Masturbation invisible

C'était vers la fin de l'été. Je prenais quelques bière avec des amis(es) sur la promenade St-Hyacinthe. Je ne me rappel plus quelle heure il était mais la noirceur couvrait la rivière et le petit boisé le long de la promenade. La fin de la soirée arrive je prit direction chez-moi titubant de gauche a droite dut au trop d'alcool..

soudain j'aperçu le boisée s'enfoncer vers la rivière ou tout était noir. Par simple curiosité je suis aller voir et je n'y voyais rien. humm noir. Personne pour me voir. je sorti mon pénis de ma fermeture éclair et commenca a me masturber a l'air libre a la vu de personne mais moi j'avais une excellente vu sur les personnse qui passaient.

L'exitation montais en moi. j'avais le gout de sentir l'air sur ma peau. je deboutonna mon jean pour en faire sortir plus mon pénis et mes texticule. j'était accoté sur un arbre. a gauche j'avais la rivière et a droite j'avais une vision sur le monde qui marchait. j'aimais ce qui se passait. Moi qui se masturbais devant les quelques passant tandis qu'eux n'y voyais rien.

Mon gout d'éjaculer était de plus en plus fort. Tampis je risque tout. je baissa mon jean jusqu'a mes chevilles pour pouvoir écarter mes genous et sentir le vent me caresser l'entre-jambe. c'étai bon je sentais le vent refroidir mon liquide pré éjaculatoire sur mon gland comme si quelqu'un me caressait avec un glacon.

j'entendis un groupe de fille venir vers moi. C'est le moment ou jamais d'éjaculer pour eux incognito. J'enleva mon soulier droit, sorti ma jambe droite de mon jean pour le remettre dnas mon solier. Enfin libre j peu xm'ecarter comme le bon me plait.

pendant que les filles passaient devant moi j'ai éjaculer toute le sperme que j'avais retenu depuis mon arrivé. je sentais des spasme dans mon penis qui semblait pousser mon sperme jusqu'au filles. vers la fin de ma sensation, je vit une desa fille regarder en ma position. Je sais quelle ne peux pas me voir il fait trop noir. un autre mini orgasme se fit ressentir. oh oui. elle me regarde j'imagine moin sperme dans son visage.

mJe me réhabilla et retourne a la maison. le soir dans mon lir je repensait a ce que j'avais fait et vu tout en meme temps. je naie pas pus me retenir et j'ai recommencer a me branler en imaginant a ce que j'avais fait...
31% (2/5)
 
Categories: Masturbation
Posted by Le_Pervers
3 years ago    Views: 509
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
1 year ago
J'aime bien ton histoire, il y a 3 jours, j'habite au dernier étage sur 4, en face de mon appart un couple d'une quarantaine d'années vient de s'installer. Nos salon sont vis à vis avec une grande baie vitrée plus un petit balcon. Le samedi soir j'étais devant la télé, comme mes voisins, la femme se léve et revient quelque minutes après toute nue, son mari ou copain avait l'air très suppri elle c'est penchée et lui a ouvert son pantalon et prend son sexe en bouche en moins de 2 il est à poil et en position 69, moi de mon côté je ne prend pas une miette et surtout excité du beau spectacle qui s'offre à moi après plusieurs minutes l'homme prend sa femme en levrette, et moi de mon côté j'avais fait tombé mes vêtements et je me suis branlé. Le matin vers 9 heure j'ai pris mon ptit dèj dans mon salon juste un drap de bain autour de la taille, mes voisins étaient sur la terrasse en buvant leur café. Dans ma tête je revoyais les scènes de baise, ma queue se mit à durcir et une grande excitation m'envahie, j'ai laissé tombé le drap de bain et je me suis carressé les couilles en regardant dans la direction des voisins cela m'excité de savoir qu'ils m'obsevais, et là j'ai pris ma queue en main et je me suis masturbé comme un cochon j'ai éjaculé en moins d'une minutes j'ai joui comme jamais