J'ai sucé un vieux Zob d'Arabe

J'ai sucé un vieux Zob d'Arabe

Je suis Bi marié, mais j'aime rencontrer des hommes et les sucer comme vous devez le savoir en lisant ma dernière histoire, parue il y a deux ans déjà !
J'en ai rencontré plusieurs en deux ans, surtout en extérieur, bosquets fréquentés, plage et aussi en appartement selon le coup du moment ! Je suis plutôt actif pour m'occuper des bites, mais passif et "bottom" et lors de relations ce n'est pas la peine de s'occuper de ma bite de 76ans qui gicle encore mais bande mou ...

Depuis ma tendre enfance j'ai gouté aux hommes. J'avais 8ans quand Idir un voisin Kabyle de 20 ans m'a fait goûter son Zob, et malgré mon age, j'ai adoré le sucer. Il était circoncis avec un gros gland gonflé et une odeur que je n'ai pas oubliée. L'odeur du Zob d'un Kabyle peut-être pas très propre mais tellement bon !
Un copain de 10ans nous a rejoint et nous avons fait de belles parties, on était les suceurs à la disposition d'Idir. Mais Idir voulait nous enculer, on était trop serrés et son gland nous aurait déchirés, aussi il giclait en se frottant sur notre trou ou dans nos bouches !
Le temps est passé, avec mon copain nous avons aussi commencé à gicler, on se faisait plaisir , car nos trous étaient en rapport avec nos jeunes zobs tendus, à chacun son tour ! Idir nous a alors quittés pour aller dans une autre ville.
Depuis ce temps j'ai l'odeur de son Zob en mémoire avec l'envie de la retrouver en regoutant à un Arabe !

Ce matin Dimanche j'étais en manque, je voulais sucer aussi je prends ma voiture pour aller dans les bosquets du "Bois Français" où il y a toujours des rencontres intéressantes à faire. Mais avant d'y aller je suis passé acheter un journal et j'ai vu un Arabe en costard qui marchait dans la rue et qui a réveillé mes envies. Je l'ai suivi, pris une autre rue pour le croiser en frottant ma main sur ma braguette, je l'ai fait plusieurs fois, mais il ne semblait pas me voir, perdu dans ses pensées. Dommage !

Avant de repartir je me suis souvenu d'un jardin où il y a des wc publics ouverts. J'y étais passé souvent, j'avais attendu sur un banc sans voir personne, aussi j'y suis allé sans trop y croire. J'ai traversé le jardin et en arrivant vers les wc j'ai croisé un vieil Arabe plus vieux que moi, petit, décharné et claudiquant qui marchait difficilement avec un canne. Il m'a regardé assez intensément en me croisant. Moi je pensais à une belle bite bien dure, aussi je ne voyais pas ce que je pourrais faire avec lui. Je suis allé aux wc pour pisser, dans celui des handicapés, en laissant la porte ouverte et en ressortant l'Arabe m'a croisé et est allé aussi au wc en me regardant.
Je me suis arrêté, retourné pour voir ce qu'il faisait. Il a laissé aussi la porte ouverte et s'est tourné vers moi en sortant son zob, et là mes envies enfouies sont revenues ... J'étais assez loin pour voir ce qu'il sortait, mais j'y suis allé et je n'ai pas été déçu en me rapprochant, car son zob était d'une bonne taille, surtout très épais avec un gros gland ! Je suis rentré, il a refermé la porte, est monté sur une petite surélévation devant le wc en s'astiquant tout habillé, le zob sorti par la braguette. J'ai pris le relais avec ma main mais il m'a demandé de le sucer et comme j'en avais trop envie aussi, je l'ai mis dans ma bouche agenouillé sur la petite marche et il me tenait la tête en me forçant à le prendre en entier ... Hmmmm trop bon et j'ai retrouvé mes goûts et odeurs oubliés ! Je me suis relevé pour baisser mon pantalon, je n'avais rien dessous et ma queue toute mouillée d'excitation pendait entre mes jambes, mais ça ne l'intéressait pas. Très excité il a commencé à déboutonner brutalement ma chemise, il voulait que je l'enlève, aussi je l'ai aidé pour qu'il me reste des boutons ! .

Lui était toujours tout habillé, son blouson fermé jusqu'en haut mais je m'en foutais...J'étais à poil maintenant, debout devant lui qui me caresse le torse, les seins que j'ai très proéminents et durs, mais pas ma queue qu'il ignore.Il a commencé à me mordre les seins, puis m'a embrassé dans le cou en me mordant. J'ai senti sa main sur mes fesses que j'ai écartées pour qu'il puisse me mettre le doigt dans le cul ! C'était lui, mon maître, qui guidait ce que je devait lui faire: le sucer encore mais alors il ne pouvait pas me doigter, mon cul était trop loin. Il me faisait relever, mouiller son doigt dans ma bouche et il me le remettait dans le cul et je finissais à avoir envie qu'il m'encule. J'étais vraiment devenu une pute dévouée à son plaisir et je ne m'en plaignais pas, au contraire...
Il m'a fait remettre à genoux et sucer son zob à fond en me prenant la tête qu'il a enlevée ensuite pour décharger deux grosses gouttes de sperme épais restées sur le haut de son gland. Je me suis relevé, je touchais ma queue trempée, mais ça ne l'intéressait pas il voulait que je lèche ses gouttes mais je lui ai dit de s'essuyer entre mes fesses pour me calmer en sentant son gland.

Il n'avait pas à s'habiller, juste rentrer son zob flasque et encore gros. Il est parti rapidement, sans rien dire, en laissant sa pute se rhabiller !
Dehors il n'y avait plus personne dans les allées quand je suis sorti, alors que j'aurais bien parlé avec lui, peut-être pour se revoir car j'ai encore envie de son zob et de ce qu'il me rappelle... Je repasserai à cet endroit les dimanches à la même heure !

Mais ma queue avait des envies non assouvies, aussi je suis allé voir au "Bois Français". J'ai rapidement trouvé quelqu'un et on a choisi un endroit sympa dans un bosquet sans trop de mouchoirs à sperme et nous avons sorti nos queues. J'ai été impressionné par la sienne très longue d'environ 25-30cm, fine mais qui ne bandait pas et restait pendue entre ses cuisses. Il ne voulait pas se faire sucer, ça a été dommage pour moi mais je n'aurais pas pu tout prendre ... Il voulait se faire branler, moi derrière lui, ma queue sur le haut de ses fesses, et mes deux mains sur la sienne qui a alors repris un peu de tonus et nous avons giclé.


.

Ce fut une sacrée matinée .....


100% (14/0)
 
Posted by OldBear73
9 months ago    Views: 2,940
Comments (6)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
6 months ago
hmmm... tu m'as bien excité avec cette histoire. Deux choses particulièrement me touchent: les odeurs, c'est un des sens qui m'excitant le plus; et puis le fait que tu t'es intéressé à ce mec, même vieux, parce qu'il avait une bele bite et qu'il en voulait. Moi c'est pareil, c'est la bite le plus important, le reste: physique, âge... c'est secondaire, ah oui et aussi l'envie, c'est évidemment très important. Une bele bite qui a des envies, voilà ce qui compte!
7 months ago
mmmm. quelle histoire !
7 months ago
une histoire comme j'aime et je partage tes gouts j'ai aussi profité de ça etant jeune
8 months ago
Hummmmmmm
Tu réveille mes envies...
8 months ago
Mmm tu m'a bien fais bander *merci
9 months ago
kanagan
France

kanagan commented my profile
hum je viens de lire ta dernière histoire..... j'en suis encore tout dur