Ma Vie: Ma Soeur / Chapitre 3

Dans ces différentes histoires, je vous expliquerais toutes mes aventures que j'ai eu jusqu'à maintenant, donc on résumé c'est l'histoire de ma vie sexuel. J'ai 18 ans, je suis étudient et célibataire. Je vis dans une famille de quatre personnes avec ma soeur Maéva. Je mesure 172 cm, corps svelte, cheveux bruns, visage fin, yeux bleus et j'ai un pénis de 19 cm. Voilà c'est finit pour ma présentation et je vous souhaite une bonne lecture!!

J'avais 17 ans lorsque cette histoire c'est passé. J'avais finit mon année scolaire et donc avec ma famille, on avait eu envie de partir en vacance en Grèce sur l'île de Crête. Nous avions un hôtel magnifique avec une grande plage et plusieurs piscines. Nous allions souvent à la mer et de temps en temps, faire des visites sur l'île.

Durant les premier jours des vacances, avec ma soeur que je voyais très rarement car elle est dans une école à l'étranger, on s'est pas mal parlé car on avait rien d’autre à faire à l'hôtel, et donc on s'est beaucoup plus rapproché et on n'osait tout se dire.

Ma soeur s'appelle Maéva et elle a deux ans de plus que moi (19 ans). Elle est blonde et elle a des yeux très bleus. Côté physique, elle a un corps "parfait", il est relativement musclée car elle fait du tennis. Donc elle a de bonne cuisse, un cul juste parfait, bien formé, et des seins à tomber à la renverse, c'est du 85d. Elle n'a jamais eu de copain, mais d'après ce que j'ai compris d'une de ses copines, c'est quel a déjà eu une relation sexuel avec un garçon durant une soirée.

Avec ma soeur, on devait dormir dans la même chambre d'hôtel. On dormait dans deux lits séparés.

Un soir, après avoir soupé en famille au restaurant de l'hôtel, Maéva et moi rentrâmes dans notre chambre, laissant nos parents au spectacle organisé par l'hôtel. On rentra dans la chambre et je me posa sur le lit. Et Maéva pris la télécommande de la télévision et l'alluma. Je dis:
- Qu'est-ce que tu fais?
- J'ai envie de regarder la télé ce soir!
- Mais toutes les chaînes sont en grecque ou en anglais.
- Oui, je sais, mais je zap juste pour voir si il n'y a pas quelque chose de bien.
- Bon d'accord. Je vais vite prendre une douche
- OK!

J'entra dans la salle de bain et me déshabilla. Une fois la douche finit, je sortis de la salle de bain en peignoir et à ma grande surprise ma soeur regardait un film pornographique. Je resta figé sur l'écran qui montré deux femmes qui se faisait enculer par deux autres hommes et Maéva dit:
- Ah, tu es là? Reste pas là comme ça, vient regarder le film avec moi.
- Mais qu'est ce que tu fais?
- Bein je changé de chaîne, lorsque j'ai découvert se petit bouton rose sur la télécommande.
- Mais c'est un film porno!
- Et puis? Tu en as jamais vu?
- Si bien sûr.
- Bein alors regarde avec moi.
- Je ne peux pas regarder ça avec toi?
- Et pourquoi pas?
- Mais on est frère et soeur.
- c'est comme tu veux, si tu veux sortir tu peux mais moi je continus à regarder.

Je m'allongea sur mon lit et fit semblant d'essayer de dormir. Je repensa à ma soeur qui était en train de regarder ce film juste à côté de moi et en pensant à tout cela je sentis une excitation monter en moi. Je rouvris les yeux quelques minutes plus tard et je vis Maéva en train de se masturber, sa mini-jupe relevée. Et je m'exclama:
- Que fais-tu?
- Oh, je croyais que tu dormais!
- Mais ça ne se fait pas de faire ça devant son frère.
- Mais j'étais obligé, je ne pouvais plus tenir, j’étais beaucoup trop excité. D’ailleur rejoins-moi
- Quoi?
- Viens te masturber avec moi !
- Non, mais ça ne va pas la tête!
- Je suis au courent pour toi et Sophie (voir l'histoire précédente), elle m'a tout raconté
- Elle t’a tout raconté?
- Tout de la nuit de noël.
- Oh la garce!
- Alors c’est soit tu me rejoins ou soit je raconterai tout à papa et maman.
- Du chantage maintenant.
- Alors, c'est oui ou c'est non?
- Bein je crois que je n'ai pas vraiment le choix.
- Bien vu petit frère, alors approche toi de moi

