Petite trav pour vieux pervers part V

Lucie V

Après un long moment passé à récupérer quelques f***es.. il devenait urgent d'aller nous rafraîchir.. Lucie semblait exténuée.. Dan également.. mais elle a l'habitude.. de ce genre de situation.. Lucie semblait avoir tout donné. Je la pris dans mes bras la soulevait facilement.. Et je l'emmenais dans la salle de bain.. Elle jouait un peu la comédie.. Je le sais bien mais être ainsi dans mes bras.. elle adore.. Et elle me souriait si amoureusement je ne pouvais que céder..
Une fois dans la salle de bain.. Lucie enleva son bustier et ses bas qu'elle avait gardé toute la soirée.. Je sentais confusément qu'elle était gênée..

- Ça va pas ma chérie? Dis-je

- Hmm hmm fit elle secouant la tête.

- Dis moi... ma puce. Insistais-je

- Mais la sans rien sur moi je ne suis plus qu'un petit mec.. je suis moche.. fit elle en se pelotonnant contre moi.. dis moi.. je te plais quand même? Ses yeux étaient un appel au secours..

- Alors les amoureux.. s'écria joyeusement Dan en entrant dans la salle de bain.. hé vous n'allez pas remettre çà .. elle nous gratifia d'une claque sur les fesses à Lucie et à moi..

Lucie se serra contre moi et tenta de se cacher de Dan.. Mais celle ci remarqua le manège.. et elle flaira aussitôt la situation.

- Ah.. la petite chérie ne veux pas se montrer sans ses accessoires?

Je hochais la tête.. Dan sourit..

- Ma toute belle.. regarde moi... je suis grosse.. je suis vieille.. j'ai des bourrelets partout.. des cheveux gris .. et pourtant tu n'a pas hésité une seconde à me donner du plaisir.. pourtant on se connaissait pas. Mais j'ai senti que tu aimais ce que tu faisais..Mon physique t'a dérangé? Non? Alors regarde toi.. tu est belle.. tu est jeune.. regarde moi ce petit cul tout ferme.. ta petite gueule d'ange.. tu n'a pas a rougir.. oui ton clito est peut être gros.. mais tu aimes comme une nana.. tu est une vraie petite femelle.. avec ou sans maquillage.. C'est là.. en toi.. ma chérie.. pas sur ton visage.. Oh je t'adore.. petite salope..

Lucie.. se détacha de moi.. et se jeta dans les bras que lui tendait Dan.. elle se pressa contre elle.. murmurant.. merci..merci.. C'était vraiment touchant.. Elle versa quelques larmes que Dan essuya de son pouce..

- Mais tu est belle sans artifice.. regarde ton vieux mec.. il bave.. il n'a d'yeux que pour toi..Je te jure qu'il en pince grave pour ton petit cul.. Allez on va se rafraîchir.. dit Dan mettant en marche la douche. Et en poussant Lucie dans mes bras.. Allez va te faire frotter le dos.. et tout ce que tu veux.. ma petite..

- Mais tu n'est pas crevée.. toi!!! dit Lucie..

- Oh si.. j'ai bien jouis.. encore que j'ai du retard sur vous deux.. rit Dan

Lucie était sous la douche.. Sa chevelure blonde et courte est mouillée pleine de savon déjà
Je me met à la savonner doucement.. je sentis que ses petits tétons qu'elle me cachait sous son bustier jusque là était très sensibles.. je lui posais la question et elle acquiesça.. Je savonnais son ventre.. puis ses cuisses avant de revenir vers son sexe que je noyais dans la mousse.. A peine avais- je commencé à le savonner qu'il se dressait par accoups.. Je passais à son dos.. puis ses reins puis ses fesses.. Lucie se cambrais.. je passais la fleur de douche entre ses fesses.. elle se pencha en avant.. cambrant les reins.. Dan nous observait en se savonnant.. elle avait un sourire qui en disait long..

