S. Domina inconnue

Suite à un dial avec une personne qui se reconnaîtra ( A. ) , j'ai décidé de laisser pour mémoire cette aventure avec "S.". Je porte pour cela mon bijou bleu, comme mes yeux.

J'ai rencontré S. sur un site branché BDSM. Nous avons rapidement établi un contact via ce site, puis nous avons échangé nos mails et nos msn afin de pouvoir communiquer mieux.
J'aime le plaisir des jeux BDSM, d'un côté comme de l'autre. Elle, Dominatrice expérimentée, mariée et très discrète. Nos échanges réguliers m'ont permis de lui faire part d'une expérience que je voulais vivre. Rencontrer une inconnue, m'offrir à elle, sans jamais pouvoir voir son visage. Cette expérience la tentait, sous les conditions qu'elle fixait : il n'y aurait qu'une seule rencontre quoiqu'il arrive, cela se passerait dans un hôtel confortable proche de chez elle, elle arriverait en fin d'am et repartirait dès le petit déjeuner et c'est elle qui fixerait la date jugeant le moment opportun entre ses dispos et le moment où elle sentirait que j'étais prêt, qu'elle me connaissait assez pour qu'elle aussi trouve un vrai plaisir à me dominer et à me faire découvrir de nouvelles expériences.
J'ai dit oui...sans hésiter.
Au fur et à mesure de nos échanges via msn, j'ai pu voir ses mains, ses longues jambes, parfois son décolleté, parfois sa silhouette en contre jour. Elle était joliment élancée, très féminine.
Nos échanges lui permirent de tester ma résistance à la douleur, à la cire chaude, aux pinces. Mais aussi aux bondages qu'elle me demandait d'exécuter suivant ces conseils, pas à pas, devant ma caméra, du plug qu'elle me demandait de porter de plus en plus longtemps.
J'aimais ces échanges, nous partagions aussi des échanges moins poussés sur nos vies privées. Les mois ont passé ainsi.
Presque 2 ans après notre premier contact, elle me proposa de convenir d'une date sur une semaine. Le mercredi soir fut convenu. J'en avais les jambes qui tremblaient et une excitation folle. Mon sexe coulait dans mon caleçon au moment de ce choix validé.
J'avais réservé l'hôtel, nous étions début septembre. C'était des petits chalets assez confortables, séparés les uns des autres, avec une haie et accès à la piscine.
30% (1/1)
 
Categories: BDSM
Posted by Apollon25
3 years ago    Views: 368
Comments (2)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
1 year ago
lu
3 years ago
LA SUITE ?