Le Journal 1

Journal 1


Cet été, lors de mon dernier déménagement, je suis tombé par hasard sur un carton usé contentent les souvenirs et vestiges de mon adolescence. Je jetai un bref regard sur le contenue, question de faire l’inventaire des items que je voulais conserver. Soudain je remarquai tout au fond de la boite, un carnet. Je le reconnue immédiatement. C’était un journal typique d’adolescente, couverture de cuir rouge avec un petit cadenas doré sur le côté. Durant plusieurs années ce précieux journal, fût le confident silencieux de toutes mes pensées, désires, aspirations et expériences nouvelles. À chaque jour, je notais avec beaucoup de détails le récit de mes aventures de jeune fille .En le regardant il me revînt en mémoires une tonne de souvenirs et je fus prise d’une envie folle de replonger dans cette période houleuse de ma vie.
Je retrouvai avec facilité le code du petit cadenas. J’avais, avec beaucoup de naïvetés, choisie la date de mon anniversaire comme code ultra-secret! Je remercie le ciel à genoux que ma pauvre mère n’ait jamais mis la main dessus, brisant ainsi à jamais toutes ces illusions maternelle.
C’est avec excitation que je fis rouler les chiffre du cadenas un à un et ouvrit enfin la couverture. La douce odeur des pages parfumées me ramena immédiatement en 1995, année où je perdis ma virginité et mon innocence…