Lucie était docile sous mes mains.. elle se laissait faire.. elle devenait un jouet.. une poupée vivante.. Elle baissa les yeux.. puis me regarda en souriant..

- Je vois que ça te fait le même effet.. mon chéri.. dit elle avant de m'offrir sa bouche pour un baiser

Hé oui.. j'avais a nouveau la queue en l'air.. tout comme elle... Mais elle à 18 ans.. Je suis fatigué.. mais je sais bien que je suis prêt à remettre çà.. ce ne serait pas la première fois que je baise jusqu'à ne plus pouvoir éjaculer la moindre goutte.. Je pris ses lèvres.. c'est toujours aussi bon.. la sensation de l'eau ruisselant sur nos corps est très sensuelle.. Lucie décide que c'est son tour de me savonner.. je me laisse faire.. ses mains sont douces.. expertes.. elle frotte ma poitrine.. et passe sur mes tétons qui sont hyper sensibles..
Ses mains posées sur mes seins.. elle agace les tétons du pouce.. tout en me regardant.. l'eau ruisselle sur son visage sa langue lèche ses lèvres.. La salope m'excite toujours.. elle se colle a moi.. nos sexes se touchent.. se frottent.. C'est fou .. j'ai envie d'elle.. elle a envie de moi.. Dan.. toujours attentive.. s'approche de nous..

- Bougez pas mes chéris.. je vais vous aider..dit elle..

Elle glisse sa main entre nos ventres qui se touchent.. et elle s'empare de nos deux sexes.. les réunissant dans sa main.. La sensation est étrange.. mais si douce et excitante.. Dan commence a nous branler.. l'un contre l'autre.. Nous nous dévorons la bouche Lucie et moi.. tandis que Dan fait monter le plaisir dans nos reins.. Ma queue pressée contre celle de Lucie.. durcit encore. Nous donnons de petits coups de reins.. Dan à du mérite car nous masturber comme elle le fait n'est pas facile.. mais elle est douée.. et nous excités comme des fous.. En quelques minutes.. Lucie et moi sommes prêt de la jouissance.. Nous nous pinçons mutuellement les tétons.. ajoutant du piment à la branlette de Dan.
Soudain.. Lucie m'embrasse plus goulûment.. je sent nos queues palpiter de concert.. et moi aussi je sent monter la jouissance.. vraiment en même temps qu'elle et nous jouissons de concert parfaitement synchro..mes genoux tremblent.. Lucie est agrippée à moi.. encore une fois totalement tremblante comme si elle était frigorifié.. mais c'est le plaisir qui la met dans cet état.. Il nous a suffit de quelques minutes pour jouir a nouveau.. Dan nous montre sa main.. pleine ne nos spermes mélangés.. Sans nous concerter.. Lucie et moi nous agenouillons et à tour de rôle nous léchons la main de Dan..


- Petits cochons.. vous êtes trop mignons.. dites donc.. vous avez été vite.. mais ça semblait très bon.. je me trompe? Nous dit Dan

- Non ma belle dis je .. c'était fort.. et rapide.. mais bon comme tout..

- Oh oui moi aussi .. je suis dingue.. jamais j'ai autant jouis en si peu de temps..

- Ah.. tu vois ma petite.. c'est çà.. quand on est vraiment excité.. souvent on à pas forcément assez de désir pour jouir.. là vous avez envie.. de jouir l'un de l'autre.. Mais mes amours.. soyez gentils de m'aider.. la grosse salope que je suis.. a du mal à se relever une fois agenouillée.. surtout après cette soirée.. Allez on se nettoie.. et on ne joues plus les enfants..

Après la douche.. il était temps d'aller nous coucher..

- Les petits vous voulez dormir avec moi dans le grand lit ou juste tous les deux?

- Moi comme on veut... dis-je

- Humm je pense que ta petite amie va préférer t'avoir pour elle seule.. je me trompe ma belle?

