Histoires pornos d'humour sexuelle
Page 8

La nourriture et le sexe [part 3]

Troisième jour...

Je me réveilla vers 9h du mat avec une érection totalement inouïe ! Je sentais mon pénis dur comme de la pierre et mes testicules gonflées et lourdes. Je décida l'enlever mon slip, et remarqua en premier que mon gland était énorme, d'une couleur rosé foncé et 1.5 fois plus large que ma verge. Tout était plus gros, mes testicules tenaient à peine dans ma main fermée, les hormones de Pauline fonctionnaient bien sur moi, comme l'avait dit le docteur. Après un moment de stupeur voir un peu de peur, je souris en pensant à mes nouvelles capacités sexuelles et aux bons moments qu... Continuer»
Publié par Gogo370 il y a 1 année  |  Catégories: Fétichisme, Hardcore, Humour sexuel  |  
473
  |  
100%

La nourriture et le sexe [part 1]

Cela faisait un mois que je sortais avec une super fille de 20ans, Pauline, blonde aux yeux bleus, 1m70 58kg et avec une poitrine sublime 95c ! Elle adorait cuisiner m'avait-elle dit, mais je n'avais pas encore vérifié cela puisque qu'on s'était toujours vu soit au boulot soit dans des lieux publics


Elle m'invita chez elle pour passer une soirée agréable et me faire découvrir ses talents de cuisinière ! Elle me prévient qu'elle cuisine toujours en de bonne quantité et me suggéra de ne rien manger au moins pendant 24h avant, 48h étant l'idéal !


Le rdv était le samedi soir d'un Week en... Continuer»
Publié par Gogo370 il y a 1 année  |  Catégories: Première fois, Hardcore, Humour sexuel  |  
1436
  |  
100%

La nourriture et le sexe [part 2]

Après ce samedi soir et ce dimanche de folie, je me réveilla à 10h le lundi, et dit :

- "zut, on est en retard au boulot, Pauline" esclaffa-je en sautant du lit
- "aucun soucis mon chéri, j'ai téléphoné au médecin qui me suit, je lui ai expliqué la situation et nous as délivré un certificat médical à tous les deux. J'ai aussitôt prévenu notre employeur. Donc on a toute la semaine pour nous, d'ailleurs ton petit déjeuné t'attend sur la table du salon" dit-elle avec joie
- "ha, cool alors" dis-je en me dirigeant vers les toilettes en regardant mon ventre qui était aussi gros qu'un demi ball... Continuer»
Publié par Gogo370 il y a 1 année  |  Catégories: Fétichisme, Hardcore, Humour sexuel  |  
413
  |  
100%

Le sport mène à tout

LE SPORT MÈNE À TOUT

Je ne pouvais pas refuser. Mon chef m'envoyait en stage pour un mois à la direction de la société. J'aurai une chambre à l'hôtel. J'y souperai et déjeunerai et je dînerai au siège. Quelques jours plus tard, il m'a encore appelée dans son bureau et il m'a annoncé que je ne serai pas seule et que j'aurai avec moi Chloé qui travaille au service clients. Je savais qui elle était mais je ne travaillais jamais avec elle. C'était une jolie femme et elle devait bien avoir le même âge que moi. Le lendemain, je l'ai croisée au restaurant. Elle m'a regardée. Pourquoi m'a-t-elle d... Continuer»
Publié par helene2012 il y a 1 année  |  Catégories: Lesbienne, Humour sexuel  |  
1546
  |  
100%
  |  1

Pipi


La voiture s'est arrêtée au bord du chemin et je me suis précipitée sous les arbres. J'avais tellement besoin d'uriner. J'ai relevé ma robe et j'ai baissé ma culotte sur mes genoux puis je me suis accroupie. J'étais vraiment soulagée et j'entendais ma pisse frapper les herbes. J'ai quand même fini par me relever au bout d'une minute puis j'ai essuyé mon minou et j'ai renfilé ma culotte et j'ai rabattu ma robe sur mes jambes et j'ai fait demi-tour pour retourner à la voiture et c'est à ce moment-là que j'ai vu ce couple qui pique-niquait dans l'herbe à quelques mètres de moi et qui avait san... Continuer»
Publié par helene2012 il y a 1 année  |  Catégories: Partouze, Humour sexuel  |  
3183
  |  
80%
  |  3