12 Septembre 1995
Cher Journal,
Aujourd’hui il m’est arrivé la chose que toutes les filles rêvent!!! Oui, le l’aie enfin fait!!!
Je te raconte : Je suis arrivé à l’école ce matin avec un peu de retard. J’ai manqué le bus (encore une fois;)et j’ai dut faire le trajet à pieds. En montant les marches en quatrièmes vitesse j’ai foncé violement dans le plus beau gars que j’ai vu de toute ma vie…..merde, plus beau que Brad Pitt et tu sais comment il me fait tripper celui-là!!! Donc en lui fonçant dedans je lui aie renversé le reste de mon lait au chocolat en plein dessus…LA HONTE…. Donc rouge comme une tomate j’ai essayé d’essuyer la méga tâche sur son pantalon en ne réalisant pas ce que je frottais!!! J’ai compris que je devais avoir l’aire d’une pauvre débile, j’ai levé les yeux et j’ai bafouillé quelques mots d’excuse, quand j’ai remarqué la façon dont il me regardait. Merde, il avait des petits pervers et un sourire en coin le salaud!!! Moi la conne je frottais sa queue comme une folle depuis 2 minutes….Gênée, j’ai été incapable de dire quoi que ce soit et j’ai foncé tout droit en classe.
J’ai pensé à ça tout l’avant midi, je ne pouvais pas me sortir de la tête la bosse qu’il y avait dans son pantalon…à un point que j’en aie mouillée ma petite culotte! J’ai demandé au prof pour aller à la salle bain (question de me m’essuyer un peu!) En ouvrant la porte des toilettes qui est-ce que je ne vois pas devant mes yeux : Mr Bosse dans le Pantalon, serpillère à la main!!! C’est le nouveau concierge!!!! Il est tellement beau, rien à voir avec les petits cons de mon âge. Il doit avoir la mi trentaine, c’est un homme, un vrai! Il m’a demandé mon nom avec un grand sourire et nous avons fait connaissance de façon un peu plus formelle!! Il m’a demandé si je fumais et nous somme allez en griller une ensemble à l’arrière de la buanderie. J’aimais la façon qu’il avait de me regarder et de me parler comme à une adulte. Après avoir terminé notre cigarette il y eue un moment silence inconfortable et je déteste ça… Sans trop réfléchir et n’écoutant que mon envie de lui, je l’ai embrassée. Il m’a repoussé presque immédiatement, paressant mal à l’aise… Il m’a dit : -Écoute tu es super bandante mais je suis trop vieux pour toi...Il ne m’en fallait pas plus pour que je lui resaute dessus cette fois en prenant soin de bien me presser contre lui. Il ne me repoussa pas et je l’embrassai de la façon la plus passionné qu’il m’est été donné d’embrasser. Il me plaqua contre le mur, remontant mon t-shirt d’une main et glissant l’autre main sous ma jupe…Ma chatte devait être humide à souhait parce que j’étais vraiment très excitée! Il fit glisser ma petite culotte le long de mes jambes et remonta sa main jusqu’à ma chatte. Mon ancien petit copain David m’a déjà mis les doigts mais il était tellement maladroit. Là c’était autre chose, c’était si bon, j’en aie gémie de plaisir! Il me masturbait avec tant de fougue que je sentais ma mouille couler sur ma cuisse. Il me prit la main et la dirigea vers son sexe. J’avais peur de ne pas trop savoir comment faire et il lut la crainte dans mes yeux. Il déboutonna son jeans et sortie sa queue. Je fus impressionné par sa taille, elle était bien épaisse, massive. Il prit ma main et guida mes mouvements pour quelques secondes… Je voyais qu’il aimait ce que je faisais. Je le regardai droit dans les yeux, me mis à genoux et goulument, je commençai à lécher sa queue de haut en bas faisant tourner ma langue autour de son gland. Sa respiration était haletante et je la mie plus profondément dans ma bouche. Il eue un léger mouvement de bassin elle s’enfonça dans ma gorges. Il me prit par les épaules pour me relever, j’étais déçu de plus pouvoir goûter à cette nouvelle sensation plus longtemps. En me regardant avec des yeux emplies de désir et me dit – si tu continues comme ça je vais gicler dans ta bouche et j’ai trop envie de ta chatte pour ça! Est-ce que c’est ta première fois? Je lui répondis que non mais il savait que je mentais. Il me fit un large sourire en me disant qu’il allait faire bien attention et y aller en douceur…Je n’avais pas envie de douceur, je le voulais en moi. Je voulais qu’il me baise très fort comme dans les films que j’écoute la nuit en secret…Qu’il me prenne de tous les côtés et qu’il me fasse jouir! Je voulais gémir et crier comme ces filles à la télé!! Il me souleva et me déposa sur un petit muret, il remonta ma jupe, écarta ma chatte et doucement, il me pénétra. Je ressentie un mélange de douleur et d’intense plaisir… Il plaqua sa bouche contre la mienne pour étouffer mon gémissement de plaisir! –Chut il ne faut pas qu’on nous entende!!! Comme la dernière chose que je voulais c’est qu’on nous surprenne et que ce plaisir cesse, je fis tout ce que je pouvais pour me contrôler. Je l’embrassai, lui léchant les lèvres, les mordants du bout des dents. Il me baisait avec une telle énergie, que je pouvais ressentir chaque coup jusque dans ma tête. Le plaisir qu’il me donnait était si grand que je ne voulais pas que ça se termine. Je lui aie murmuré – Baise moi plus fort, je suis à toi, je veux que tu me fasses mal!! Il redoubla d’ardeur et me retourna de l’autre côté pour me baiser par derrière. Il s’agrippa à mes hanches et enfonça sa queue au plus profond de moi… S’en était trop je n’en pouvais plus, le plaisir était tellement grand…Il agrippa d’une main mes cheveux et il enfonça un doigt dans mon cul. Moi qui croyait que je ne pouvais pas ressentir plus de plaisir. Il comprit que sa caresse me plaisait et redoubla d’ardeur et y insérera un deuxième doigt en me disant - t’aime ça enh, p’tite salope? T’en veux encore?…. il me fit jouir en quelques secondes. Ce fut comme une explosion, ma tête semblait vouloir exploser et je fus prise de violentes secousses, tout mon corps tremblait. Me fiant à ses gémissements je savais qu’il allait jouir aussi et je lui dis – Je veux te goûter, je veux que tu gicle dans ma bouche, je veux en avoir partout!
Il me fit don d’une quantité astronomique de sperme! Je n’en perdis pas une goutte, me délectant de sa saveur… Il me regarda avaler, récupérant du doigt les gouttes sur l’ensemble de mon visage …je me régalais! Je me suis relevé, j’ai replacé mes vêtements en lui faisant le plus beau des sourire! Nous nous sommes promis de nous revoir comme ça en secret en fin de journée. Je n’étais pas rassasié, j’en voulais encore et encore…Il m’embrassa passionnément, la bouche encore pleine de la saveur de son sperme et retourna à son boulot….


Je refermai mon journal et je ne pus m’empêcher de me faire jouir revivant en pensée la première fois où j’ai connu le plus grand des plaisirs !



85% (7/1)
 
Posted by LeilaLove
2 years ago    Views: 506
Comments (5)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 years ago
une étudiante modèle...première de la classe
tremdji2
retired
2 years ago
tu m’as TUÉ, c la première fois dans ma vie que j'envie un concierge ;) quelle salope!
Beautiful...
retired
2 years ago
tres gourmande!!!
2 years ago
Gourmande, va !
bi49
retired
2 years ago
tu apprend très vite