BAISE AU BOULOT





Tout a commencé par une soirée d'été très chaude au début du mois d'août.
il fais chaude et humide dans la plonge cette la fin du service; il y a une
serveuse dans la salle qui rama cette la vaisselle, qui ramener a la plonge .
Je portais tablier bleu , mon corps et trempé de sueur et eaux ,
la serveuse portais chemise blanc qui mon très ses seins, une jupe noir .

Elle ce dirais vais moi ,Je la prend dans mes bras et au bout de quelques minutes je descend sur ses lèvres , sa langue m'est aussitôt donnée, je fouille sa bouche et je profite de cet instant où elle se laisse aller pour descendre ma main sur ses fesses et commences à les malaxer. je sens que son ventre boue, elle rentre une de ses mains-sous le tablier elle commence a se dirige vairé le cou puis les mamelon puis vente et fin sur la bite ,elle commença a la suce.

GYGA : suce ma belle
sara : Elle ferme les yeux et ouvre sa bouche, elle prend ma bite elle commence ces vas et viens. Je profite pour commencer à toucher ses seins, puis je la relevé et je la dirige ver la table et je l embrasse sur la bouche puis sur seins qui du si sur les cou de langue et les dent : Ma main se déplaça vers son ventre chaud et humide puis sur sa vulve  et je relève sa jupe je vois pas stupeur, elle ne porte pas de culotte, je suis excité par cela
En plus elle mouille comme une fontaine, elle a encore une touffe mais qu'importe elle est trop bonne cette chatte avec ces grosses lèvres hum Je bandais encore plus .
J’avais maintenant deux doigts dans son vagin J’enlevai alors mes doigts et me mis en position pour la lécher.
Ma langue entra en son antre .
Elle me masturbait toujours.
En plus de ma langue mes doigts jouaient avec son clitoris .puis je délicatement je séparé les gosses et les petites lèvres , les lissant gonflent
Elle jouissait et mouillait de plus en plus la salope .puis, Je me mis alors à lui lécher le clitoris et l' aspirait goulûment et insérais un autre doigt dans son vagin,  se mit à crier de plaisir .
Sarah :Viens prends moi prends moi 
je m’en fallait pas tant pour m’exécuter elle écarte les cuisses
Ma bite rentra facilement dans le vagin serré , sa chatte chaude Elle jouissait de plus en plus .
GYGA : je commence ces vas et viens. ma bite au fond de son vagin C'était bon... Délicieux même..Sentir mon mandrin, extraordinairement dur, aller si profond dans sa chatte, si douce si chaude, ressortir, entrer à nouveau, était un sentiment si puissant

puis je la dirige ver la machine qui étais chaude et je les plaque  , le dos colle contre la paroir de de la machine elle crie a de plaisir et douleur

puis je la prend et la met à quatre patte elle écarte ses jambes comme une chienne  je pointe mon dard ver sa chatte
et je l'enfonce d'un coup sec... gémir et de tortiller des fesses de plaisir chatte en feu.je pénétrer le plus profondément dans la chaleur de son vagin. Je de nais des coup sur les fesse qui rougis Hummmmmmmmmm
Une de ses main se mit à caresser sa chatte .
Ma bite était maintenant entrée à moitié .
elle jouissait de plus en plus sous l’action de ma bite et de ses doigts j'ai senti monter le plaisir

Sara :Ho je jouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie ....   Ouiiiii, ouiiiiiiiii ....encore...nooon... arrête je vais jouiiiir ! Noonnnnn continue...puis elles me chevauchaient jusqu'au moment Elle se retourne et je lui lâche tout sur le visage,dans la bouche je continue de lâcher mon foutre, sa main vient sur ma bite pour m'aider à tout sortir et de sa langue elle se lèche les lèvres.d’avaler ce nectar

sara cet bon
GYGA oui
On est resté un moment sans bouger.
.


fin


25% (2/6)
 
Categories: HardcoreSex Humor
Posted by GYGATOSAURUS
7 months ago    Views: 2,236
Comments
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
No comments