Un jour...un jour!!!!



Il y avait un moment que je caressais ce fantasme auprès de mon mari. J’avais par le passé fait plusieurs expériences autant comme dominatrice que comme soumise, mais j’avais envie de partager un fantasme de domination sur un autre mâle avec mon mari et cela m’avait pris quelques temps avant de le convaincre…mais aussi de rencontre le type parfait pour cette expérience.
Je l’avais rencontré par hasard sur un site de rencontre et il avait émis le désir de se soumettre à un couple…et de fil en aiguille j’avais réussi à convaincre mon mari tout simplement parce que ma future victime avait un pénis minuscule…bon pas autant que mon cher Marcus, mais quand même, un tout petit 4 pouces…

Bref, j’avais ordonné à Antz de mettre une petite jupe et un t-shirt très court qui lui donnait une allure de travelo manqué. Il était vraiment ridicule avec ses talons hauts mais je voulais vraiment le réduire à néant… Mon mari en avait presque pitié. Nous sommes entrés dans la chambre de motel et mon mari et moi nous sommes dévêtus. Antz avait pour ordre de nous préparer un bon bain chaud puis de nous laver. Il est là, en petite jupe avec une débarbouillette à la main qui me savonne…Il est tellement intimidé qu’il en fait pitié et pendant qu’il me savonne les seins, je glisse sans ménagement ma main sous sa jupe et découvre une érection. Je décide de jouer les indigner et agrippe sa petite queue et l’écrase sous mes doigts juste assez pour lui faire perdre son bâton. Il baisse la tête et demande pardon…comme une bonne petite pute.
Il continue devant l’œil attentif de mon mari à me savonner, les seins, le dos, la chatte puis finalement l’anus. Je lui ordonne de mettre du savon sur son index puis de bien me nettoyer en profondeur…Hummmm je me place à quatre pattes devant mon mari qui est assis sur le bord du bain et j’enfourne sa queue encore molle dans ma bouche pendant que Antz entre et sort son index de mon petit trou de balle.

Dans ma bouche, je sens la queue de mon homme qui durcit et soudain je mouille. J’aime sentir une queue grandir dans ma bouche, avaler le plus profondément possible cette queue dans ma gorge et même sentir frémir mon mari sous ma caresse… Juste avant que mon mari éclate dans ma bouche, je me retire et je propose à Antz de laver mon mari… Bien que la vision soit pour moi très excitante…je sens que ma douce moitié ne soit pas aussi intéressée à notre petite pute. Antz fait son possible pour lui donner du plaisir caressant d’une main presque experte sa queue puis tentant même de le sucer mais en vain… mon pauvre mari me regarde suppliant pour que ça s’arrête. Nous sortons du bain et je me fais sécher par Antz puis le pousse à l’eau. Je le lave à l’eau froide ce qui a pour effet de faire rétrécir encore plus ça petite queue…Je savonne à mon tour mes doigts pendant que mon mari se sèche et j’enfonce sans ménagement mes doigts dans son petit cul… Il échappe un petit cri mais rapidement de mon autre main je lui att**** les cheveux et lui tire la tête « Ferme ta gueule petite pute sinon je te jure que tu vas regretter! » Antz réprime un autre cri et je sens son anus se fermer sur mes doigts. « Voilà qui est mieux, maintenant tu vas te sécher et te coucher sur le lit! » Sans un mot, il se sèche et se couche sur le lit, mon mari me regarde éberlué…généralement dans notre couple je suis plutôt soumise et il est surprit de me voir ainsi.

Antz se couche sur le lit et je prends position sur son visage et lui ordonne de me lécher. J’ai envie de me faire exciter un peu… Je propose à mon mari de se mettre debout pour que je puisse le sucer… Il a ramolit et je peux à nouveau le faire bander dans ma bouche. La langue de Antz est râpeuse et hésitante, il lèche un peu puis arrête recommence… décidément il veut me faire fâcher. Pendant que je suce avidement mon mari j’empoigne les testicules de Antz et les serre un peu pour lui rappeler qui est en charge… Sa langue recommence avec un peu plus de conviction… J’appuie un peu plus de poids sur son visage, cette fois sa langue pénètre dans ma chatte, et je mouille un peu plus abondamment. L’excitation doit se propager dans ma manière de sucer parce que mon mari se retire de ma bouche et dit qu’il a envie de me mettre dans la chatte. Comment refuser une telle demande. Je me retire de Antz qui reprend peu à peu son souffle et je me place au-dessus de lui cette fois en 69.