isabelle, 53 ans, chaudasse

il m'est arrivé une aventure incroyable pas plus tard qu'avant hiers. Je me balladais dans une petite rue de lunéville lorsque je vis un petit bout de femme qui était en train de garer sa voiture, avec un peu de mal, je dois dire...je l'observais du trottoir et plus je la mattais et plus, elle avait du mal à se garer... finalement, après de nombreuses manoeuvres, elle finit par y arriver.Comme un signe de victoire, elle sortit de sa voiture avec un large sourire et je n'ai pas pu m'empècher de lui faire une remarque gentille sur sa façon de se garer.On a rit, on se connaissait à peine et pourt... Continuer»
Publié par sensuality54 il y a 1 année  |  Catégories: Mature, Humour sexuel, Tabou  |  
4362
  |  
100%
  |  4

Les chroniques de la Comtesse

— Boum, Boum ! Une attaque des fell !

Je plongeai de mon lit à la recherche de mon flingue !

— Toc ! Toc ! Bougre de feignant ! T’es pas encore levé ? T’as vu l’heure qu’c’est ?

Ce n’était que mon père qui tambourinait comme un marteau à la porte de ma chambre. Je ne risquais plus rien ; la guerre, enfin ma guerre, était finie. J’avais été démobilisé depuis une quinzaine de jours et j’avais quitté le Bled pour regagner mon bled de la Chaux sur Main.

— Mais tu vas sortir de ton pageot ! Mais qu’est-ce qui m’a foutu un fils pareil ! T’es ben le portrait de ta garce de mère ! Toujours... Continuer»
Publié par gussman il y a 2 années  |  Catégories: Mature, Humour sexuel  |  
731
  |  
100%
  |  1

Le motel des soupirs - final

La belle endormie

Je lécher, sucer, mordiller la vulve qui m’était offerte du mieux que je le pouvais car à genoux avec les mains dans le dos je devais f***er en même temps pour garder mon équilibre. Jouer à ce jeu de maître/esclave avec Mélany me procurait des sensations extrêmes, incroyables. Me sentir son jouet docile et obéissant était excitant au possible. Une autre première pour moi ce jeu entre filles après celui de la fessé. En tout cas, a voir grimacer Mélany, debout, dos au mur les yeux retourner ver le miroir au plafond, se masturbant de la main droite, se caressant la poi... Continuer»
Publié par priss0100 il y a 2 années  |  Catégories: Lesbienne, Mature, Humour sexuel  |  
270
  |  
100%
  |  8

Le motel des soupirs - 5

Jeux de filles

Du bout de la langue je fis des ronds autour de son anus rose et plisser avant de l’agacer directement à petit coup rapide. Je l’entendis gémir aussitôt. Je lever les yeux pour admirer sa chute de reins et son dos et la vit grimacer sur l’oreiller en serrant les poings. J’aime le goût saler de cet endroit si intime. Au bout d’un moment je l’ouvris avec mes pouces, cracher dessus et y glisser la langue le plus profond possible en l’agitant. Ma petite langue pointue au bout rond semblait avoir été conçue pour ça. Ses gémissements s’amplifièrent, tout son corps en frémiss... Continuer»
Publié par priss0100 il y a 2 années  |  Catégories: Lesbienne, Mature, Humour sexuel  |  
339
  |  
100%
  |  1

Le motel des soupirs - 4

Une prise de judo

En regardant vers la fenêtre je compris que c’était le son de la pluie crépitant sur la vitre et le toit qui m’avait sorti d’un sommeil profond et sans rêve. Je cligner des yeux en m’étirant comme une vraie chatte, bras en l’air en repliant mes orteils a les faire craquer, puis je bailler longuement en ressentant une légère gueule de bois; bouche pâteuse et mal de tête. Mélany était étendu en partie sur moi, ses gros seins sur les miens, une cuisse contre mon sexe, une des miennes contre le sien, un vrai corps mort et plutôt lourd. Elle ronflait doucement tout contr... Continuer»
Publié par priss0100 il y a 2 années  |  Catégories: Lesbienne, Mature, Humour sexuel  |  
356
  |  
100%
  |  3

