Le Journal 3

Journal 3


Je n’ai jamais été une étudiante modèle, loin de là! Au grand malheur de mes pauvres parents, qui voyaient pour moi une superbe carrière se dessiner au loin. J’étais une élève brillante certes mais il y avait trop de distractions et surtout beaucoup trop de garçons!! Ils ont tout fait pour me garder sur le droit chemin, jusqu’à m’envoyer au collège privé. Ils ont choisi pour moi un couvent mixte (merci seigneur) mais rempli à craquer de religieuses, pensant qu’elles viendraient à bout de mon caractère et de mon obsession presque maladive des garçons … j’ai toujours admiré la naïveté de mes parents…
Ai-je besoin de vous dire que j’ai accumulé retenues, copies, suspensions et aux finales par être expulsée et ce peu de temps après Noel! Selon les sœurs je brulerai surement en enfer pour tout ce que j’ai fait! Humm pour ma part, ce fus 4mois délicieux dont je souviendrai toute ma vie…

17 décembre 1996
Cher journal,
Je me suis encore fait surprendre par sœur Rolande aujourd’hui!! Ce qui m’a mérité une superbe suspension de 3jours et un sermon de la mère supérieure sur les jeunes filles de petite vertu.- Sophia ma fille, ce que vous avez fait aujourd’hui est, et j’espère que vous le réalisez, aux yeux de Dieu un péché sans nom…Mais qu’allons-nous faire de vous…. Avez-vous pensé à vos pauvres parents?! ….et bla bla bla….. Tout le long de son interminable discourt, je repassais dans ma tête les meilleurs moments de mon aventure de cet après-midi et je recommençais à mouiller ma petite culotte! Petite culotte que sœur Rolande a eu la gentillesse de me remettre après cette altercation. Oui je sais, je sais, je ne suis pas suffisamment discrète mais j’aime l’excitation que me procure le fait qu’on puisse me surprendre ou encore d’être vue. Et par-dessus tout j’aime montrer aux religieuses ce qu’elles manquent de la vie …
Donc je te raconte. J’ai passé toute l’heure du repas à embrasser langoureusement Damien sous l’œil exaspéré de la surveillante. -Un bras de distance Mlle Sophia…..la jupe à 4 doigts du genou Mlle Sophia, on voit presque vos fesses….et bla bla bla… je m’amusais comme une folle!!!
Cette après-midi, nous avions droit au traditionnel concert de Noël, ce qui tombait plutôt bien parce qu’avec tous ces baisés et caresses je n’avais absolument pas envie d’être en cour tout le reste de la journée! Nous nous sommes tous rendu à la chapelle du couvent. En chemin j’eue la merveilleuse idée de retirer ma petite culotte et je la glisser dans la poche de Damien. Ce qui le fit bander immédiatement. Nous nous sommes assis sur un banc un peu en retrait à l’arrière de la salle. Je fus excité de sentir sous mes fesses nues, le banc d’église. Je sentais ma mouille humecter la surface froide du bois vernis. J’aimais sentir que je souillais avec mon corps quelque chose de sacré… Je lançai à Damien un regard coquin et je me mis discrètement à frotter sa queue par-dessus son pantalon. Il avait une superbe érection! Je savais que la congrégation au complet m’avait à l’œil, donc je devais être hyper discrète …Il mit son manteau sur ses cuisses ce qui cachais suffisamment mes mouvements de va et viens qui se voulaient de plus en plus insistent. Il sortit ma dentelle de sa poche et la porta subtilement à son visage pour en respirer son parfum. Merde qu’il m’excitait le salaud. J’avais bien envie de le branlé à le faire jouir mais, je désirais plus que tout l’avoir en moi. Je devais trouver une solution et vite! Je regardai autour de moi et la seule option qui s’offrait à nous était le confessionnal! Oui je sais c’est la damnation éternelle qui m’attend !!! Nous avions choisi sans le savoir la meilleure place pour y accéder! Nous étions si excité que nous n’avions pas besoin de se parler pour se comprendre. Il y entra le premier et je m’y engouffrai en un coup de vent! Certain d’avoir été remarqué nous avons attendu quelques secondes avant de se jeter l’un sur l’autre. Je ne sais pas si à cause de l’interdit du lieu, de l’odeur du confessionnal ou de savoir presque toute l’école assise de l’autre côté de la porte mais nous étions tous deux dans un état