Ils s’embrassaient et leurs mains branlaient doucement leurs queues tendues. Doucement n’est pas le mot, il se serraient mutuellement le paquet avec f***e, s’empoignait la bite serraient au poing de faire saillir les veines de leurs sexes. J’étais hypnotisée par cette vision. J’avais la main entre les cuisses , les doigts fourrageant dans ma chatte trempée. Michèle se pencha vers moi, me fit un baiser léger sur les lèvres, elle toucha mon clito tendu et me dit

- Petite salope.. tu bandes aussi.. tu adore mater nos mecs en train de se toucher.. hein...
Puis elle prit ma main et la guida vers son sexe..
- Moi aussi tâte comme je suis mouillée..

Le baiser fini par cesser. Philippe avait placé son sexe contre celui de Christian et les avait empoigné tous les deux dans sa main. Il branlait les deux queues pendant que Chris passaient ses mains sur le torse de son ami, s’attardant sur les tétons qu’il attrapa dans ses doigts. Nos hommes bandaient comme des fous. Christian s’allongea sur le tapis, sur le dos. Il attira Philippe et lui fit comprendre qu’il viennent en position de 69. Je frémissais de les voir, d’ailleurs j’entraînais Michèle sur le tapis, à 4 pattes nous étions aux premières loges pour les mater. La queue de Philippe au dessus de la bouche, Christian me jeta un regard, je luis souris et lui lançait une œillade incendiaire qui voulais dire , vas y mon salaud bouffe lui la queue. Il avala le sexe tendu, sa salive coulais au coin des ses lèvres. La queue de Philippe était dure, tendue d’une main mon homme malaxait les couilles les pressait si fort que la peau tendue luisait. Son autre main posée sur les fesses de Philippe ne resta pas inactive longtemps. Elle se mit à caresser, les fesses, glissant dans la raie et il commença a agacer l’anus de Philippe. Rapidement le petit trou devenait palpitant, selon qu’il se contractait ou se relâchait sous les caresses Philippe était parfois très ouvert. Christian n’était pas en reste, je le savais car quand je m’occupais de lui il était dans le même état. J’adore mon mari, le voir comme çà pour la première fois avec un homme me met dans un état .. Michèle le sait, elle caresse ma fente trempée, me fait bondir en attrapant mon clito de plus en plus gonflé. J’ai une envie folle qu’elle me baise avec un god. A f***e de se donner nos hommes sont moites, leur peau brille. J’adore cette vision de ces corps de mâles qui se donnent du plaisir. Maintenant Philippe se laisse aller à baiser la bouche de Chris. La salive ruisselle, il se laisse faire on lui enfonce une queue dans la gorge et il aime. Certes il est habitué à sucer mon gode et je le pousse parfois bien loin. Mais là c’est une queue de chair.. palpitante.. Christian est super excité. Je finis par m’apercevoir que Philippe lui enfile deux doigts dans le cul. J’ai soudain des frissons qui me parcourent car Michèle me caresse la chatte, m’enfile ses doigts, je suis grande ouverte et ruisselante.
Philippe se relève et dit à Christian

- Allez à 4 pattes espèce de chienne.. j’ai envie de ton cul.

Docilement mon homme s’installe, présente sa croupe à ce mec qui va le baiser. Je vois que mon chéri est dans tous ses états. Sa queue dure laisse échapper un long fil, il goutte sur le tapis. Philippe est bien calé derrière lui et pose son sexe contre la rosette de Christian qui se cambre. Il s’offre mon mari, il s’offre à la queue qui va enfin entrer en lui.
Moi je suis dans un état.. d’excitation extrême. Je me place a genoux face à Christian. Il redresse le buste et nos bouches s’ouvrent, nos langues se mêlent. Je sens Michèle qui glisse sa tête entre mes cuisses, pour me manger la chatte.
Mes doigts ont agrippés les tétons de mon chéri, je sais qu’il adore. Je les pince, les fait rouler, il gémis dans ma bouche. Puis il se raidit, son cri est étouffé par ma bouche. Philippe d’un coup de rein viens d’enfoncer sa queue dans son anus. Christian rompt le baiser.

