Lèvres humides pour jeune puceau

Voici une petite histoire qui date d'il y a à peine deux mois. Je fais partis d'une association étudiante qui a pour but d'organiser des soirées. Pour gagner des fonds on est passé par tous les stades : vente de gateaux, de livres, cours particuliers et un tas d'autre trucs pas passionnants. Etant étudiantes en kiné, moi et quelques amies avont décidées de pratiquer de cours massage pour l'asso.

On a créé de petits boxes avec des paravents de chaque côté, un rideau pour les fermer et un espèce de lit de guerre pas très adapté. On est déguisées en infirmières, et pour m'amuser je n'ai rien mis sous ma blouse.
On voit les premiers clients s'installer, des collègues de promo pour la plupart. Voyant que l'opération n'a que peu de succès on a divisé le prix des séances par deux, et là les clients se bousculaient aux rideaux.

Un jeune homme entre dans mon boxe. Ce devait-être un première année. Il me dit :" C'est mes amis qui m'ont poussés, désolé je m'en vais.
-Tu veux pas un massage ?" Il n'ose pas me dire non et dit "bon bah ok". Je lui dis de se déshabiller, il a l'air très timide et hésite avant de retirer son T-shirt. Il est tout mince, et sa coupe de cheveux à la star de rock pour pucelle lui donne un petit côté effeminé que j'aime bien. Il glisse son pantalon... Je ne le lui avait pas demander mais ça ne me dérange pas. A voir mon sourire il rougit.
Il s'allonge et je commence le massage.
Il frémit lorsque je lui met du gel sur le dos. A un moment je lui demande de se retourner pour lui masser les épaules et les jambes et il refuse prétextant préféré cette position.
J'insiste jusqu'à ce qu'il se retourne et là surprise : il bandait si fort que sa queue allait sortir par entre les boutons de son caleçon. Je suis toute excitée et lui propose un "massage spéciale". Il réfléchis et est tout gêné... Il est puceau. En apprenant cette nouvelle je suis si excitée que je lui enlève son caleçon. Je vais pour prendre cette belle petite queue en bouche, mais il refuse, il a surement peur de tout lâcher trop vite. Je remonte ma blouse ce qui lui donne vue sur ma petite chatte rasée. Il veut essayer le cunilingus, mais on voit bien que c'est la première fois. Toutefois il finit par glisser sa langue entre mes lèvres et là... Hmmmm que c'est bon ! Je ne peut plus rés****r et je m'empalle sur sa pine tendue et raide comme un piquet. Il s'agrippe à mes fesses et me fait sautiller sur ses cuisses... Quelques secondes auront eu raison de lui et il jouie au plus profond de moi. J'att**** les quelques gouttes de son jus que je peux avec mes doigts pour les gouter. Il s'en va gêné de ne pas avoir durer plus longtemps, mais heureux d'être dépucelé. (Et il n'a pas payé maintenant que j'y pense.)

Et moi dans tout ça ? Il s'est fini juste au moment ou je mouillais assez pour que glisse les bites (Petite expression de mon invention). Je sort du boxe pour chercher un client qui saura me satisfaire, en me levant je sent une goutte de sperme du minet coulée le long de ma jambe. Il n'y a plus personne devant mon boxe, c'est l'heure du déjeuner... Moi je veux une bite ! Je vais à la cafétéria chercher un sandwich, mais le mec me dit qu'il n'en a plus... Plus de sandwich, plus de bite ah non là c'est trop. Je l'emmène avec moi dans le boxe pour massage prétextant une urgence et me jette à ses genoux à peine le rideau fermé. Je commence à lui bouffer la queue à travers son jeans, et il ne tarde pas à bander. Il enlève son pantalon et j'engloutis sa queue entière dans ma bouche... J'ai faim moi ! Il me soulève d'un coup et me retourne, un 69 debout c'est encore mieux ! Il me fait une remarque du style "Oh mais t'es dejà bien humide ma jolie" S'il savait ce qu'il léchait en réalité... Il me repose à terre et commence à me prendre en levrette. Dans cette position mes lèvres se serrent contre sa queue et je ressent tout encore plus fort... Je n'arrive plus à retenir mes cris. Je m'agrippe au paravent d'une main et à ses fesses de l'autre. Le paravent tombe et je me retrouve dans le boxe de ma collègue en plein milieu d'un massage "très spéciale" avec le prof de psycho. Gênés les deux hommes cachent leurs sexes, le gérant de la cafet se rhabille et part, le prof aussi. Pendant qu'ils se rhabillent moi et ma collègue on se regarde dans les yeux, complices avec un petit sourire. Je me suis assise à côté d'elle sur le lit et on a commencer à se masturber chacune puis j'ai remplacé sa main dans son petit string, elle la mienne. Ses doigts rentraient en moi si vite que j'ai jouie en quelques minutes et arrosé tout le lit. Au même moment sa petite moule huilée crachait quelques gouttes de fluides sur le bout de mes doigts... Un délice.
97% (35/1)
 
Categories: HardcoreVoyeur
Posted by Funkybitch
3 years ago    Views: 2,376
Comments (16)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 years ago
Une bien belle histoire plein de cochonneries comme je les aiment
2 years ago
très belles histoires
2 years ago
j(adore tes histoires, tjs trés excitentes^^.
3 years ago
Hum... Moi aussi j'aime bien les massages ! Lol
3 years ago
T'es une vraie gourmande ;)
malikccho
retired
3 years ago
hummm tu me fait triqué
3 years ago
hmmm salope tu m'excite grave
3 years ago
mmmm sympa ton histoire!
bisous partout:: notamment sur ta petite chatte!lol!
marrakech...
retired
3 years ago
bonne histoire
marcSx77
retired
3 years ago
pas mal comme histoire !
3 years ago
superbe histoire tres excitante ;) ;)
3 years ago
une histoire remplie de pulsions de découverte et d'humour
sympathique style
j'attends de lire la prochaine histoire
3 years ago
sympathique cette petite histoire, que j'aurais aimé tombé sur une étudiante aussi coquine !
olympe1
retired
3 years ago
Hummmmmm
kazeharry
retired
3 years ago
c'est très coquine
3 years ago
Petite chipie coquine... Mais t'as bien raison, y a pas de mal à se faire du bien, n'est ce pas?