Le Journal 5

Le journal 5


J’ai, du plus loin que je me souvienne, toujours eue une préférence pour les hommes plus âgés, beaucoup plus âgés. Même très jeune, je ressentais ce besoin de plaire et je cherchais le regard des hommes. En vieillissant ce besoin de plaire s’est transformé en un besoin de charmer, d’être désiré, de conquérir et d’une certaine façon, de dominer!


Cher journal,

Oh mon dieu…je crois que j’ai fait quelque chose de terrible! C’est la première fois que j’ai de vrais remords!! Ok…peut-être pas à ce point!!! Tu sais à quel point le père de Phil me plait, je t’en ai souvent parlé! Il est magnifique, grand, une belle carrure, un sourire craquant ….et que dire ce maillot de bain, qui laisse deviner un sexe d’une superbe taille. Je savais que je ne le laissais pas indifférent vu la façon qu’il avait de me regarder! Je l’ai souvent surpris à me reluquer le décolleté ou encore à fixer ma bouche quand je mange une glace! Ce soir j’ai eu la confirmation qu’il me désirait! Et ouff qu’elle confirmation!!!

Comme tous les vendredis soirs, nous avons le champ libre à la maison! Le vendredi étant le soir du sacro-saint poker-entre-mecs de Daniel ! Il revient toujours tard, ce qui nous laisse le champ libre pour batifoler en toute liberté! J’aime gémir et crier quand on me baise et avec son père dans la maison, Phil doit toujours me dire de la fermer un peu, pour ne pas qu’il nous entende! Entre toi et moi, je gémis surtout en m’imaginant qu’il se branle dans en m’écoutant me faire prendre par son fils…

La soirée était chaude et très humide, il devait faire 35 degrés! Notre plan de match était assez simple: piscine, sexe et bière! Philippe malgré son jeune âge est un bon baiseur, il est très endurant et peut me donner du plaisir pendant des heures sans se fatiguer! Par contre cette fois, la chaleur eue raison de lui, fatigué et peu saoul il alla dormir tôt. Moi, je décidai de rester encore quelques instants dans l’eau! J’adore me baigner nue, sentir la fraicheur sur mon corps, être complètements libres de mes mouvements.
La nuit était douce et profitant du fait que j’étais seule, je sortis de l’eau et m’allongeai sur une chaise longue. L’eau perlait sur mon corps, mes seins pointaient, j’étais excité et je commençais à regretter qu’il soit allé dormir si tôt… Je fis donc glisser mes doigts sur la pointe de mes seins, sur mon ventre, je frissonnais de plaisir. Je me caressais doucement les cuisses bien ouvertes, titillant mon clitoris et faisant pénétrer mes doigts dans ma chatte. Elle était si chaude, je sentais la mouille sous mes doigts… J’allais de plus en plus vite, de plus en plus profond, le plaisir était intense! J’étais si absorbé à mon doigtage que je ne remarquai pas tout de suite la présence derrière moi. J’entendis un souffle derrière moi, croyant que Philippe s’était lever je ne me retournai pas tout de suite, jouant un peu l’aguichante en gémissant un peu plus fort! Voyant qu’il ne s’approchait pas de moi je jetai un œil par-dessus mon épaule. Je vis Daniel, figé, à quelques pas de moi les yeux rivés sur ma chatte. Nos regards se croisèrent, il sortit de sa torpeur et son malaise devint évidant. Il me donna une serviette et me demanda de me couvrir, ce que je fis un peu gênée!
- Je vais me chercher quelque chose à boire, tu veux quelque chose, me demanda t’il.
- Oui un verre de vin s’il en reste…
Je profitai de son absence pour remettre mon bikini…et m’enroulai dans la serviette!
Je fus surprise de le voir revenir, une bouteille et 2 coupes à la main. Il semblait pourtant avoir déjà picolé plus qu’il ne le fallait!Il me servie une coupe et nous bûmes notre verre en silence. Avec l’alcool, mon malaise se dissipa, je sentais ma chatte brulante dans ma culotte, mon clitoris était encore enflé de plaisir, je sentais mon jus imbiber le tissus de la chaise… Je dénouai ma serviette laissant à son regard le décolleté pigeonnant de mon bikini. Ma respiration était haletante, je le désirais, je savais que lui aussi me voulais! Je me levai, la serviette tomba à mes pieds, il leva les yeux et me regarda de la tête aux pieds puis droit dans les yeux…
-Tu es si belle…je ne peux pas…tu es trop jeune…putain ces seins…mmmm ta petite chatte dans cette culotte rouge…je te…

Il n’eue pas le temps de terminer sa phrase…Je lui avais foutu mes seins en plein visage, je tenais sa tête fermement! Il les embrassait, les léchait, les mordait. Je sentis ses mains se poser sur mes fesses, les palpant, les écartant, tirant sur ma culotte qui se coinça entre mes fesses…putain j’adorais ça! Je me penchai pour l’embrasser, je glissai ma main le long de son jean, jusqu’à sa queue…si dure! Il grogna, ma réaction fut immédiate, je me mis à genoux devant lui. Je déboutonnai son jean, baissai son boxer et pris son sexe bouillant entre mes mains. Je le branlai quelques secondes en le regardant droit dans les yeux, le désire se lisait dans son regard! Je le sentais impatient…Comme s’il se retenait depuis des mois!! Je sentais que j’allais y goûter et j’adorais ça!
- Tu es vraiment une petite salope Sophia, montres-moi comment tu bouffe une queue…

Je le regardai avec un sourire coquin et mis sa queue dans ma bouche gourmande. Je la pompais avec vigueur, je sentais qu’il prenait son pied. Soudainement il prit ma tête entre ses mains et commença à guider mes mouvements, il me mettait sa bite au fond de la gorge, j’en avais des hauts le cœur…Il aimait ça, je bavais comme une chienne ce qui le faisait bander encore plus! Il plaquait son ventre contre ma bouche et je ne pouvais plus respirer…
-Allez prends ça salope, tu l’aimes ma grosse queue! Ce n’est pas ton mec qui te baise la gueule comme cela…Tu es une bonne chienne! Allez ouvres grand!