- Hmm non.. mais une autre fois je veux bien.. là j'ai envie de passe la nuit contre mon chéri.

Ce qui fut dit fut fait.. et je m'installais dans le lit avec Lucie.. Faire l'amour.. baiser c'est facile.. c'est disons.. du sport.. mais se retrouver côte à côte dans le lit.. c'est un peu différent.. on parle.. on est tendre.. c'est plus dans le registre sentimental.. Et avec Lucie.. je craignais un peu ce moment. Je le craignais et en avait très envie.

Il semblait que Lucie n'avait plus cette crainte de n'être pas considérée comme femme si elle n'en avait pas les atours. Et totalement nue, elle déambulait dans le chambre. Elle est belle.. fine.. son petit cul rebondit.. sa taille étroite et sa cambrure naturelle tout en elle est féminin. Son minois est encore plus évocateur.. ses traits fins, cette bouche si bien dessinée.. ses pommettes un peu hautes, ses grand yeux gris pailletés de bleu tout la rend désirable et féminine. Même ce sexe entre ses cuisses n'est pas un attribut masculin, il est petit et fin.. même les bourses sont d'une taille bien inférieure à une taille normale à 18ans.
En fait c'est un sexe de gamin de 14 ans. Cette remarque me trotte un peu dans la tête et me fait mal.. Et si c'était çà qui m'attirait en elle? Faites vous cette remarque et vous serez mal à l'aise vous verrez. En ce qui me concerne après réflexion.. je me suis rassuré... C'est bien autre chose qui m'attire chez Lucie.

Elle s'installa contre moi.. cette fois son apparence ne semblait plus avoir d'importance.. Elle posa son menton sur ma poitrine et vrillant ses yeux dans les miens elle dit

- Merci chéri.. jamais je n'aurais pensé vivre çà..Merci.. c'est trop bon.. j'ai jamais pris autant de plaisir de toute ma vie.. jamais je n'ai été aussi bien traitée.. ça me fait drôle tu sais.. dit elle en reniflant ses yeux s'emplissant de larmes.

- Non ne sois pas si émue .. tu est trop mignonne.. Je voulais te faire découvrir mon monde.. celui dans lequel j'ai eu pas mal d'aventures.. Je veux aussi que tu constate pas toi même combien je suis pervers.. Je ne veux pas qu'un soir je te demande une chose que tu trouvera trop osée.. ou irréalisable.. Et puis .. j'aime bien choquer et m'exhiber un peu..

- Tu est vraiment étrange.. mystérieux parfois mais ça m'attire.. je me demande toujours ce que tu va inventer.. Mais ce qui me plaît chez toi c'est ton regard sur moi.. quand tu me regarde même si on est en pleine action .. tu est toujours tendre, admiratif.. je sens que tu aime me voir prendre du plaisir.. Et c'est bien la première fois que je ressens cela.. D'ailleurs tu est le premier avec lequel je n'ai même pas pensé aux capotes..

- Je...commençais-je

- Non laisse moi te dire m'intime t-elle posant son doigt sur ma bouche. Pas d'inquiétude je suis clean. Et je suis sure que toi aussi. Tu sais ça fait un moment que je rencontre des mecs.. Et même si j'ai jouis parfois.. je me rend compte maintenant que jamais on ne m'avait donné de plaisir.. Jamais je n'ai eu des orgasmes aussi forts.. aussi satisfaisants.. Tu vois quand je rencontrais des mecs.. ça m'arrivait souvent après de me satisfaire seule.. pour je ne sais pas effacer ce qui c'était passé.. Pareil.. quand je suçais un mec.. parfois j'étais un peu dégoûtée.. avec toi.. c'est totalement différent.. Avec toi je peux, je veux tout faire.. je suis prête a te suivre dans les pires délires car je suis certaine que tu me regardera comme une femme.. et que je prendrais du plaisir..


- Oh ma belle dis je en l'attirant contre moi C'est une déclaration d'amour ?