- Oh oui !! Baise moi !! vas y défonce mon cul !! c’est bon.
- Tu est vraiment une grosse salope.. tu aimes çà dit Philippe en me faisant un clin d’œil.

Christian devient très femelle, il se laisse aller. Il apprécie.. il aime. La bouche entrouverte, les yeux dans le vague il gémit.. il se laisser baiser. Je pince ses seins avec f***e, il pousse de petits cris. Ma chatte est en train de ruisseler dans la bouche de Michèle. Mon bassin oscille me frottant sur la bouche qui me boit toute je suis parcourue de frissons surtout quand les lèvres de ma copine se ferment sur mon clito. Philippe encule mon homme avec un plaisir évident. Qu’ils sont beaux.. la sueur qui dessine de fin sillons argentés sur leur peau. L’odeur des corps échauffés , odeurs de transpiration, de sexe brûlants tout cela m’enivre. Je suis sensible aux odeurs.. très sensibles.. Je frotte mon visage contre le torse de Christian, ma bouche, mon nez explore ses aisselles trempées.

Puis prenant le visage de Christian dans mes mains.. je lui pose un baiser sur la bouche, léché ses lèvres, suce sa langue. Je le regarde..

- Dit moi que tu aime çà... chéri dit moi que tu aimes te faire enculer.. par un mec... dis moi que tu est une salope .. une folle... un pédé.. dis le...
- Oui chérie, j’aime me faire défoncer le cul.. il me bourre bien.. je le sens bien
- Tu veux qu’il jouisse dans ton cul ? Moi je voudrais qu’il te jouisse dans la gueule !! Dis oui.. tu va le pomper et le faire cracher..
- Ouiii ouiii je vais le faire jouir !!

Christian bande comme un malade, et son sexe goutte littéralement, ses bourses sont lourdes il grogne quand je les att**** et les presse. Il est à genoux, Philippe c’est remis debout et viens planter sa queue dans la bouche de mon petit mari, qui se met à le sucer avec fougue.
Je jette un œil entre mes cuisses, le visage de Michèle est luisant, dégoulinant de ma mouille qui coule en abondance. Ça fait presque 5 minutes que je suis au seuil de l’orgasme. Mais elle ne semble pas avoir envie de changer de position. Christian avale goulûment la queue de Philippe. Je vois nettement qu’il ne va plus tenir longtemps. Son sexe est dur, ses couilles sont de plus en plus dures et remonter à la base de son sexe. Philippe donne des coups de reins, il baise vraiment la bouche de mon homme qui lui aussi est prêt de l’explosion. Je ne me lasse pas du spectacle de son sexe totalement congestionné, les longs fils de liqueur qui coulent de son gland rougeoyant le long de la tige et gouttent sur le sol. Je passe ma main le long de sa tige, j’en reviens les doigts pleins de ce nectar dont je lèche la moindre gouttelette sur mes doigts. En fait moi aussi je sens couler ma crème sur les joues de Michèle qui se branle tout en me mangeant la moule.
Nous sommes tous les quatre à quelques pas d’un orgasme imminent. Sans se concerter nous retardons tous ce moment magique, car plus on se retient plus notre plaisir sera violent. J’ai l’impression que mon ventre est en feu, j’ai aussi la sensation que mon sexe est gonflé et grand ouvert ce qui est en fait la réalité.
La salive de Christian dégouline sur son menton alors qu’il prend à fond la queue de Philippe dans sa bouche. D’une main je prend les couilles de Philippe et les presse. Ce qui accéléré la montée de son plaisir. De mon autre main je glisse mes doigts dans l’anus trempé et ouvert de mon chéri.. il se cambre et je vois la queue sauter, frémir tandis qu’il coule de plus en plus abondamment.
Soudain.. Philippe se tend , les muscles bandés il plonge sa queue dans la bouche de mon homme et il se met à joui a grand cris. Les giclées prennent Christian au dépourvu, il desserre l’étreinte de sa bouche sur le sexe qui dégorge dans sa gorge. Les sperme ruisselle de sa bouche tombe sur ma main, mon bras. Philippe jouis agité de tremblements, les jambes flageolantes. Christian reçoit tout le sperme dans sa bouche et si il toussote un peu il n’a aucun mouvement de dégoût. Au contraire il laisse le sperme couler se pourlèche, il m’att**** un peu brusquement et m’embrasse échangeant avec moi une longue rasade de sperme que je garde dans ma bouche.. Je suis submergée par mon propre orgasme.. je jouis sur la bouche de Michèle.. Je l’inonde totalement, ma crème coule sur ses joues son nez est luisant.. L’orgasme est fort et bref.. En fait il peu y en avoir d’autres aussitôt..
Je me dégage légèrement pour voir le visage de mon amie et là je laisse échapper dans sa bouche encombrée de ma mouille et de ma crème, je partage avec elle le sperme que j’ai encore dans la bouche, le sperme de son homme à elle. J’embrasse Michèle à bouche que veux tu.. nos visages sont vite trempés à échanger les sucs, les humeurs que nous avons récoltées.

