Les pieds de grand-maman

Ce dimanche une chose inhabituelle c'est produite...

C'était en pleine après-midi et le soleil commençait déjà à briller pleinement.
J'avais rendez-vous chez ma grand-mère pour une séance de photos avec une belle fille blonde... une connaissance. Mais voila! Arrivé chez grand-maman la fille avait téléphoner en disant qu'elle ne pouvait pas venir car elle n'avait pas vu l'heure et qu'elle ne pourrais pas repasser car son horaire était lourd. En disant à Clara, ma grand-maman que je partais car la séance était annulée elle m'interrompu et me dit que je pouvais au moins rester quelques minutes le temps de boire quelque chose. Chez elle, il fesait toujours chaud et donc elle mettait des vêtements toujours légers... Et (avec mon attirance pour les pieds) je jeta un coup d'oeil à ses pieds. Elle portait des talons hauts... mais heureusement je voyais toujours ses orteils non pas dans des vulgaires chaussettes mais dans des collants... de magnifiques collants. Je lui ai demandé pourquoi elle restait en chaussures alors qu'elle était seul, et qu'elle adorait rester chez elle les jours chauds devant son ordinateur et son ventilateur. Elle me répondit sans tarder en disant: "Tu as peut-être raison... je ne vois pas l'utilité de suffoquée dans des chaussures. Je devrais peut-être les ôtées". Après les avoir rangées dans l'armoire de sa chambre, Clara alla aux toilettes. J'en profita alors pour aller les reprendre en vitesse et pour m'amuser un peu. Ses chaussettes y compris. Je renifla la forte odeur de ses pieds avant de mettre ma langue dans les talons de ma grand-mère. Je pris aussi ses chaussettes et mis une paire dans ma bouche et une autre paire sur ma bite déjà bien dure. Et c'est à ce moment là quelle sorti des toilettes... à pieds nus! Je bénéficia alors d'un peu de temps pour ranger ses talons hauts et ses chaussettes à leurs place et de regagner le salon en engagent une conversation banale et en disant que ses meubles et ses objets étaient bien placés et jouaient avec le style de la maison…
Dans le salon de Clara, il y avait beaucoup de meubles rustiques mais cela n'empêchait pas que sa maison était très jolie. Elle s'assit, ensuite, sur un de ses canapés en cuir de couleur crème, et mis ses pieds sur la tables basse qui était juste en face. Moi, devant ses petons sur l'autre canapé, je regardais attentivement ses pieds et plus particulièrement ses orteils. Il fallait avouer qu'ils étaient quand même beaux ses orteils... Elle m'offrit comme promis un verre avant de repartir. Dans ma tête j'hésitais... je voulais caresser ses pieds et je voulais aussi qu'ils soient en contacts avec ma bite. Qu'ils la touche… Et il arrive un moment ou il ne faut plus se poser de questions et laisser son fétichisme nous emporter. Par conséquent je mis ma main sur son pied et le caressa doucement. La réaction de Clara était tout à fait normale... elle était étonnée au début puis commençais à prendre goût petit à petit. Je lui fis remarquer que ses pieds étaient juste parfait. Pas un seul plis, pas un orteil plus "tordu" que l'autre, pas de rature avec le verni à ongles. Bref, ses pieds étaient magnifiques. Ma pulsion était tellement forte que je ne pu rés****r à l'envie de mettre ses orteils (surtout le gros!!!) dans ma bouche. Je m'exprima: "Clara, tes pieds sont très beaux mais ne sont pas assez propres et je me demandais si je pouvais te les nettoyer avec ma langue…"
Elle me répondit avec un regard gentil mais sérieux: "Personne ne m'as encore demandé si il pouvait lécher mes pieds... mais vu que je vois que tu les "mates" depuis un bon moment et que tu es mon petit fils... oui je te permet de me faire un lavage rapide."
C'est à ce moment là que ma pulsion sexuelle était au maximum! J'enleva ses bas et pris un premier pied. Je le senti du talon jusqu'aux orteils et je peux vous assurer que son pied sentait très fort... Hé oui… rester en talons dans son propre appartement en mois de juin, au début de l'été... C'est sûr que ce n'est pas la meilleur façon de laisser ses pieds "respirer". Donc, je pris un pied après l'autre et je sorti ma langue pour commencer a nettoyer son talon avant de remonter vigoureusement jusqu'aux orteils. Plus ses pieds étaient mouillés plus l'odeur était infernale. Après son "lavage rapide", Clara observa ma bite se dressée dans mon caleçon et s'exprima: "Mon Dieu, je ne savais pas qu'elle avait grandie aussi vite! Quand tu étais plus petit et que tu venais dormir chez moi, je te fessais le bain et je te savonnais. Ta bite ne mesurait pas plus que la taille de mon auriculaire. Maintenant tu es un beau jeune homme et elle doit mesurer dans les 18-20 cm…" Sans me laisser le temps de répondre, elle prit l'initiative et baissa mon caleçon. J'étais a présent nu devant ma grand-mère! Elle prit ma queue par le bout de ses pieds et me masturba longuement. Soit avec les deux pieds, soit entre les orteils de chaque pied… J'étais maintenant à sa merci. Au moment ou je fessais mine d'éjaculer, elle mit ses deux pieds devant mon gland et quand ils étaient trempés de sperme elle suça très lentement ses orteils et allait même fourrer sa langue entre pour être sûre de ne pas manquer de semence. Pour finir, grand-maman me dit: "Tu vois même sans jeune fille, Clara arrive a amuser son grand garçon"
Depuis que je lui rend visite, elle est toujours a pied nus ou en bas noir et attend que j'aie une érection pour me branler avec ses pieds puants...

100% (8/0)
 
Posted by Pablo393
1 year ago    Views: 1,352
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
petitmanu
retired
1 year ago
Géniale ;)

Merci