candau or not caudau

J'aimerais amener ma copine actuelle à ce lacher, à devenir de plus en plus garce, à franchir le cap....Elle 27 ans et moi 32.

Tout à commencer avec une ex copine à moi Aminata 21 ans à l'époque, celà faisait 5 ans que nous étions ensemble.
J'étais d'un tempérament un peu jaloux et elle aussi.
Elle, une jolie black de 1,67 m pour 54 kg avec un cul d'enfer et un super visage. Elle était toujours dans la provoque avec moi, elle s'habillait toujours sexy mais malgré tout fidèle et amoureuse. Jusqu'au jour où !
J'avou qu'elle avait une tendance à me dominer gentiment dans notre vie de couple et que celà ne me gener pas.
Je précise qu' à ce jour je n'avais jamais eu de fantasme de type echangiste ou libertin ou encore de petit copain cocul.

Aprés 5 ans de bon et loyaux service, un soir sans que je ne comprenne quoi que ce soit, elle me demanda de la déposer récupérer quelques choses chez un ami. Moi sympas je la dépose en voiture et l'attend...
LE temps passe puis après 1/2 heures elle revient comme si de rien n'était.

1 heure plus tard toujours crédule et dans notre lit, j'ai eu l'envie de lui faire l'amour.
Elle ne voulait pas au début mais mes assos répétés l'on faites craquées.
Je la carresse de partout , les seins, les fesses, je l'embrasse de partout, sa chauffe pas mal entre nous mais bizarement à chaque fois que je cherche à la carresser au niveau de sa petite chatte, elle me retire la main. Or d'habitude il n'y a aucun problème...
Mais je savais comment la faire sucomber, j'ai aproché mon visage de son intimité et commencer à chercher à la lécher. Elle metta net sa main pour m'empêcher tout contact. Je ne comprennais pas sa reaction anormale et lui demanda très existé qu'elle se laisse faire à plusieurs reprise.
A f***e avec mes tentative à répétition, le plaisir la fie laché prise et je pu exité que j'étais sentir sa chatte et goutter avec ma langue à son vagin.
Sur le coup, rien d'anormal, je lui mis en plus un doigt, elle gémissait et se cambrait. Elle avait un comportement à être plus existé que d'habitude et je penser que sa vennais de ma prestation. Mais bizarement en retirant mon doigt des traces blanche, poisseuse, plus épaisse et opaque que de la mouille coulé.
Je me suis demander de quoi il s'agissait et ralenti mon cuni mais toujours loin d'imaginer de quoi il pouvait s'agir. Elle devenu un instant plus sérieuse regarde mon comportement en se demandant si j'avais compris quelques choses ou pas et comment çà aller finir.
Je me suis imaginé une perte vaginale ou quelque chose comme ça. Dèsfois il y a des truc bizare qui sorte....
La voyant jambes écartés devant moi, mon exitaion remonte à son comble et remis ma langue dans sa fente avec enore plus de conviction et d'énergie. Elle repartie dans une euforie encore plus explicite, elle adorait crier. A ce moment là, elle devait se dire que c'était bon, il n'y avait plus rien à constater par là pour lui.
Elle se mit à écarter encore plus les cuisses et là qu'elle ne fut pas ma stupeur avec ma langue enfoncée profondément dans son vagin un gout salé et un liquide épais vient dégouliner sur ma langue. A ce moment là, elle avait senti quelque chose couler de l'intérieur de sa fente vers l'extérieur mais sembler surexisté. J'eu un réflexe de dégout et de répulsion et sortie mon visage de la dedans. Je ne disait rien et un froid dominer la séance. Mais je fesais mine de rien pour etre sur de ce que je venais de comprendre. JE lui remis un doigt en fouillant et en essayant de sortir à nouveau de se liquide afin d'observer pour etre sur. Je me disais que ce n'était pas possible qu'un truc comme ca m'arrive, pas à moi, pas elle; elle m'aimait trop pour me faire ça.
Mon digt retiré, je pu observé la présence de sperme. Pourtant celà faisait au moins trois ou quatre jours que nous n'avions pas fait l'amour.
J'étais entrain de comprendre qu'elle venait de me tromper avec son pot. J'étais estomaqué, je ne parlais plus, ne réfléchissé plus, j'étais complètement perdu, puis partagé par un sentiment de jalousi et de colère....Mais je ne sais pas pourquoi tout ces états d'ames on défilait en 30 secondes et je suis resté là sans savoir quoi faire, amoureux je ne voulais pas la perdre.
A ce moment là, elle eu une réaction des plus étonnantes...
D'un seul coup, elle pris mon visage avec poigne et d'un ton sec et élevé m'ordonna de la léché, elle accompagna le geste à la parole.
Mon visage se trouva à nouveau en contact avec sa chatte pleine de sperme qui dégouliné maintenant. Je fermé la bouche dégouté. Mais elle insistat et me mis son pied sur la tête en forcant mon visage contre sa fente. Son insistance, sa f***e à me tenir était plus fort que ma volonté, sans savoir pourquoi je n'avais aucune f***e pour lui rés****r. Au moment ou son pied vient sur ma tete pour m'obliger à maintenir cette position je me suis mis à bander dur.
Elle le remarqua et ne manqua pas de me le signaler. Tout en étant dure et ferme avec moi, elle me carressait la bite. L'exitation me remplis d'une f***e jamais égaler toute mes expériences sexuelles confondues. D'un coup, de la savoir garce, chienne, saloppe ma rendu complétement fou d'elle, j'étais encore plus amoureux qu'avant, chaque centimètre carré de sa peau brulé. Je lui appartennais complètement, je devenais sa chose, son esclave...
Je me suis donc mis à tout lui lécher, sa la rendu completement folle de savoir que son mec était entrain de lui lécher sa chatte rempli par un autre - salope va !
Les quelques caresses qu'elle me prodigua me fit jouir en deux deux...ET j'ai joui avec une intensité jamais atteinte.
Elle savait sans vraiment le vouloir au début qu'elle avais gangné et pris le dessus sur moi.
Ce fut le début d'une nouvelle vie pour nous deux....qui ne dura pas longtemps !
100% (2/0)
 
Categories: Interracial Sex
Posted by 76FRANK76
7 months ago    Views: 636
Comments (1)
Reply for:
Reply text
Please login or register to post comments.
3 months ago
tu m'étonne....salope