- Oh ne sois pas idiot dit – elle en riant.. ne t'inquiètes pas.. on est là pour le plaisir.. pas pour autre chose.. même.. si...

- Même si quoi? Demandais-je

- Même si je pourrais … même si j'ai.. je crois des sentiments pour toi... Mais n'ai pas peur.. Ça posera pas de problèmes.. dit elle d'une voix inquiète.

- Non je sais.. . Moi non plus je ne suis pas insensible.. je ne pense pas que cul.. quand je prend une nana.. sa tête aussi doit me plaire.. et j'aime ta façon d'être.. Tu est vraiment un sacré petit bout de femme..

Disant cela.. je la pris par la taille et la faisait me chevaucher.. J'avais envie de l'avoir sur moi.. Elle ne se fit pas prier et une fois assise sur moi.. Elle attrapa mes mains.. les repoussa sur le lit.. et son visage rayonnant de bonheur s'approcha de moi... Son nez se frotta au mien.. ses lèvres touchèrent les miennes.. elle me couvrait de bisous.. Puis toujours visage contre visage.. elle me dit

- Je t'aime..mon pervers et j'ai envie de toi.. maintenant..

- Ouuh là.. encore? Tu n'est pas fatiguée?

- Heuuu toi non plus si j'en juge par ce que je sens contre mes fesses.

La coquine n'avait pas tort.. le fait de l'avoir sur moi avait relancé la machine.. et je bandais déjà bien.. J'allais la coucher sur le lit.. quand elle arrêta le mouvement..

- Non chéri... toi tu ne bouge pas.. c'est moi qui te fait l'amour..dit -elle

Je remarquais qu'elle aussi était dure.. sa petite queue était raide déjà.. Lucie resta à califourchon sur moi.. elle saliva dans ses doigts.. et passant sa main entre ses fesses lubrifia son petit trou.. puis recommençant la manœuvre.. mouilla mon gland.. avec sa salive.. Elle se souleva légèrement, attrapa ma queue et la dirigea vers son anus.. Mon gland était contre sa pastille.. elle me parut brûlante.. Et Lucie s'empala doucement sur mon sexe.. Les mains posées sur ma poitrine elle se laissait glisser sur mon membre avec facilité..
C'est bon d'être en elle.. son cul est doux.. elle me serre mais sans excès.. comme je ne suis pas monté comme un âne elle me prend entièrement en elle. La coquine apprend vite.. elle a pris mes tétons entre ses doigts.. et les pince les malaxe.. ce qui me fait frissonner..
Je ne veux pas être en reste et montant mes mains de sa taille vers sa poitrine je vais agacer ses petits tétons roses.. ils sont tout petits, bien plus petits que les miens.. mais il sont aussi sensibles.. Avec un tout petit peu de seins.. Lucie serait parfaite.. Elle donne de petits coups de reins.. sa queue et ses couilles sont écrasés contre mon ventre.. J'adore la vision de son petit sexe qui se frotte contre ma peau..
Le plaisir naît en moi.. et monte dans mes reins.. on baise doucement lentement mais déjà je sent que je ne tiendrais pas longtemps.. Lucie frémit elle aussi.. je pense que le fait de faire l'amour dans ce grand lit.. comme un couple joue beaucoup dans notre plaisir.. On avait besoin de ce moment calme.. On se mange du regard.. pas un mot.. pas un cri.. juste nos gémissements.. Lucie ondule sur moi.. lançant son bassin d'avant en arrière elle fait monter la sève dans mon sexe.
Je me rend compte que son gland décalotté c'est humidifié et dépose sur ma peau un long fil translucide.. qui s'épaissit de minute en minute.. Lucie mouille vraiment beaucoup.. L'idée que dans quelques minutes.. elle va m'éclabousser de son sperme m'excite énormément. Je retiens mon envie de jouir dans son cul qui monte à cent à l'heure.. Je veux l'inonder que quand elle va jouir sur moi.. Nos mains se sont jointes.. nos doigts entrelacés.. Lucie se penche vers moi.. la bouche entrouverte.. les lèvres frémissantes.. dans un murmure elle me dit..

- Jouis mon chéri.. balance tout dans mon cul.. je veux te sentir..en moi...

Malgré mes efforts.. je ne peut me retenir.. cette demande à ouvert les vannes de mon sexe.. je me laisse aller.. L'orgasme me submerge.. mes mains serrent celles de Lucie.. et je sent les giclées.. s'échapper de ma tige tendue.. Je sent le cul de Lucie qui palpite sous les ondées brûlantes.. Je pousse un cri .. bref mais puissant.. Lucie elle gémis avec f***e..le visage crispé dans ce moment d'intense extase elle donne de grand coups de rein maintenant.. et soudain se bloque.. le corps tendu comme un arc.. Sa petite queue tressaute.. Lucie est agitée de tremblement violents.. tandis qu'elle me couvre de foutre.. les giclées sont claires.. transparentes.. mais abondantes.. certaines arrivent sur mon visage, dans ma barbe.. sur mes lèvres.. ce sont des gouttes.. mais une pluie de jouissance sur mon torse et mon visage.. c'est vraiment un moment fort..
Lucie se laisse tomber sur moi.. joue contre joue nous apprécions le reflux du plaisir.. Elle tremble encore.. Je l'enlace tendrement, mes mains caressent son dos faisant naître d'autres frissons encore. Je suis toujours en elle.. Elle donne un petit coup de rein et ma queue est expulsée de son intimité.

- C'est bon de faire l'amour comme çà.. me dit-elle Je t'ai inondé complètement.. mais je sais que tu adore çà.. et toi tu m'a remplie.. je sent que çà coule entre mes fesses.. tu veux voir?

- Oui montre moi ma petite salope.. je veux voir ton petit cul..

Lucie s'agenouille et me tourne le dos.. mettant son petit cul prés de mon visage.. Les mains sur les fesses elle écartèle les globes et me laisse admirer son petit trou.. Il est ouvert.. et laisse échapper en un long ruisseau le sperme que j'y ai déposé.. il ruisselle sur les petites couilles et le long de la tige de ma petite chérie.. Je ne peux m'empêcher de lécher.. de la nettoyer.. Certains seront peut être dégoûtes.. moi rien n'est dégouttant en amour.. Lucie.. gémis et remue sa croupe.. tout en me disant que je suis un gros cochon.. et qu'elle est ma petite salope..

Nous sommes tentés de remettre çà.. ce n'est pas l'envie qui me manque.. ni à elle.. mais il est tard.. et nous aurons tous le temps demain de faire des folies.. maintenant que son petit cul est propre comme un sous neuf.. Lucie vient se blottir dans mes bras.. Et elle s'endort rapidement.. contrairement à moi qui ne dors que très peu.. Je la regarde dormir.. sa tête sur mon bras.. son nez presque sous mon aisselle.. la bouche entrouverte.. arrondie.. Elle à passé sa jambe par dessus la mienne et son genou est contre ma queue.. qui refuse de se calmer.. je bande toujours..

Mais je finis par m'endormir.. d'un sommeil agité.. de rêves.. érotiques..
je ne suis pas surpris.. chaque fois que je me trouve dans une situation identique.. partie a plusieurs ou avec une amante de passage.. mes nuits sont toujours agitées.. Ma libido à beaucoup de mal à se mettre en sommeil.. j'ai toujours pensé que j'étais un obsédé...

A SUIVRE




100% (4/0)
 
Categories: AnalShemalesTaboo
Posted by CinquantNERF
3 years ago    Views: 453
Comments (2)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
2 years ago
ton histoire est une vraie drogue et crois moi je suis accro
CinquantN...
retired
3 years ago
La suite... et d'autres encore à venir...
Merci de vos commentaires.. n'hésitez pas