Le motel des soupirs - 3

Gros bobo

Quand j’émergai du bassin Mélany était assise sur le bord du rocher, toujours nue, avec sa serviette sous les fesses, ses petits pieds pataugeant dans l’eau en buvant une bière en canette. Elle me regardait me lisser les cheveux en arrière avec toujours se fantastique sourire accrochez aux lèvres puis baissa les yeux vers mes gros seins flottant à fleur d’eau. Je rougis comme toujours par timidité pour ensuite regarder les siens; de gros seins ronds très haut, tout blancs et parfaitement séparer avec de petits mamelons rose foncé. Plus de la moitié de sa poitrine était reco... Continuer»
Publié par priss0100 il y a 2 années  |  Catégories: Lesbienne, Mature, Humour sexuel  |  
467
  |  
100%
  |  1

Le motel des soupirs - 2

Le motel

Le motel apparu soudainement perdu aux milieux de nulle part au sommet d’une longue côte sinueuse. J’eus une peur bleue que la notaire soit déjà là à cause de ma jupe toujours mouillée, même si ce n’était pas bien grave mais je ne vis aucune voiture. Ouf ! Peut-être qu’en restant le cul au soleil...

Une haute enseigne défraîchit et rouiller indiquait : (Chez Ti-Paul, fermé.) Un motel minuscule au nom ridicule. Jadis blanc, maintenant il était gris de poussière et de saletés. En entrant dans le stationnement en gravier, je compter cinq chambres plus une réception et une ra... Continuer»
Publié par priss0100 il y a 2 années  |  Catégories: Lesbienne, Mature, Humour sexuel  |  
236
  |  
100%
  |  1

Paris Underground / Agniescka à Paris

Ce ne sont ni aux moments, ni aux endroits prévus que nous vivons les meilleures histoires...

Celle ci commence en Aout 2009, sûrement un lendemain de cuite...

J'étais employé dans d'un évènement comparable à "Paris Plage", Un moment fun et convivial.... mais aucune jolie nana à mater dans ma commune de banlieue -_-.
Ajouté à ce mois d' Août caniculaire , chaque jour était de plus en plus dur à supporter...seules les soirées me redonnaient vie.

Un jour comme les autres, vint une jeune femme mince, une très jolie brune aux yeux bleus accompagné d'un bel accent ... Continuer»
Publié par Bouncesystem il y a 2 années  |  Catégories: Sexe interracial, Humour sexuel  |  
500
  |  
75%
  |  1

Libido et impuissance

Je vais maintenant vers la soixantaine. Je suis monsieur tout le monde anonyme parmi les anonymes. Je fréquente ce site de façon assidue comme de nombreux hommes, femme ou couples. Pourquoi? J'aime le sexe, j'aime le cul. J'aime les perversions diverses J'aime les femmes et les hommes. J'ai longtemps eu des relations multiples on dit des partouzes. Hélas on ne rajeunit pas et parfois on se retrouve piégé par des maladies qui nous diminuent petit à petit. C'est mon cas, autour de la quarantaine on m'a détecté un diabète, pénible mais pas létal si on se soigne, mais personne ne m'avais jamais a... Continuer»
Publié par vieuxbipervers il y a 2 années  |  Catégories: Humour sexuel, Tabou  |  
327
  |  
100%
  |  3

Le motel des soupirs

Un petit coin tranquille

— Moi, j’ai hérité d’un motel ?
— Oui, me dit une voix de femme au téléphone et très sensuelle cette voix pour une notaire.

Apparemment, un oncle que je n’avais pas connu avait pensé à moi à l’heure du grand départ. Après avoir raccroché, j’essayai de rejoindre ma mère au téléphone pour me renseigner mais comme d’habitude elle ne décrocha pas et elle n’avait même pas de répondeur. Soit elle était encore sortie, soit elle voulait avoir la paix, soit elle ne s’était jamais réveillée ce matin. Mais je ne m’inquiétais pas trop elle, ma mère détestait le télép... Continuer»
Publié par priss0100 il y a 2 années  |  Catégories: Masturbation, Mature, Humour sexuel  |  
685
  |  
100%
  |  1

Dernière minute


Ce soir encore j’ai une proie.
Désignée depuis une semaine.
Je t’en ai fais part ; tu partages, amusé, indulgent, mon brusque enthousiasme et ma détermination à gagner. Mes coups de coeurs, mes emballements t'amusent.
Mon acharnement à gagner te fais rire. J'aime chasser, le jeu, le risque. Mais je m'en fiche aussi, ce n'est pas important, c'est une péripétie que j'oublie dès que le moment est passé.
Les salles de ventes, c’est l’ambiance que j’aime, feutrée, doucereuse avec le stress qui monte, qui monte.
La montée d’adrénaline qui vient me bouleverse, je reste là, affûtée, rassemblant... Continuer»
Publié par corailienne il y a 2 années  |  Catégories: Humour sexuel  |  
681
  |  
100%
  |  2

Plaisirs de gosses

Il était question de faire 300 bornes, le plus pénible n’était pas de les faire, même avec cette vieille guimbarde (il détestait les voiture bourrées d’électronique, il les gardait pour le travail), c’était d’éviter les moutons du week-end, tous avec leurs bonnes raison pour faire des queues de poissons, des dépassements interdits, et mille autres conneries.

Evidemment, elle avait choisi la route nationale «c’est tellement mieux pour voir les paysages » disait-elle.
Elle se foutait comme d’une guigne qu’il soit là, les yeux rivés à la route, avec ces routes nationales capricieuses, trav
... Continuer»
Publié par corailienne il y a 2 années  |  Catégories: Humour sexuel  |  
732
  |  
48%
  |  5

Luce a ZombieLand - 10 final


Le salon de beauté


On avançait dans le noir complet à petits pas dans un couloir et je frissonnais. Je frissonnais parce que j’avais un doigt dans le cul, retourner vers le haut comme un petit crochet. 1 me l’avait rentré la, une main sur mon épaule pour qu’on ne se perde pas dans le noir et deux lui faisait la même chose apparemment. Une main en avant, l’autre glissant sur un mur, je grimaçais à chaque pas à cause de ce maudit doigt qui me donnait de douces sensations. C’était dément à souhait. On continua et devant nous je sentis quelques marches qu’on descendit pour se retrouv... Continuer»
Publié par priss0100 il y a 2 années  |  Catégories: Anal, Mature, Humour sexuel  |  
204
  |  
100%

Luce a ZombieLand - 9

Se remplir la panse et les yeux

Mains sur leurs épaules j’avançais en traînant les pieds dans de l’eau jusqu’aux cuisses comme si j’étais une rescapée d’une catastrophe maritime. Mes jambes étaient toutes molles et me supportait à peine, je faisais de gros efforts pour mettre un pied devant l’autre en sentant mes seins se balancer. Heureusement que les filles me soutenaient. Je sentais mon anus rester ouvert, mon sexe gonfler, mes mamelons m’élancer et mon corps était parcouru de longs frissons plutôt agréables. J’avais l’impression de sortir d’une séance de massage érotique des plus... Continuer»
Publié par priss0100 il y a 2 années  |  Catégories: Lesbienne, Mature, Humour sexuel  |  
109
  |  
50%

Luce a ZombieLand - 8



Show de télé

Les yeux fermer, je m’abandonner complètement au caprice de ses femmes rondes, je n’en pouvais plus de toute façon. J’étais soulagé quelque peut de mes pulsions par les 3 ou 4 orgasmes que je venais d’avoir, sans compter les autres d’avant mais j’étais épuisé et mon ventre plein de lait me donnait sommeil. Ça ne m’empêcha pas de sortir la langue pour recueillir encore quelques goûtes de lait sucrer autour de ma bouche ou qui me dégouttais du bout du nez en me chatouillant. C’était une première pour moi à 49 ans, goûter du lait de femme. Je n’ai jamais eu d’enfant alo... Continuer»
Publié par priss0100 il y a 2 années  |  Catégories: BDSM, Lesbienne, Humour sexuel  |  
327
  |  
100%
  |  4