Elle enleva sa jupe, elle écarta les jambes et me fit signe de venir vers elle, et je dis:
- Non, ce n’était pas dans le contrat!
- Et pourquoi pas? C'est comme avec notre cousine!
- Mais toi tu es ma soeur!
- Et puis?
- Bein, on ne peut pas.
- Tu veux que je raconte tout aux parents?
- Euh, non non, c'est bon!
- Bein alors, qu'est-ce que tu attends?

Elle écarta à nouveau les jambes. J'avais tout plein de chose qui me passait par la tête, je pensais à l'interdit qu'engendrait la situation, mais d'un côté avoir une magnifique femme complètement offerte à toi m'excitait énormément. C'est ce deuxième sentiment qui gagna et qui me fit sentir l'incroyable odeur de sa chatte.
Je posa ma langue sur son clitoris. Ma soeur était trompée d'excitation. Je fis de petit mouvement le long de ses lèvres avant de s’attarder plus sur son vagin. J'essayais avec ma langue d'aller au plus profond d'elle. A chaque coup de langue, Maéva avait un petit cri de jouissance. Lorsque ma langue n'eu plus assez d'effet sur elle, j'inséra d'abord un doigt, avec lequel je faisait de petit va et vient, puis j'inséra un deuxième doigt dont j'eus beaucoup plus dur à l'introduire.

Une fois finit, je me redressa et déboutonna mon jeans pour l'enlever. Une fois mon pénis à l'aire libre, je le présentai à sa bouche et elle s'exclama:
- eeeh, dans le contrat c'était prévu que c'était toi qui me procurerait du plaisir et pas le contraire.
- Non, c'est injuste!
- Tu veux que j’aille tout dire aux parents?
- Non
- Bein alors il faut que tu m'obéisses.
- Donc je dois faire quoi maintenant?
- Prend-moi la chatte.

Obéissant à ses ordres, je me présenta à son orifice et m'empressa de l'explorer. Je rentra avec peine à l'intérieur, surement dû au peu de fois explorer au paravent. Une fois dedans je marqua une petit pause pour lui laisser reprendre son souffle. Une fois ce dernier repris, je recommença le mouvement et voyant qu'elle était à l'aise, j'accéléra les va et vient. Aucun son ne sortait de sa bouche à part sa respiration mouvementée. Tout en la prenant au missionnaire, je lui caressais ses gros seins.
Et sans lui laisser le choix, je décida de changer les rôles, en passant du dominé au dominateur. Pour appuyer mon changement de rôle je sortis ma queue de son vagin et l'introduisit d'un coup sec dans son anus, et elle hurla:
- Aaaah, t'es fou ça fait trop mal! Arrêt!

Mais en faisant semblent de ne pas l'entendre, je continua mes mouvements dans son cul. Elle hurlait de douleur. Mais ces cris fut bref car elle parvient quand même à éprouvé rapidement du plaisir par cette sodomie. Et je m'exclama:
- Alors tu veux toujours que j'arrête?
- Non surtout pas frérot.

Pour reprendre quelque seconde ma respiration je fis une courte pause et me remis direct après à l'ouvrage. Ne pouvant plus tenir, j'informa ma soeur que je ne pouvait plus me retenir. Elle me poussa direct après ses quelques mots sur le lit pour pouvoir goûter à ma semence. J'éjacula dans sa gorge. Elle continua à me sucer la queue comme une salope pour ne laisser aucune goutte et avec un sourire elle me dit:
- Alors c'était comment?
- Magnifique Maéva!
- Donc tu ne regrettes rien?
- Le moins du monde

Elle me fit un magnifique sourire et m'embrassa à pleine bouche. Puis chacun, épuisé par l'effort, s'allongea sur son lit.

Durant toutes les vacances, nous étions devenu des amants, chaque soir nous nous rejoignîmes pour baiser jusqu’au jour où elle dû repartir à son école à l’étranger.

100% (20/0)
 
Posted by John711
1 year ago    Views: 2,577
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments