Paris Underground / Agniescka à Paris

Ce ne sont ni aux moments, ni aux endroits prévus que nous vivons les meilleures histoires...

Celle ci commence en Aout 2009, sûrement un lendemain de cuite...

J'étais employé dans d'un évènement comparable à "Paris Plage", Un moment fun et convivial.... mais aucune jolie nana à mater dans ma commune de banlieue -_-.
Ajouté à ce mois d' Août caniculaire , chaque jour était de plus en plus dur à supporter...seules les soirées me redonnaient vie.

Un jour comme les autres, vint une jeune femme mince, une très jolie brune aux yeux bleus accompagné d'un bel accent de l'est. Elle prend deux transats et me laisse deux cartes, d'identité polonaise: la sienne et celle de son amie, les deux s'appellent Agniescka.
Hop ni une ni deux je matte au loin qui est cette fameuse Agniescka bis... ! WOW *O_O* Une grande nana, elle a l'air d'être jolie ; de loin, je distingue de tres belles formes [Allez petits yieux, zoomez zoomez !] hmm beau booty, beaux boobs, elle s'allonge sur le transat, divinement attirante.
Je continue de matter ... elle est mate de peau, en train de continuer de dorer au soleil et ne peux détourner mon regard de cette muse...pfff ... cette Sirène d'épopée grecque ouais, enfin bref elle m'a cramé ... MERDE ELLE MA CRAME !!! Grillé à 100 km le mec, pire qu'un feu de camp. Troublé, je me calme et voit qu'elle apprecie la façon dont je scannais chaque cm² de sa peau.
1h plus tard les polonaises sont devant mon comptoir et Agniescka One me présente sa copine qui... ne parle pas français...
OHHHHHLALALALALALALA j'vais bien faire bosser ma langue !!!
Autant vous le dire maintenant, j'ai jamais eu un succès fou avec les filles ici, mais j'ai un feeling de OUF avec celles qui viennent d'ailleurs.
Hop Hop on papotte, elle est fun XD je lui propose d'aller boire un coup avec des potes, elle me dit Ok on plie l'histoire pour le soir même.

Je n'arrête pas de penser à ses yeux de louve: verts et jaunes aux motifs inimaginables, ses cheveux ondulés: de belles anglaises couleur caramel... et une bouche qui murmure "bite" à chaque virgule... je vais me régaler mais rien est fait encore...

Je lui ai fait, en plusieurs jours, une visite perso de notre belle capitale. The Eiffel Tower façon biere -spliff, des soirées dirty de malade dans les caves de Montmartre, mes potes et leurs guitares sur les quais de St Michel... La totale quoi

Le deuxieme jour suis monté à l'assaut: Nous venions de quitter une soirée bien arrosée, nous sommes maintenant dans une rue déserte à 3 ou 4h du mat et se passe ce genre de moment incroyable, ou les yeux parlent pour nous, comme un dialogue involontaire entre nos regards; Je ne vous parle pas de ses regards de salopes ou de daleux du bourré qui veut serrer a tout prix... nan nan c'est de ces regards de passion dévorante, nos corps allant doucement l'un vers l'autre, le parfum de sa peau se rapprochant, m'enivrant, que dis-je, me piège ! Alors je pose délicatement la paume de ma main sur sa joue, lui choppe la taille et c'est parti XD. Depuis je prie chaque jours mes neurones de ne jamais me faire oublier l'onctuosité de sa langue et la sensation que ma procuré ce baisé. (j'ai bien honoré le french kiss ne vs inquietez pas ;) )
En fait je ne pouvais rien dire ou faire sauf l'embrasser. Nous fîmes 300 metres quand dans l'obscurité d'une place bordée d'arbres, au milieu un banc, en plein centre ville: elle me dit...
"I want to put my lips on your dick".... MOTHERFUCKER WHAT ????

Et la, assis sur le banc, cette nuit d'été, Agniescka me taille une pipe, magistrale ! Elle sait comment attaquer une queue avec sa bouche, elle joue avec sa langue et ses lèvres, m'effleurant le gland. je lui caresse la joue et lui dis un truc dugenre "let's go somewhere better".
Elle était bien dirty cette nana... nous allâmes en bas de chez elle et Hop en plein couloir du rez de chaussé, je la prends.

La chaleur humide de sa chatte m'enrobe la queue entierement... quel plaisir cette première pénétration, celle qui transmet un flot de sensations de la queue a l'abdomen: la début de la jouissance :) (nous sommes encore habillés, les pantalons descendus, le bruit de ma ceinture se cognant je ne sais ou, enfin bref: a l'arrache)
Je lui caresse les seins sous le soutiff mais il est serré, je lève son t shirt et lui dégraphe : ... ses seins fermes, gros affalés sur ma main droite pendant que je la baise... je lui titille en même temps les tétons en enfonçant doucement toute ma bite, puis en la ressortant quasi complètement. Je sens quelle s'empeche de crier, alors je mets ma main sur sa bouche, ce qui n'arrangea pas les choses XD mais ce n'est pas grave. Je sens la pression sur ma main, les couinements qu'elle réussit a émettre... je manque aussi de jouir en même temps, et calmant notre respiration on s'embrasse, elle s'accroupit , dos au mur, et décide de me terminer comme elle avait commencé. Et voila qu'elle me fait une gorge profonde XD Tout à mon avantage, j'ai fini par succomber et lui prendre la tete, cheveux, pour bien lui enfoncer ma bite dans la gorge. Puis voyant que j'allais venir, elle me branle dans sa bouche, me regarde et j'explose dans sa bouche...

FIN
75% (3/1)
 
Posted by Bouncesystem
1 year ago    Views: 492
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
1 year ago
Une super rencontre !