Il me baisa la bouche longtemps, j’aimais ce qu’il me faisait! La façon dont il me parlait, m’excitait au plus haut point! J’avais envie d’être sa chienne, obéissante, docile…Qu’il use de mon corps, de ma bouche, qu’il me remplisse de partout!
J’avais encore sa queue au fond de la gorge quand d’un coup il m’arracha le haut de mon maillot..
-Tu vas te mettre à quatre pattes, je vais te limer comme jamais tu ne l’as encore été! Écartes moi ce cul que je vois bien tes petits trous serrés…mmmmmm petite salope!

Je devais être si mouillée, je n’avais jamais été aussi excité de ma vie…Je priais le ciel qu’il me baise! Ce qu’il fit, il me pénétra d’un seul coup! Sa queue alla butter au plus profond de moi, il me possédait complètement. Il me baisait à grands coups rapides et profond. Je gémissais, il me doigtait le cul avec f***e! Il me dilatait à 2 doigts, je sentais mon anus s’ouvrir. Il crachat dedans, sorti sa bite de ma chatte et me l’enfonça dans le petit trou avec fermeté! J’en ai pissé par terre!!! Le plaisir était trop grand, je me sentais si bien…
-C’est cela pisses toi dessus ma chienne…je vais t'exploser le cul

Il s’exécuta, me baisant avec fureur, passant de mon cul à ma chatte! Il me tenais par le cou, le manque d’air me faisait tourner la tête et me donnait encore plus de plaisir..
-Je vais te gicler dans le cul Sophia! Mmmmmm je vais te le remplir de foutre!

Il explosa en moi dans un grognement de plaisir…je sentais les secousses de sa queue pendant qu’il se vidait les couilles…Je me masturbais avec intensité sentant qu’il était encore en moi et je jouis si fort, comme jamais auparavant ! Je sentais son jus tout chaud couler entre mes fesses. Il le récupéra du bout des doigts et me le fit lécher…je me régalais du goût de son foutre et de mon cul…

Il me regarda avec satisfaction, se leva, me remercia et me souhaita bonne nuit! Je m’endormi sur une chaise longue complètement épuisé et heureuse avec sur moi cette bonne odeur de sexe…
J’ai hâte de voir si nous remettrons cela… c’est à suivre!
Sophia

97% (21/1)
 
Categories: AnalHardcoreTaboo
Posted by LeilaLove
2 years ago    Views: 875
Comments (17)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
s1vr12
retired
2 years ago
toujours aussi bandante ma chérie
2 years ago
a defaux de te voir ce soir je me suis masturber sur tes histoires Hummm
2 years ago
Cette histoire m'a mis dans un état...
2 years ago
tres excitant !!
bi49
retired
2 years ago
t une bonne salope toi dis donc ...
2 years ago
hummmmmmmmmm, quelle fougue, j'aimerai t'en faire autant, oufffffffffffffffffff, et que tu sois telle que sophia
2 years ago
une nouvelle et magnifique histoire, toujours aussi excitante, vivement les prochaines!
2 years ago
Comme j'aimerais être cet homme, il a bien de la chance !!!
2 years ago
J'aime beaucoup :)
2 years ago
excitant, tu me fais fantasmer!!
2 years ago
Vivement la suite !!!
Danylove
retired
2 years ago
hummm Sophia.
C'est vrai que tu es une jouisseuse de premier ordre. Toujours a l’affût se la moindre onde sexy pour en profiter.
J'ai adoré ton excitation pour beau-papa et comment tu fantasmais sur lui déjà avant cette baise. Je te reconnais bien dans ta façon de prendre ton pied en imaginant beau-papa se branler en t'écoutant te faire baiser par son fils.
Tu m'as rendu fou avec le passage deep throat.
Tu sais comment ta bouche me rend fou.
D'ailleurs, j'ai placé cette photo sur le côté pour finir de lire ton texte.
Je n'ai pas tenu jusqu'au bout du texte, trop préoccupé a lire et relire comment beau-papa ta étouffée avec sa queue.
J'ai adoré me branler en te lisant et surtout éjaculer et jouir avec ta bouche sous les yeux, et ma queue en elle dans mes fantasmes et envies.

Dan ^^
2 years ago
hummmmm suis sur que ton cul est bon!!
2 years ago
Humm tu me fais bander !!
tremdji2
retired
2 years ago
tu dois être très bonne comme salope, quelle expérience, pisser au moment de la sodomie est le détail qui m'a tuée.............mmmmmmmmmmmmmm!
megajouir
retired
2 years ago
c'est curieux... cette histoire de maillot de bain me dit quelque chose ;)
Pour le reste... il ne manquait juste que la piscine !!! tu sais... l'eau des étangs la nuit sous la voûte étoilée sont de merveilleuses piscines !!!
2 years ago
Je visualise et je m'en délecte, t'imaginer à 4 pattes pour te faire ramoner la chatte et le cul, j'en bande comme un fou, j'ai envie de me sentir en toi au moment où mes couilles se vident...