Je sens son souffle chaud sur ma chatte, et sa queue est toute dure. Soudain la queue de mon homme me défonce puissament. Hummmm j’aime me faire défoncer sans ménagement et je lâche un râle de surprise mélangé au plaisir. « Lèche mon clito Antz. Lèche bien pendant que je me fais défoncer… Si la queue de mon mari sort, tu la lèches puis tu la retourne dans mon trou! » Comme une bonne petite pute, Antz suit son rôle à la lettre, il suce mon clito avec maintenant beaucoup de conviction et le frottement de la queue de mon mari m’amène sur le bord d’éjaculer sur son visage… mais je veux faire durer le plaisir aussi… Donc je me concentre sur la petite queue de Antz… je le prend en main, lui donne des petites tape, tire sur le prépuce, puis caresse de haut en bas sa queue.
Je sens la queue de mon mari qui quitte mon trou et j’entends immédiatement la bouche de Antz s’activé sur sa queue puis je me sens emplie de nouveau et lécher. Mes seins sont tellement durs qu’ils que Antz peut les sentir sur ses cuisses. Mon mari fini par éjaculer au fond de ma chatte dans un râle puissant et je n’arrive pas à retenir mon propre éjaculat qui coule le long du visage de Antz.

Je me retourne vers mon mari qui me sourit. Il a l’air épuisé mais ravit. Il s’assoit dans un fauteuil et ouvre une bière. Antz est maintenant tout à moi. Je me couche sur le dos et lui ordonne de me nettoyer avec sa langue. Je ne sais pas pourquoi mais de sentir un homme ( ou un soumis) me lécher après avoir reçu une giclée de sperme ça m’excite au plus haut point. Antz semble y prendre beaucoup de plaisir, il avale goulûment le sperme, suce mon clito glisse sa langue dans mon trou pour aller y retirer tout ce qu’il peut y trouver. Puis il me regarde un sourire stupide sur les lèvres.
« Qui t’as permis de sourire de la sorte petite merde! » Je l’agrippe par les cheveux et le place à quatre pattes. « Tu es vraiment une petite pute Antz…et à date, tu ne m’impressionnes pas! J’ai bien envie de te faire découvrir ta vraie nature! » Je lui enfourne un dildo dans la bouche et lui ordonne de le sucer alors que de mon côté j’enfile un gant. Je lève sa jupe et j’écarte ses fesses pour me retrouver devant un anus sans poil épilé à la cire comme demandé. Je le caresse du bout des doigts puis je crache dessus. J’entends Antz qui soupire en suçant son dildo, il a l’air d’un petit chien qui s’amuse avec un os.

Une claque sur les fesses pour qu’il se contracte puis j’enfonce deux doigts dans son petit cul. Antz n’a été défoncé de la rondelle qu’une fois par un homme qui n’avait pas vraiment une grosse queue…mais aujourd’hui j’ai bien envie de lui faire découvrir à quel point l’anus se dilate. Je crache une fois de plus sur sa rondelle puis j’enfonce un troisième doigt…et un quatrième… Antz est au bord des larmes mais il endure…puis sa queue est tellement dure que je le sens sur le bord d’éjaculer. Je fais bouger mes doigts dans son cul, agrandit encore et encore sa rondelle, je suis également très excitée j’adore défoncer une presque vierge. Soudain ma main entre complétement et j’entreprends un mouvement de va et vient plus rapide qui allume soudainement Antz au point où il éjacule de long jet de semence sur le lit.
Mon mari qui a regardé pendant un moment ma démarche est maintenant prêt pour la deuxième partie et je ne laisse pas le temps à Antz de reprendre son souffle que je lui ordonne de me lécher l’anus. Sa langue commence à apprendre à me donner du plaisir. Il lèche en profondeur ma rondelle puis plante sa langue au plus profond de mon cul. C’est tellement bon… Je suce mon mari pendant un moment, le lubrifiant au maximum puis je m’arrache à la langue de Antz pour présenter me fesse à mon mari. Je me fais enculer sans ménagement et cette fois encore je suis tellement chaude que je suis sur le bord de jouir immédiatement. J’empoigne Antz par les cheveux et l’amène à la hauteur de mes seins.

Pendant que je me fais ramoner le cul à grand coup de butoir, Antz suce mes seins. J’adore me faire sucer les seins, les faire lécher comme si s’était la meilleure chose sur terre. En une dizaine de minutes, mon mari éclate dans mon cul. La sensation de chaude semence en moi m’excite et sans avoir à parler, Antz sait immédiatement ce que j’attends de lui. Il attend que mon mari se déplace et vient se placer derrière moi. Il écarte malhabilement mes fesses et y plonge sa langue. Un frisson me parcours mon mari se place à ma tête et malaxe mes seins de ses grosses mains, je fais un mouvement de va et viens sur la langue qui me pénètre de plus en plus profondément, mes doigts pénètrent ma chatte, caresse mon clito et j’éjacule une fois de plus sur Antz qui boit tout le liquide avec grand plaisir.

Hummmm pas mal pour une première fois…j’ai d’autres projets en tête pour Antz si mon mari n’est pas trop dégoûté par ce que je deviens parfois pendant l’excitation…

88% (9/1)
 
Categories: AnalFetishFirst Time
Posted by Lupine13
2 years ago    Views: 1,099
Comments (6)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 years ago
Nice
2 years ago
L'excitation et ce côté bestial qui ressort: un délice !
2 years ago
tres joli recit!
2 years ago
j'en suis tout mouiller et exité a lire cette histoire!
2 years ago
Ça fait plaisir mon cher!
2 years ago
j'adore cette histoire tu es ecrit vraiment bien merci