d’excitation qui frisait la folie. Je suis plutôt sexy dans mon uniforme d’écolière et je savais qu’il aimait mater mon cul dans ma petite jupe à plies et mes jambes dans mes jolis bas aux genoux. Nous nous sommes littéralement manger la bouche durant de longues minutes, nos langues s’entremêlant, respirant le souffle de l’autre. Il déboutonna ma veste et sortie mes seins de mon soutien-gorge sans le désagrafer et se mis à les mordre et a les pincer, passant sa main sous ma jupe, pressant ses doigts entre mes fesses rebondies. Je n’en pouvais plus, je le poussai sur la banquette le regardant comme un chat regarde sa proie. J’ai rapidement déboutonné son pantalon, sorti la bite bien dure et me suis assise dessus la plantant bien au fond de ma chatte. Je laissai échapper un cri de plaisir et il mit 2 doigts dans ma bouche que je suçai avec gourmandise, ce qui occupa ma bouche m’empêchant ainsi d’ameuter la sœur qui devait déjà me chercher partout! Je me levai debout les pieds de chaque côté de ses jambes et je pressai bien fort ma chatte humide de plaisir directement sur sa bouche. Il me prit les fesses et me mangea la chatte avec appétit, léchant mon clit, enfouissant sa langue bien au fond, se délectant de toute cette mouille…Me sentant près de jouir je redescendis pour l’embrasser, j’aime gouter mon jus dans la bouche d’un mec. Il en avait partout et je me donnai la mission de tout nettoyé à coup de langue comme une bonne petite pute… Il me dit de me retourner et de remonter ma jupe, ce que je fis. Il m’écarta les fesses et plongea son visage dedans léchant mon petit trou ,en le doigtant bien au passage…Il me rendait complètement folle et je voulais qu’une chose qu’il me baise! Baise moi petit salaud, baise moi le cul comme la bonne petite chienne que je suis…Je n’ai pas eue le temps d’en dire plus que j’avais déjà sa queue qui me défonçait…Il plaça des doigts de chaque côté dans ma bouche, me tenant fermement. Il me baisait à grands coups, de plus en plus vites de plus en plus fort, allant de mon cul à ma chatte, de ma chatte à mon cul, me possédant complètement. On frappa délicatement à la porte…..Il fit un mouvement de recul et je lui lançai un regard de tueuse qui voulait tout dire, il n’était pas question de s’arrêter maintenant. Je voulais jouir et je foutais bien du reste. Il s’adossa au mur et dans la même position je pris en main la situation et me mis à jouer les hanches, doucement et de plus en plus vite. Me tenant au mur d’une main et me masturbant de l’autre, j’étais sur le point de jouir, il agrippa mon cul se laissant baiser…Mes coups devinrent de plus en plus violents et profonds si bien qu’il gicla en moi, je sentie son foutre chaud me remplir, je jouis presque immédiatement après lui….Il n’eut pas le temps de sortir sa queue de ma chatte que la porte s’ouvrit devant moi. Je devais être belle à voir, les cheveux en bataille, bien cambrée, les seins à l’air, la jupe remontée avec un mec encore dans la chatte….Sœur Rolande eue un moment de faiblesse ce qui ne l’empêcha tout de même pas de me dire–Sophia, que Dieu vous pardonne petite trainée…qui me décrocha un sourire plus que satisfait!!! Elle nous fit signe de nous rhabiller et nous sortîmes de notre cachette sans que les autres élèves ne nous voit. En marchant vers le bureau de la direction je sentais le sperme chaud coulé le long de mes cuisses…je fis signe à Damien de me redonner ma culotte. Il me fit un grand sourire en me disant qu’elle était restée là-bas et nous fûmes pris d’un fou rire incontrôlable…

Je sais que si Dieu est le moindrement voyeur il a du se rincer l’œil car le spectacle que nous avons donné ce jour-là était plutôt bon. D’ailleurs, je suis certaine qu’il m’a pardonné cet épisode…question de m’avoir près de lui au paradis…
Sophia
92% (11/1)
 
Categories: Taboo
Posted by LeilaLove
2 years ago    Views: 567
Comments (3)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 years ago
encore un récit terriblement excitant Sophia, à ton image donc
tremdji2
retired
2 years ago
tu es mon fantasme! la femme parfaite ;)
2 years ago
Qu'est-ce que j'aimerais vivre ça avec toi !