- Oh bordel … finissez moi !!! implore Christian..

Sa queue est turgescente, décalottée, ses veines semblent prêtes à exploser.. Assis sur le tapis, les cuisses écartés il est offert. C’est Philippe qui empoigne la queue.. Et lentement il se met à le branler. Michèle et moi nous allongeons côte a côte. Les hommes comprennent. Christian se met à genoux au dessus de nos visages tandis que Philippe lui travaille la queue. Nos homme sont trempés de sueur nous aussi. On attend l’ondée brûlante en nous masturbant comme des gamines.. Christian dans un grognement gicle sur nos visage sous la caresse de son pote. Il nous inonde de sperme tandis que Michèle prend son pied et que moi j’atteins l’orgasme à nouveau. Le sperme tombe en pluie sur nous.. C’est le pied.. c’est géant.. nos hommes à coté de nous sont vidés on s’embrasse, on se caresse on étale le sperme sur nos peaux. On se lèche doucement.. Nous avons ouvert une nouvelle ère. Toutes les caresses sont possibles, toutes les combinaisons aussi.. Nous sommes liés par l’amitié et le plaisir. Et c’est toujours vrai aujourd’hui.



Sylviane.
100% (7/0)
 
Posted by Sylviane
1 year ago    Views: 769
Comments (8)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
1 year ago
Tu sais parvenir à tes fins. Une bien belle description de débauche.
1 year ago
Bisous..

Troublant? Oh oui et toujours troublant pour moi quand je le vois avec un autre homme. Je ne me lasse pas de ces joutes entre mecs. Je suis bonne cliente pour les films gays je ne le cache pas. Le meilleur étant les très jeunes hommes là je kiffe comme dirait ma fille.
Contente que ça vous trouble ou vous donne des idées.. Pour les couples.. surtout pour les femmes.. laissez vous tenter si votre mari en a envie .
1 year ago
troublant...
1 year ago
expérience déroutante pour ma part n'ayant jamais pratiqué
mais je pense qu'avec communication..
tentation..et confiance..

le pas pourrait etre franchi.. ^^
1 year ago
excitant!
Mais qui va me "finir"
1 year ago
j'adore; ça me rappelle des souvenirs!
1 year ago
Toujours plus chaud ! J'étais un peu retissant au début mais finalement très excité par ce beau moment de partage.
1 year ago
A l'écoute de vos charmants commentaires

Gros bisous mes amis et amies