Exhib en voiture...

Tu passes nous récupérer dans un endroit convenu à l’avance avec ta voiture en début de soirée. Je prends le volanet et nous prenons la route en prenant l’autoroute qui surplombe le lac, le soleil à déjà commencé à décliner ce qui fait que la voiture est baigné d’une luminosité rougeâtre qui fait penser à l’effet d’une lumière tamisée? La vue sur Le lac est splendide et nous discutons du plaisir de cette rencontre. Ma femme est à l’arrière blottis contre la porte et ne semble vraiment pas tenir compte de notre discussion. Peut-être est elle absorber par la beauté des paysages ??? Je sens les derniers rayons de soleil amplifier par la vitre commencer à échauffer mon corps. J’adore ce moment ou mon épiderme réagit à cette action extérieure qui est aussi sensuel que le souffle chaud d’une bouche suave?

Cette sensation de bien-être se traduit rapidement par un début d’érection qui bien que timide commence à se faire visible. Tu vois le renflement de mon pantalon et tu me jettes un regard complice, je vois à mon tour que je ne suis pas le seul à qui cela fait de l’effet… J’essaye de capter le regard de ma femme dans mon rétro mais elle semble totalement absorbée par la beauté du paysage, mais cette fois je sens quelque chose de différent dans son attitude, elle semble immobile et contemplative mais il se dégage une expression sauvage de sensualité dans mon petit rectangle de verre. Je change donc l’angle de mon rétroviseur pour valider cette sensation. En effet, la vision qui m’est offerte me permet de mieux comprendre la situation. Elle a relevé sa jupe et offre son sexe aux derniers rayons du soleil. Elle ne portait donc pas de culotte ? J’ai du mal à me concentrer, mais j’essaye en alternant mes regards du rétroviseur à la route. Elle tourne lentement la tête et nos regards se croisent… Son regard est lascif mais il brille de désir. Aux moments ou elle comprend que j’ai régler le rétro de façon à profiter du spectacle, il devient brulant et remplit de feux… Je me demande immédiatement si elle à mal pris l’intrusion de mon regard voyeur ou si l’envie et le désir sont en train de la submerger. La réponse arrive très rapidement ; en me fixant droit dans les yeux elle écarte largement ses jambes et vient lécher suavement un de ses doigts qu’elle s’empresse de précipiter entre ses cuisses ensoleillées. Suite à mon arrêt de la discussion, tu viens de comprendre qu’il se passe quelque chose derrière… Tu règles à son tour le miroir de courtoisie pour la voir s’exhiber, Ma femme joue maintenant avec les miroirs, son regard va de l’un à l’autre. Elle joue avec sa petite chatte lisse, elle la caresse sensuellement de ses doigts agiles. On peut même commencer à voir son désir couler. Il n’y a plus un mot dans la voiture tellement nous sommes focalisés sur la beauté du spectacle et personne ne veut gâcher ce merveilleux moments par de stériles parole. Ma femme commence à gémir, son plaisir de s’exhiber et nos regards de mateurs l’excite au plus haut point. On peut la voir s’introduire un doigt et se fouiller, pour ensuite venir nous présenter son doigt enduit de ses plaisirs les plus intimes. A chaque fois l’intensité de son regard me transperce mais je me fais un plaisir de le soutenir pour confirmer mon envie d'aller plus loins…
Mes désirs sont des ordres et elle décide de monter d’un cran dans sa séance d’exhibition en sortant de son sac un vibromasseur qu’elle commence à lécher et sucer comme elle sait si bien le faire tout en continuant de se caresser. Nous échangeons des regards complices, il semble que ma femme soit très chaude ce soir et nous avons intérêt d’être à la hauteur… Elle vient maintenant présenter son phallus en plastique à l’orée se sa petite chatte et en nous regardant à travers le jeux de miroirs, elle se l’enfile entièrement d’un seul coup comme une provocation. Se spectacle est tellement excitant que mon érection en devient limite douloureuse et il semble que je ne sois pas le seul puisque tu as sortis ta queue dressée pour te soulager. Tu soutiens le regard de ma femme adorée en t’offrant une branlette libératrice. La voiture est remplit des gémissements de plaisirs de ma femme qui se déchaine sur son sexe avec son oslibo… Ses effluves de plaisirs envahissent l’habitacle et je peux entendre les clapotis de son sexe sur l’appendice en plastique. Je sens dans son regard que son orgasme arrive, elle amplifie ses mouvements pour nourrir son plaisir et enfin se libérer. Nous fusionnons nos regards et je vois des éclairs passer dans le sien lorsque son orgasme la transperce… Quelle bonheur pour nous trois de partager ce moment d’intimité… Le soleil commence à décliner derrière les montagnes et nous arrivons à la fin de l’autoroute. Ma femme recouvre d’un geste délicat sa nudité et nous échangeons un regard langoureux et amoureux. La nuit vient de tomber mais elle ne fait que commencer et risque d’être longue, très longue…

47% (1/2)
 
Categories: MasturbationVoyeur
Posted by Love_explorers
3 years ago    Views: 660
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments